Le Tricycle

Le-tricycle

Voici un restaurant parisien, spécialisé dans le Hot-Dog veggie, qui est nouveau sans l’être vraiment… Nouveau car établi à présent entre quatre murs, nouveau car il propose enfin des plats végétaliens. Mais, finalement, pas tant que ça, puisque le Tricycle existait déjà de manière itinérante, sous forme de « Food Truck » en version tricycle comme le nom l’indique. Le duo Coralie & Daqui officie donc depuis 2013 et a une solide expérience de la street food. Seulement voilà, à l’époque les petits pains des hot-dogs contenaient du lait, les rendant impropres à nos exigences alimentaires. C’était bien frustrant car le concept était vraiment séduisant et les photos sur les réseaux sociaux toujours très appétissantes… Mais le Tricycle passe en mode Vegan et, pour notre plus grand plaisir, propose enfin ses spécialités en version végétalienne depuis le mois d’octobre. Ô joie ! Nous n’avons pas hésité à nous y rendre plusieurs fois, histoire de tout goûter.

Plus besoin de chercher où le Tricycle s’est garé, il suffit maintenant de se rendre directement rue du Paradis où le QG du Hot-Dog végétal a posé bagages. Au rez-de-chaussée, on entre directement face au comptoir pour passer commande. Que ce soit pour manger sur place ou à emporter. Ici rien n’est caché, la cuisine est juste derrière le comptoir et, l’on constate immédiatement que ce ne sont que des légumes frais qui sont travaillés, sur place, et non pas des trucs qui sortent de boîtes de conserve ou du congélateur, ce qui est logique puisque le Tricycle se revendique ital.
Il y a quelque chose de très humain dans cette forme d’installation car ceux qui cuisinent sont en contact direct avec la clientèle et sont à même de répondre à toutes les questions, recevoir les compliments et les remarques. Nous n’avons pas manqué d’ailleurs de nous enquérir de quelques informations complémentaires : les pains sont réalisés sur mesure par un artisan boulanger du quartier et les saucisses sont des Weenies de chez Wheaty donc, certifiées Bio et faites à partir de protéines de blé. Le sourire et la convivialité sont là, le dialogue facile et de bonnes énergies émanent de la team.

dans-la-cuisine-du-tricycle

Afin de pouvoir déguster notre hot-dog sur place, il y a une petite salle prévue à cet effet, située juste à l’étage. Une vingtaine de places assises sont disponibles dans cet espace aux allures de mini cantine. Aux murs sont exposées les œuvres d’artistes contemporains, la musique pulse sans jamais être envahissante, les plantes vertes un peu partout apportent une touche de nature agréable. Bref, une fois posés, on s’y sent bien même si l’on gardera en tête que ce n’est pas le lieu propice aux squatages intempestifs. Rien ne vient vous mettre la pression mais, ce n’est jamais très sympa d’occuper une table quand on a fini, alors que d’autres attendent de pouvoir s’installer.

salle-3

En semaine la carte est simple et efficace : quatre hot-dogs, deux bols vegan, la soupe du jour, des légumes rôtis ou des frites de bananes plantains… Du côté des desserts, tous sont végétaliens depuis peu de temps, Brownie, Banana Bread, Cookie chocolat avoine, un « fromage blanc » avec muesli et fruits, une crème cacao & avocat, etc. Les prix quant à eux sont très raisonnables puisqu’il faut compter 5€ le hot-dog, 4€ les accompagnements, 10€ le grand bol, 7€ le petit et 4€ pour les desserts. C’est vraiment une pause-déjeuner à la fois gourmande et saine. Tout est préparé à l’équilibre, jamais trop gras, jamais trop salé, mais sans concessions sur les saveurs. Attention, malheureusement, le Tricycle ferme ses portes à 18h00, donc on ne peut pas y dîner.

salle-1

Le dimanche, le Tricycle passe en mode brunch avec une formule unique à 20€ comprenant un hot-dog et un accompagnement au choix, un jus de fruits frais, une boisson chaude, et un pain perdu ou des pancakes nappés de sirop d’érable absolument divins !
Pour l’occasion, Le Tricycle accepte les réservations, ce qui est chaudement recommandé, si vous espérez avoir une table. Excellent rapport qualité/prix pour des moments conviviaux entre amis.

tricycle-food

Mais, revenons à la grande spécialité de la maison, à savoir les hot-dogs ! Quatre recettes sont proposées à la carte, chacune avec son identité propre :

Le Nate Dog avec de l’oignon confit et oignons frits est le plus classique de la gamme, parfait pour les moins aventuriers. Simple, efficace et délicieux. Si notre préférence va aux trois suivants, certains clients, quant à eux, préfèrent des goûts plus consensuels. Si tel est votre cas, il est justement là pour vous.

