confiture de lait

Dulce de Leche

Pour une fois, cette idée ne vient pas de nous mais nous a été suggérée par une lectrice de VG-Zone. A la question « peut-on réaliser une dulce de leche en version vegan ? » nous n’avons pu répondre que heu…pourquoi pas ! Après quelques renseignements pris sur des sites de cuisine, nous nous sommes vite rendu compte qu’il s’agissait tout simplement en bon français, d’une confiture de lait. Et donc cela ne pose aucune difficulté majeure puisque la technique consiste à faire réduire du lait avec beaucoup de sucre. Alors, pourquoi pas avec du lait de soja ?! Et ça fonctionne à merveille.

Pour ceux qui l’ignorent, la confiture de lait ressemble fortement à du caramel crémeux, facile à tartiner. Le goût en est d’ailleurs plus que cousin. Si vous n’êtes pas fan de sucre, passez votre chemin, cette douceur n’est pas faite pour vous. C’est une véritable bombe glycémique, de quoi tuer dix diabétiques juste en ouvrant le pot dans la pièce 🙂

Le hasard a voulu que notre chère Löu du site Vegeta-Löu ait, elle aussi, en tête de réaliser une confiture de lait. Nous avons donc décidé chacune dans notre coin, sans concertation afin de voir et de comparer le résultat et la méthode. Un petit jeu complice auquel nous vous invitons tous à donner votre avis, car le défi est lancé.

Pour 1 pot de +/- 100 gr

Temps de préparation : 1h00

Ingrédients :

  • 50 cl de lait de soja vanille (Ici Soy)
  • 10 gr de poudre de lait de soja (Ici Soy)
  • 250 gr de sucre de canne roux
  • 1 gousse de vanille (taillée en deux)

Préparation :

Dans une casserolle (à fond épais), verser le lait de soja, le sucre, la poudre de lait de soja et la gousse de vanille.

Portez à ébullition.

Ensuite, à feu très doux laissez cuire 1h30 en remuant de temps en temps.

Astuce : Si vous avez des billes de céramique (pour la cuisson des fonds de tartes), n’hésitez pas à en mettre une dizaine au moment où vous versez les ingrédients dans la casserolle.

Après moins d’une heure de cuisson, le liquide aura diminué de moitié, mélanger plus souvent afin que ça n’accroche pas au fond (l’effet du sucre en caramel).

La coloration sera comme celle d’un caramel.

La texture va être un peu comme de la crème dessert liquide, qui adhère à la cuillère.

Verser dans un pot à confiture, fermer, le retourner et attendre une petite heure avant de ranger la confiture au réfrigérateur.

Le lendemain, la confiture sera plus épaisse et comme un caramel mou.

La couleur est très sombre car j’ai utilisé du sucre de canne complet. Je pense qu’avec du sucre blanc, elle sera plus claire.

Notez qu’il faut en général 1 litre de lait et la moitié en sucre, comme une confiture de fruit en fait.

FacebookGoogle+TwitterHelloCotton InstagramiTunes