pâte biscuité

The Mathilde Square

Une fois n’est pas coutume, cette petite pâtisserie individuelle est dédiée à une personne en particulier. Ou plutôt non, elle est dédiée à toutes les personnes qui militent avec foi pour leurs convictions, qui tentent de donner une voix à ceux qui n’en ont pas et n’hésitent pas à sacrifier un peu d’eux-mêmes pour faire avancer les choses.

Le Mathilde Square est donc une tartelette à la ganache de chocolat blanc sur un lit de myrtilles et cadrée par une pâte biscuitée. La douceur vanillée du chocolat blanc est harmonieusement contrebalancée par la petite note acidulée des myrtilles.

Petite précision importante concernant le chocolat blanc : Tous ne conviennent pas. En effet, lors de la chauffe, le comportement du chocolat diffère selon les marques. Certains (pépites de chocolat Plamil) vous rendront de l’huile (beurre de cacao) alors que d’autres offriront la texture crémeuse recherchée. C’est le cas du chocolat blanc en plaquette Vantastic Food vendu sur le site d’Un Monde Vegan ou encore les pépites de chocolat blanc vendues dans les épiceries Casher.

Pour 4 tartelettes carrées de 8 cm/8cm

Temps de préparation de la pâte : – de 10 minutes
Temps de cuisson de la pâte : 15 à 18 minutes
Temps de préparation de la ganache : 15 minutes
Temps de pause : quelques heures

Ingrédients pour les fonds de tartelettes :

  • 75 gr de farine de petit épeautre bio
  • 30 gr de sucre de canne roux non raffiné bio
  • 20 gr de poudre d’amande bio
  • 1 gr de sel fin non raffiné
  • 40 gr de margarine végétale bio (Soma)
  • 2 gr de poudre de lin + 5 ml d’eau
  • ¼ de cuillère à café d’arôme caramel bio (Natali)
  • Un peu de chocolat noir

Préparation :

-Dans un grand récipient, mélanger la farine d’épeautre avec la poudre d’amande, le sucre et le sel. Ensuite, passer le tout dans un tamis.
-Dans un ramequin, mélanger la farine de lin avec l’eau et l’arôme caramel. Réserver.
-Ajouter la margarine et le mélange lin-eau-arôme au reste (farine, poudre d’amande, sucre et sel). Mélanger le tout avec les mains afin d’obtenir une boule de pâte.

Sur un plan de travail, étaler la pâte (/+- 3 mm d’épaisseur) au rouleau entre deux feuilles de film alimentaire (ou papier de cuisson). Pré-découper les 6 carrés pour les fonds de tartelettes et 24 bandes pour les côtés. Garder 30 minutes au frais avant de foncer* vos moules.

*Garnir en épousant la forme du fond et des parois d’un moule, d’un cercle à tarte ou d’une plaque, avec une abaisse de pâte.

Note : J’utilise cette technique afin de ne pas devoir mettre de la farine ce qui assécherait la pâte.

Préchauffer le four à 180°.

Sur une plaque de cuisson munie d’une feuille Silpat ou de papier sulfurisé, posez les fonds carrés de pâte dès la sortie du réfrigérateur et ensuite les moules carrés par-dessus. Ajoutez les bandes prédécoupées autour des cadres.

Note : Attention, la pâte est cassante, décoller délicatement.

Piquez les fonds de tartelettes. Enfournez durant 15 min.

Les tartelettes doivent être dorées. Passer la lame d’un couteau délicatement entre les cadres et les tartelettes pour démouler le tout. Laissez refroidir avant de garnir.
Faire fondre un peu de chocolat et badigeonner l’intérieur des tartelettes, laisser sécher au frais. L’ajout de chocolat fondu n’altère en rien la recette, mais sera utile pour que la croûte ne ramollisse pas après avoir mis les myrtilles.

Ingrédients pour la ganache au chocolat blanc :

Préparation de la ganache :

Mettre tous les ingrédients dans le bain-marie et chauffer à feu doux. Dès que l’eau commence à bouillir, couper et laisser le chocolat fondre naturellement. Mélanger de temps à autre.
Une fois la ganache prête, mélanger une dernière fois.

Montage :

Ajouter l’équivalent d’une cuillère à soupe de myrtilles fraîches ou congelées sur les fonds de tartes et couler la ganache par-dessus.
Garder au frais quelques heures et servir une fois que la ganache est bien ferme.

L’authentique Tarte aux Fraises

C’est sans doute le summum de la pâtisserie traditionnelle du dimanche. Quoi de plus classique qu’une tarte aux fraises achetée à la boulangerie du coin afin de la ramener chez tante Berthe pour le déjeuner dominical… La bonne nouvelle c’est qu’aucun des éléments qui viennent d’être énumérés ne sont nécessaires pour déguster une de ces « bonnes vieilles tartes aux fraises ».