Le Snoop Dog nous emmène plus loin avec la même base que le Nate Dog avec, en plus, un achard de choux et carottes vinaigrées. C’est une vision assez hybride où le typique hot-dog new-yorkais voit la choucroute se faire voler la vedette par un esprit plus créole. Et c’est très réussi ! Parfumé à souhait, avec le croquant des légumes finement taillés qui contraste avec la tendresse de l’ensemble.

Le Dogtor Dre vient titiller nos papilles avec un verdoyant guacamole crémeux, une sauce Chien (un concassé de tomates fraîches, de persil plat et de citron), parsemé d’oignons frits et de feuilles de coriandre. C’est un pur moment de délice et, on pourrait même dire qu’à ce jour, c’est notre grand favori. On vous le recommande chaleureusement !

Et enfin il y a le Banh Mi Dog… Le nom est suffisamment évocateur pour savoir de quoi il retourne mais faisons tout de même le point ! Ce Hot-dog est donc travaillé à la mode vietnamienne, avec des carottes râpées et vinaigrées, de fines rondelles de concombre, de la coriandre fraîche, une touche de mayonnaise végétale et de nouveau des oignons frits. C’est une combinaison absolument magique en bouche, avec ce qu’il faut de vivacité et de fraîcheur.

hot-dog-1

N’oublions pas le bol vegan du jour qui est un régal. Il s’agit d’un assemblage de légumes crus et cuits, de riz complet et… d’autres choses selon l’inspiration en cuisine. Il en est un qui revient très souvent où l’on retrouve un dahl de lentilles corail aux épinards et croquettes de patate douce. En soi, le grand bol vegan est déjà un plat complet qui se suffit amplement à lui-même. Mais, accompagné d’un bon petit Hot-Dog, c’est l’assurance de ne pas avoir faim de la journée.

Food-tricycle-2

En conclusion, le Tricycle est une adresse à ne surtout pas négliger. C’est très bon, pas bien cher, avec une bonne ambiance et des produits de qualité. Il y a même quelque chose d’assez addictif et d’attachant dans ce petit restaurant. C’est devenu, pour nous, un lieu incontournable, avec la garantie de toujours nous régaler. What else?

  • Adresse : Le Tricycle : 51, rue de paradis – 75010 [Voir le plan]
  • Métro : Poissonnière
  • Téléphone : 06.79.30.66.83
  • Ouverture : Lundi au Vendredi de 12h00 à 18h00. Dimanche de 12h00 à 16h00.
  • Site : www.letricycle.fr
  • Facebook : www.facebook.com

prendre-la-commande

5 réponses à Le Tricycle

  • Olivia dit :

    C’est vrai qu’il y a une ambiance bien particulière et très agréable dans ce restaurant, la nourriture est tellement délicieuse et colorée aussi (je trouve ça génial que leur cuisine soit si esthétique !). Je n’ai pas eu l’occasion d’y manger en semaine, seulement les brunchs.
    J’ai déjà hâte d’y retourner !
    Bisous à tous les 2 :*

  • SEBBAN dit :

    Est-ce qu’on peut y garer sa moto ? Mouaaahahaha !
    Longue vie au Tricycle ! 🙂

  • bithjah dit :

    Super accueil super qualité gustative super concept super dynamisme super original super atypique supers sourires. Sincère gentillesse de Coralie and co.. Le tester c’est vraiment l’adopter… Mèsi an chay’ pou lanmou a zôt ka dégagé ❤

  • coco nut dit :

    pas de bio malheureusement… très décevant de ce coté là…

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram