Île Flottante Vegan

Île flottante vegan

Dessert emblématique de la restauration française, l’île flottante est un entremets incontournable et unique en son genre. Il était assez improbable que l’on puisse un jour vous proposer une recette, puisque l’île flottante est essentiellement constituée d’oeuf. Pourtant voici enfin la version végétalienne, réalisée grâce à la fameuse technique des blancs en neige au jus de boîte de pois chiches.

Pourtant, historiquement, l’île flottante ce n’est pas vraiment le dessert que l’on pourrait croire d’après le grand Auguste Escoffier, il s’agit d’un gâteau constitué d’un biscuit de Savoie imbibé au kirsch avec le la confiture d’abricot, des raisins secs, des amandes hachées, de la chantilly, des éclats de pistaches, sur une crème anglaise ou bien même un sirop de framboise… Rien à voir donc avec la version contemporaine et légère que l’on connaît tous.

Bref, nous avons opté pour l’île flottante moderne, simple et populaire avec, bien sûr, une petite touche personnelle bien gourmande. Techniquement cette recette est plus facile à réaliser que celle aux oeufs, puisque nous sautons allègrement la phase de cuisson.

Cette recette est dédiée à Joël du blog Révolution végétale, en remerciement pour son travail et son sens du partage.

île flottante vegan et sans gluten

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 20 à 30 minutes

Ingrédients de la crème anglaise :

-75 cl de lait de soja nature-
-100 gr de sucre de canne-
-1 gousse de vanille-
-30 gr de fécule de maïs-
-30 ml de Cointreau-

Préparation de la crème anglaise :

Dans une petite casserole, faire chauffer le lait de soja avec la gousse de vanille fendue en deux. Laisser frémir à feu doux durant 5 minutes puis réserver hors du feu.
Dans une autre petite casserole, mélanger ensemble le sucre et la fécule. Verser 1/3 du lait chaud et bien mélanger au fouet jusqu’à obtention d’une consistance lisse. Faire chauffer et dès que le mélange épaissit, ajouter 1/3 de lait chaud ainsi que le Cointreau. Bien délayer à l’aide d’un fouet pour ne pas avoir de grumeaux. Hors du feu, Ajouter le reste du lait (sans oublier de retirer la gousse de vanille) et bien mélanger.
Verser à parts égales dans 4 récipients creux et garder au frais le temps de faire la suite.

Ingrédients des blancs en neige :

-100 gr de jus de pois chiches (bocal ou conserve)-
-5 ml de jus de citron-
-80 gr de sucre glace-
-1 càc de vanille liquide-

Préparation des blancs en neige :

Verser le jus de pois chiche dans le bol du robot avec le fouet, ajouter le jus de citron, la vanille et fouetter le tout à puissance maximale durant 5 minutes pour que les blancs montent. Ajouter progressivement le sucre glace et laisser battre durant 2 minutes. Réserver.

Ingrédients du caramel :

-50 gr de sucre de canne-
-10 ml d’eau-
-50 ml de crème de soja-
-10 gr de margarine végétale-
-1 pincée de fleur de sel-

Préparation du caramel :

Dans une petite casserole, faire chauffer le sucre avec l’eau à feu doux. Quand le sucre est bien fondu et blond, retirer du feu et ajouter la crème de soja (à température ambiante). Bien mélanger au fouet pour tout incorporer. Ajouter alors la fleur de sel, la margarine et bien mélanger une dernière fois. Réserver.

Autres ingrédients :

-Le zeste d’une orange-
-10 gr de pistaches-

Préparation des autres ingrédients :

Prélever le zeste de l’orange. Concasser les pistaches et les torréfier dans une poêle sans matière grasse durant 2 minutes.

Montage :

Prélever avec une grande cuillère le blanc en neige et le déposer sur la crème anglaise. Verser un peu de caramel sur le blanc, parsemer d’éclats de pistaches et finir par les zestes d’orange. Garder au frais durant 30 minutes avant de servir.

Île Flottante Vegan

42 réponses à Île Flottante Vegan

  • BONNAUDET Leslie dit :

    Niveau goût, ça donne quoi ? 🙂

  • Esty 91 dit :

    Elle est toutes belle cette île flottante et donne beaucoup plus envie que celle aux oeufs, magnifiques photos Laura! 😉

  • zara dit :

    waouh!!! faut que je teste cela! merci Laura!

