lapsang souchong

Potatoes au Goth-Masio

La pomme de terre est un ingrédient de base que l’on peut décliner de maintes façons. C’est une garniture appréciée de la majorité des gens et sa popularité n’est plus à démontrer. Seulement, il n’est pas si évident d’innover, car tout a quasiment été déjà fait. Du coup, pas simple de se surprendre.
Pour cette recette, nous avons choisi de toutes petites pommes de terre, à la chair ferme et à la peau fine. Comme le but est de ne pas les éplucher, il faudra bien veiller à qu’elles soient bio et sans début de germes. Le travail consistera d’avantage à la réalisation d’un gomasio hors norme, puisque tout noir. Au-delà de la couleur ténébreuse, le travail sur le goût offre une nouvelle dimension à ce condiment qui pourra bien évidement être utilisé pour accompagner d’autres plat.

Continuer la lecture

Seitan Fumé à la Suédoise

 

Je me souviens encore de cette expérience hasardeuse que j’avais faite pour la première fois il y a de cela déjà 15 ans… Faute de bouillon, j’avais utilisé des granules de thé déshydratées pour parfumer l’eau des pâtes.
Eh oui, n’étant pas chez moi, mais déjà préposé aux fourneaux, je devais faire avec ce que j’avais sous la main… Et le résultat fut simplement superbe, le thé avait ajouté une note délicatement fumée aux pâtes et  tout le monde s’était régalé.
Par la suite cela devint un classique dans notre petit groupe d’amis. Moi, j’utilisais plutôt une véritable infusion de thé Lapsong Souchong pour cet usage, car je préfère les arômes plus massifs.
Et donc, après réflexion, je me suis dit, il y a peu de temps, que je tenterais bien de réaliser un seitan maison fumé à cœur. Cela fonctionne déjà très bien avec du tofu en marinade, alors là en utilisant directement du thé à la place de l’eau pour faire gonfler le gluten, il était quasiment certain d’obtenir un résultat à la hauteur de mes attentes. Et moi, je dis : Pari réussi !
Ensuite, histoire de donner une dimension supplémentaire à ce mets, j’ai concocté une gravlaxsås maison digne de celle que l’on trouve chez Ikea. Si, si promis !

Pour +/- 8 Personnes

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Coût Total : – de 5€

Ingrédients pour le Seitan :

  • 215 gr de poudre gluten (bio)
  • 15 gr de crème de riz en poudre (Markal)
  • 20 gr de farine de maïs en poudre (Priméal)
  • 5 gr de paprika en poudre
  • 5 gr de curcuma en poudre
  • 5 gr de poudre d’ail
  • 5 cl de sauce de soja
  • 10 gr de levure maltée (bio)
  • 1 litre de thé Lapsang Souchong

Préparation :
Avant tout, préparer le thé avec les proportions suivantes : 1l d’eau bouillante et 6 gr de Lapsong Souchong.
Faire infuser 3 minutes et retirer les feuilles de thé. Laisser totalement refroidir (l’idéal, par exemple, c’est de préparer le thé le matin pour préparer le seitan le soir).
Dans un cul de poule, mélanger le gluten, la farine de maïs, la crème de riz plus toutes les épices (paprika, ail, curcuma) et la levure maltée. Ajouter 25cl de thé froid et 5cl de sauce de soja.
Pétrir l’ensemble à la main, jusqu’à obtention d’une grosse boule de pâte homogène.  A la fin du pétrissage, former une sorte de rectangle aplatit.
Ensuite, découper des tranches d’environ 1cm d’épaisseur.
Pour finir, faire cuire 30 minutes dans 2,5l d’eau et les 75cl de thé restant.
Bien égoutter les tranches et les poêler jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées sur chaque face.

Ingrédients pour la gravlaxsås :

Préparation :
Mettre l’huile d’olive et l’eau dans un récipient avec l’aneth. Mixer afin d’émulsionner. Ajouter la moutarde, le jus de citron et mixer à nouveau jusqu’à parfaite intégration.
Ensuite, ajouter la gomme xanthane et mixer une dernière fois jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène.

Présentation :
Découper les tranches de seitan (2 par personne) dans le sens de la largeur
et napper d’un épais filet de gravlaxsås au milieu.

FacebookGoogle+TwitterHelloCotton InstagramiTunes