crème soja

Matchatella

Comme vous l’avez certainement constaté, côté pâte à tartiner on tourne quasiment toujours autour du cacao et de la noisette. Bien sûr, quelques variantes existent mais la base reste somme toute la même, mis à part la pâte de Spéculoos qui est hors catégorie. Donc, histoire de sortir des sentiers battus, l’idée est venue de réaliser une pâte au thé matcha sur une base de chocolat blanc.

Il s’agit à peu de chose près d’une sorte de ganache onctueuse et fondante qui se tartinera sans aucun problème sur une belle tranche de pain grillé. Le résultat est du plus bel effet, tant pour l’œil que pour les papilles. Le chocolat blanc n’ayant naturellement pas beaucoup de goût, le matcha s’impose tout en profitant de la douceur sucrée de ce dernier.

Avec une telle texture, il est tout à fait possible d’imaginer d’autres applications que la simple tartine. En fourrage d’un gâteau, en topping d’un cupcake, en cœur fondant dans un muffin, etc…

Une fois réalisée, cette pâte à tartiner se garde sans problème pendant plusieurs jours à condition de la conserver au frais. L’usage d’un pot de verre est fortement recommandé, tant pour des questions pratiques que de conservation.

Pour +/- 250 gr

Temps de préparation : 10 minutes

Ingrédients :

Préparation :

Dans une petite casserole, chauffer à feu très doux la crème de soja, ajouter les pépites et laisser fondre doucement en tournant régulièrement avec un fouet.

Couper le feu quand le 1/3 des pépites sont fondues. Le reste fondra naturellement et doucement.

Note : Cette technique évite de cuire le chocolat.

Ajouter la margarine et laisser fondre.

Mélanger afin que tout soit bien incorporé.

Tamiser la poudre d’amandes avec le thé vert matcha et ajouter au mélange.

Mélanger, verser dans un pot à confiture et laisser poser au frais avant de servir le lendemain.

FacebookTwitterHelloCotton Instagram