  • Antigone XXI dit :

    Oh la la, ça a l’air tellement aérien et doux, un vrai petit nuage ! J’avoue, je n’ai pas encore craqué pour une boîte de pois chiches, mais je crois qu’avec cette recette, je ne vais pas résister longuement à la tentation !..
    Bon boulot, franchement 🙂

  • Après la mousse au chocolat et au whisky, voici l’île flottante au cointreau ! De belles adaptations que j’approuve totalement ! Je vous promets de les goûter. Mais dites- moi, on ne vous arrête plus ! Vous êtes habités par une fièvre créatrice dévorante ! Le diable pois-chiche vous a envoûtés ! Un grand MERCI pour ces belles recettes

  • Que c’est joli !
    Ce jus de pois chiche nous offre vraiment de jolies perspectives !!
    J’avais essayé d’en faire, mais j’ai voulu tenter un pochage au lait d’amandes et ça n’a pas du tout tenu à la cuisson… mais je n’ai pas dit mon dernier mot ! 😉 C’est comme ça que je les ai toujours mangées, du coup j’ai envie de tester !
    Vous avez essayé une version avec cuisson ou pas ?
    Bravo pour les photos alléchantes ! 🙂

  • eliza dit :

    Bonjour , très intéressantes toutes ces légumineuses avec lesquelles on peu faire plein de choses !Je vais me lancer dans le tofu de pois chiches et récupérer le jus de cuisson pour faire des blancs en neige. Quelqu’un a t-il déjà essayé du tofu de pois cassés ou de lentilles ?
    merci pour ces belles recettes !

  • agnes dit :

    Elle est magnifique votre île flottante ! Mais une petite question, par curiosité, pourquoi n’avez-vous pas essayé de cuire/pocher les blancs ? ça ne marchait pas ??

    • Laura VGP dit :

      Comme le disait Sébastien plus haut, on a testé dans l’eau mais ça ne se tenait pas et que comme c’était déjà super bon comme ça, on a simplifié la recette 🙂 C’est plus rapide aussi du coup 🙂

  • Olivier dit :

    Je ne suis ni végétalien, ni végétarien mais je suis pourtant VG-Zone !
    Je connais une astuce pour cuire les blancs d’œufs qui pourrait peut-être être appliquée pour les blancs à base de jus de pois chiches.
    Une fois les blancs montés en neige, je les mets dans un saladier en verre et cuis l’ensemble au micro-onde à puissance maximale.
    Dès que les blancs « montent » dans le saladier en verre, c’est qu’ils sont cuits.
    C’est pour moi une meilleure façon de cuire les blancs montés en neige que le pochage.

    • Laura VGP dit :

      Bonjour Olivier, merci de nous suivre 🙂
      On y a pensé sauf que nous n’avons plus de micro-ondes depuis des années.
      On avait vu justement cette méthode, du coup bah c’est mort pour nous. (enfin pas tant que ça, on va voir si on peut squatter un micro-ondes, au moins pour essayer quoi 🙂
      Merci pour cette astuce qui va sans doute aider plus d’une personne 🙂

    • Joël dit :

      Moi je préfère le goût poché :p

  • Mathilde dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce partage qui donne vraiment l’eau à la bouche !!!
    Je suis bien tentée par la réalisation d’une de ces recette à base de jus de pois chiche, seulement voilà je n’achète jamais de pois chiche en boite ou bocal, je préfère les cuire moi-même à la maison. Est-il possible d’utiliser le jus de cuisson des pois chiche maison pour ces recettes?
    Merci d’avance.
    Mathilde

    • Laura VGP dit :

      Bonjour,
      Nous n’avons pas essayé, mais sur facebook un groupe lié à ce sujet a été ouvert et d’autres donnent leur expérience.

      • Mathilde dit :

        Merci pour votre réponse. A tout hasard, pourriez-vous me communiquer le lien de ce groupe que je puisse me renseigner davantage?

