siphon

Crème fouettée

creme-fouettee

Ce qui est intéressant sur un plan purement diététique, c’est que la crème de soja est très peu grasse comparativement à une crème à base de lait de vache… et malheureusement, cet avantage se transforme en handicap dès lors que l’on souhaite la travailler en mousse, car elle manque de tenue. Question de densité tout ça !  Faire une crème fouettée à base de soja n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Pourtant, grâce à la technique du siphon, il est enfin possible de créer un crème fouettée digne de ce nom, onctueuse et aérée… L’adjonction de gaz carbonique et l’effet du froid pallient à merveille le manque de corps gras…  Et puis en plus c’est réalisé sans fouet, ça évite les luxations de poignet !

Pour un siphon d’un litre
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de pause : aucun ou 2 heures (dans le compartiment le plus froid du réfrigérateur)

Ingrédients :

  • 235 ml de sojami à cuisiner
  • 250 ml de soja du chef Bonneterre
  • 100 ml de sirop de maïs
  • 3 cuillères à soupe d’arôme vanille liquide
  • 3 cuillères à soupe de sucre à la vanille de Bourbon
  • 2 cartouches de gaz pour le siphon

Préparation :
Dans un récipient, bien mélanger les 2 crèmes soja avec les sucres, l’arôme liquide, verser dans le bol du mixeur plongeant et mixer le tout afin d’obtenir une crème lisse et homogène. Ensuite, verser la préparation dans un siphon d’un litre, fermer et utiliser deux cartouches, secouer energiquement et réserver au frais avant de servir.
(Si les composants sont bien froid, la crème pourra être utilisée tout de suite)

Attention, avant de remettre le siphon au réfrigérateur, toujours bien retirer la dernière cartouche vide.

FacebookGoogle+TwitterHelloCotton InstagramiTunes