Les Gariguettes sont arrivées, nous narguant avec leur doux parfum, et cette provocation méritait largement de leur faire subir le sort de la tarte. Une pâte croustillante et biscuitée, une crème pâtissière épaisse et vanillée, un fruit mûr et coloré et un doigt de sucre glace pour l’enneiger. Et voilà, elle est là, enfin…elle y était, car certaines choses ne souffrent pas d’attendre. On vous laisse lire la recette pendant que nous époussetons les miettes…

Pour 6 à 8 Personnes

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Temps de pause de la pâte : 3 heures à une nuit

Coût total : 6€

Ingrédients pour le fond de tarte biscuité :

  • 50 sucre de canne complet bio
  • 25 gr de poudre d’amandes
  • 25 gr sucre glace
  • 2 gr de sel bio non raffiné
  • 15 gr de farine de lin (ou graines de lin moulues finement)
  • 45 ml d’eau
  • 5 ml d’extrait de vanille
  • 120 gr de margarine végétale bio (Provamel, Vitaquell, Land Krone ou Soma)
  • 200 gr farine T65 bio
  • 1 cercle à tarte en inox de 22cm de diamètre (Mora)
  • Préparation :

    Dans un récipient de taille moyenne, tamiser le sel, le sucre en poudre, la poudre d’amandes, et le sucre glace ensemble. Réserver.

    Dans un petit ramequin, mélanger la farine de lin (ou graines moulues) avec l’eau et l’extrait de vanille liquide. Réserver.

    Ajouter la margarine végétale aux mélanges suivants : sucres/poudre d’amandes, farine de lin/eau/vanille et mélanger le tout.

    Verser la moitié de la farine sur ce mélange et incorporer avec les mains. Finir avec le reste de farine, bien malaxer, former une boule et garder au frais (une nuit ou quelques heures si vous désirez utiliser la pâte le jour même).

    Préchauffer le four à 180° durant 10 minutes. Pendant ce temps, sur une feuille de papier sulfurisé, étaler la pâte sur une épaisseur de 3 à 4 mm.

    Note : Pour ne pas que la pâte colle au rouleau, saupoudrer avec un peu de sucre glace.

    Poser le cercle sur une plaque de cuisson munie d’un tapis de cuisson style Silpat ou tout simplement avec une feuille de papier sulfurisé.

    Poser la pâte étalée en la retournant sur le cercle à pâtisserie (càd feuille de papier sulfurisé sur le dessus). Décoller la feuille de papier sulfurisé et foncer le cercle.

    Foncer un moule à tarte : Garnir en épousant la forme du fond du cercle à tarte.

    Piquer la pâte avec une fourchette et cuire durant 25 minutes.

    Dès que la cuisson est finie, retirer (sans vous brûler) le cercle et laisser refroidir le fond de tarte avant de le garnir.

    Ingrédients crème pâtissière :

  • 30 cl de lait de soja vanille Bio
  • 35 gr de poudre custard
  • 10 gr de sucre en poudre à la vanille (Béghin Say)
  • 80 gr de sucre de canne en poudre Bio
  • Préparation :

    Dans une casserole, faire chauffer le lait de soja avec le sucre de canne en poudre et le sucre à la vanille.
    Dans un ramequin, diluer la poudre custard avec du lait de soja et ajouter ce mélange dans la casserole.
    Bien mélanger avec un fouet  jusqu’à obtention d’une crème bien épaisse. Verser la crème uniformément sur la pâte à tarte et réserver.

    Ingrédients pour le dessus de la tarte :

  • +/- 500 gr de fraises Gariguette
  • 1 cuillère à soupe de sucre à la « Barbapapa » (Quai Sud) (facultatif, un autre sucre fera tout aussi bien l’affaire)
  • Préparation :

    Laver les fraises,  les équeuter et les déposer sur le crème pâtissière, en commençant, par exemple, par le centre, puis faire le tour de ce centre et terminer par les bords de la tarte, ou inversement.

    Parsemer de sucre à la vanille ou à la « Barbapapa » et réserver le temps de faire le glaçage.

    Ingrédients glaçage :

  • 50 gr de confiture de fraises bio (La Vie Claire)
  • 5 cl d’eau
  • ¼ de cuillère à café d’agar-agar en poudre
  • Préparation :
    Dans un ramequin, diluer la confiture avec l’eau. Verser le liquide dans une passoire afin de ne plus avoir les petits grains de fraises.
    Chauffer le liquide rose, ajouter l’agar-agar en poudre et porter à ébullition.
    Verser à l’aide d’une cuillère à café sur les fraises et laisser refroidir durant 30 minutes.

    Saupoudrer de sucre glace, découper les parts et dégustez avec un thé vert au Jasmin bio ♥

    FacebookGoogle+TwitterHelloCotton InstagramiTunes