  • Du blanc en neige avec du jus de pois chiches??? Il fallait y penser!! Je n’en achete que des secs. Ca peut marcher avec de l’eau de cuisson? Ou de la farine de pois chiches mélangée à de l’eau?
    Je suis curieuse d’essayer cette recette!

    • Laura VGP dit :

      On n’a jamais tenté, mais sur le blog qu’on a mentionné et qui a trouvé cette révolution (sans jeu de mots aucuns), tout est expliqué. Sinon sur FB il y a un groupe là dessus, avec des personnes donnant leur expérience avec le jus de cuisson.
      D’après ce qu’on a lu, ça ne fonctionne pas aussi bien.

  • Et l’impossible devient réalisable… La semaine dernière j’ai cru que j’allais tue l’homme… Il a jeté le jus de pois chiche… Il a halluciné il s’est demandé ce qu’il avait pu bien faire… Mais non chéri le jus le jus! Euh bah oui et alors? 😉

  • Aurélie dit :

    Très bonne version à détourner sans façon avec différents laits végétaux. Je l’ai testé sans me douter que la consistance serait aussi légère que corsée.

  • Waouh ! Je suis sous le charme ❤︎ pourtant je n’ai jamais aimé la version non-végétale de ce dessert mais alors là ça me donne vraiment envie d’essayer. Je suis quasi-certaine d’adorer 🙂 y a + qu’à mettre en pratique… Oh ! la petite touche de pistache sur le dessus quel bonheur !

  • Green Expat dit :

    C’est super joli à regarder… reste à savoir si je saurai reproduire la même chose 🙂 – c’est un dessert parfait lorsque je reçois des invités (surtont non-vegan).

  • la fée végé qui cuisine dit :

    bonjour, merci pour ces jolies photos qui donnent envies…avez vous essayé justement la « phase cuisson »?? cela donne quoi?
    bonne journée

    • Laura VGP dit :

      Bonjour, merci à vous.
      On a essayé au four et à l’eau, ça ne se tenait pas, c’était pas terrible non plus en goût. Idéalement il faudrait le faire au micro-ondes mais nous n’en avons pas.
      Comme la texture était très bien comme ça en plus, c’était sans regret.

  • MMMMH! Merci pour la recette, ca à l’air dingue! 🙂

  • Je suis toujours méga suprise (et hyper heureuse!!) de voir tout ce que l’on peut réaliser en cuisine vegan, c’est vraiment géniale !

  • Kahte dit :

    Ah quand le nougat ? Non parce que ça peut être une bonne idée. ^^

  • Laurence dit :

    Bonjour et merci de partager toutes vos recettes, c’est le sens de la cuisine. . Je cuisine aussi VÉGÉ sous l’enseigne FUSION .JQ e suis entrain de faire les meringues hallucinant . …cette semaine aÉu menu ce dessert .
    Par contre pour la base des bavaroise ..dur dur quand on sort des pratiques empiriques et que l’on passe au lait végé. Est ce que j’aurais un aussi bon résultat?
    Merci et bonne journée.
    FUSION PAR Laurence. TAHITI

    • Laura VGP dit :

      Bonjour, merci pour ce retour <3
      Le lait de soja réagit comme le lait de vache, du coup pour les crème pâtissière etc… c’est pareil. 🙂
      En espérant avoir répondu à la question, bonne journée à vous

  • Sophie dit :

    Ça donne envie! J’ai une solution (qui n’est pas parfaite loin s’en faut) pour ceux qui veulent une texture plus « solide » comme après avoir poché les blancs. C’est par hasard en tentant tout autre chose que j’ai trouvé ça.
    Je bats le blancs de pois chiche dans mon magimix, avec une pointe de citron (il paraît que ça aide). Tant que ça tourne je fais un sirop à côté (eau + une partie du sucre, voire vanille en poudre légèrement ) que je fais chauffer en mettant un peu d’agà agar.
    Quand les blancs sont fermés j’ajoute tout doucement le sucre puis plus tard le sirop en filet.
    Et ensuite hop dans un grand plat pour refroidir (on pourrait essayer dans de plus petits moules types petits bols pour avoir une belle île flottante)

    En fait ça fige rapidement tout en restant extrêmement moelleux (j’ai vraiment retrouvé les sensations des îles flottantes omni).

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram