lavande

Chocolat Noir Epices & Fleurs [Zaabär]

chocolat-noir-zaabar

Sur VG-Zone, ce n’est un secret pour personne, nous adorons les produits raffinés, un brin luxueux et surtout de haute qualité. Et ces chocolats couvrent tous ces critères ! Dès le premier regard sur le packaging, nous avons été séduits par ce sens du détail qui laissait présager d’excellentes choses à l’intérieur. Nous ne sommes pourtant pas du genre à nous laisser berner par le marketing et nous n’aurions certainement pas acheté ces chocolats aveuglément sans une petite dégustation au préalable. Car si l’excellence est de mise, son prix lui est à la même hauteur…élevé !

Nous avons fait cette découverte à l’Epicerie de Bruno qui, justement proposait de goûter à une sélection de la gamme. La première impression s’est donc confirmée, les chocolats Zaabär sont fabuleux. Nous nous sommes laissés tenter par deux saveurs originales, l’une à la lavande d’Andalousie et l’autre au poivre du Sishuan. Autant dire que ce ne sont pas des arômes très communs. Ce qui est intéressant avec ce chocolat noir à 55.9% de cacao, c’est qu’il offre une sacrée force de caractère, c’est donc une très bonne base pour accueillir les différentes plantes. On est d’ailleurs surpris de tomber sur les petits morceaux de fleurs séchées ou d’épices concassées, révélant encore plus de parfum et transformant ce petit moment de gourmandise en un instant magique.
 
Cette gamme surprenante est assez large et nous n’avons malheureusement pas pu tous les goûter. Voyez plutôt : Anis étoilé de Chine, Baies roses de Bahia, Cacahuètes de Virginie, Cannelle de Ceylan, Cardamome de Malabar, Citronnelle du Sri Lanka, Coriandre du Laos, Fenouil de Pistoia, Fève de Tonka, Gingembre de Goa, Girofle de Zanzibar, Macadamia de Carpentarie, Macis de Grenade, Menthe poivrée du Mékong, Noix de pécan de Taos, Piment de Jamaïque, Pistache de Cappadoce, Réglisse de Galéria,  Sauge de Barberino, Thym du Lavandou. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du choix et de quoi surprendre.

Mais revenons un instant sur le packaging. L’étui est présenté en deux parties, enfermant deux petites plaques de 35 grammes chacune, dans des emballages individuels sous vide afin de préserver toute la teneur des arômes. Il est clair que nous ne sommes pas face à un chocolat à déguster en toute circonstance mais, bel et bien sur ces petits plaisirs rares que l’on aime savourer dans des occasions particulières. Cet écrin est donc parfaitement à propos.

Composition chocolat noir poivre du Sishuan :
Pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, poivre de sishuan, émulsifiant : lécithine de soja, vanille naturelle.
(Cacao : 55.9%).

Composition chocolat noir lavande d’andalousie :
Pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, lavande, émulsifiant : lécithine de soja, vanille naturelle.
(Cacao : 55.9%).

Prix 4€ par paquet de 2 x 35 gr (L’Epicerie de Bruno)

Visiter le site de Zaabär

Jardin Sauvage

Une amie m’a offert deux jolis petits flacons de sirop dont un, à la violette discrète et l’autre, à la figue framboisée en me disant : « Tiens, je suis curieuse de voir ce que tu va nous faire avec ça ! ». Délicate attention, car ce genre de sirop ne se mélange pas à n’importe quoi, c’est à utiliser avec parcimonie et malheur à celui qui osera le gâcher dans de simples cakes ou dilué dans un litre d’eau !

Il ne m’a pas fallu longtemps pour trouver dans quel dessert j’allais utiliser le sirop à la violette. En me balladant sur le net, je suis tombée sur une photo admirable tout droit sortie du site du grand chef Pierre Hermé. Bien entendu ce dessert n’étais pas végétalien, mais peu importe, je ne voulais en aucun cas le reproduire ce n’était pas le but mais, le simple fait d’avoir regardé cette image m’a tout à coup donné l’inspiration.

Les idées et les réflexions pour avoir les textures parfaites se sont enchaînées pour au final avoir un dessert somptueux.
Il s’agit là d’une alchimie parfaite où s’assemblent trois parfums et trois textures différentes et complémentaires. Une mousse vanillée légère, aérée et onctueuse s’entremêlant au goût sucré d’une mûre ferme bien que légèrement cuite pour enfin rebondir sur un gelée fondante à la violette.

On en a fait notre ordinaire ce soir, mais il faut bien avouer qu’il serait plus indiqué à la fin d’un repas de fête raffinée pour palais délicats ! 😉

Pour 2 Personnes

Temps de prépration : 20 à 25 minutes
Temps de pause : 2 à 3 heures

Préparation à froid
Coût total : +/- 4€

Ingrédients pour la gelée à la violette :

  • 6 cl de sirop de violette
  • 4 cl d’eau
  • L’équivalent de la pointe d’une cuillère à café de poudre d’agar-agar
  • Quelques gouttes du jus de cuisson des mûres (pour la couleur)
  • Préparation :
    Mélanger l’eau, les gouttes du jus des mûres, le sirop et verser dans une petite casserole, chauffer le liquide et ajouter en pluie fine la poudre d’agar-agar, bien mélanger jusqu’à petite ébullition. Verser dans des verrines ou dans de jolis verres. Laisser refroidir quelques minutes et placer au réfrigérateur durant 1 heure.

    Ingrédients pour la couche de mûres :

  • 200 gr de mûres congelées (picard)
  • 40 gr de sucre de canne
  • 30 ml d’eau
  • Préparation :
    Dans une casserole, diluer l’eau avec le sucre et porter à petite ébullition afin d’obtenir un sirop, ajouter tout de suite les mûres encore congelées.
    Laisser à feu doux durant +/- 15 minutes afin de réduire le jus des fruits mais pas complètement.
    Au final les fruits sont encore intacts et le jus des fruits doit s’être légèrement épaissi. Réserver au frais. Quand elles sont refroidies, à l’aide d’une cuillère à soupe déposer délicatement les mûres pour ne pas casser la gelée à parts égales dans les 2 verrines.

    Ingrédients pour la mousse vanille :

  • 80 gr de crème soja dessert à la vanille Provamel (très froide)
  • 5 cl de lait de soja vanille
  • 1 cuillère à café rase d’agar-agar en poudre
  • 10 cl de crème soja liquide Bjorg très froide (nouvelle recette, plus épaisse que la Gerblé) 😉
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • Préparation :
    Diluer l’agar-agar et le sucre vanillé dans le lait de soja, porter à ébullition en ne cessant pas de mélanger, ajouter le liquide à la crème vanille froide et bien mélanger afin d’avoir une crème homogène, réserver. Rapidement monter la crème soja liquide en crème fouettée (durant 2 à 3 minutes avec un fouet électrique) et incorporez délicatement (toujours dans le même sens et avec une cuillère à soupe sinon ça casse la mousse) le mélange crème vanille/agar-agar à la crème fouettée. Verser dans les deux verrines, sur les mûres et laisser prendre au réfrigérateur durant 1 à 2 heures.

    Décoration :
    Fleurs de lavande fraîches ou sechées à parsemer sur le dessus de la mousse. La lavande ajoute surtout une dimension aromatique supplémentaire qui n’est pas facultative pour ce dessert. Ensuite…Déguster !

    FacebookGoogle+TwitterHelloCotton InstagramiTunes