Mousse vegan au chocolat whisky

Mousse au chocolat au lait vegan

Continuons sur notre lancée autour des blancs en neige réalisés au jus de boîte de pois chiches avec, cette fois-ci, un petit dessert autant classique qu’incontournable. Nous parlons bien sûr de la célèbre mousse au chocolat.
Il existe déjà de nombreuses versions de la mousse au chocolat végétalienne où les œufs sont remplacés par de la crème de soja longuement fouettée ou encore de la crème de coco ou des briquettes de chantilly toutes prêtes que l’on trouve chez Un Monde Vegan. Ces versions fonctionnent bien, nous l’avons largement expérimenté par le passé mais, dans l’ensemble, cela donne des mousses relativement lourdes en texture.
Là où notre jus de boite de pois chiches change la donne c’est, qu’une fois monté en neige et incorporé au chocolat, on obtient strictement la même légèreté qu’avec des blancs d’œufs. Bonus incroyable, c’est ce petit bruit des bulles qui explosent sous la cuillère tel un crissement de pas dans la neige. Et ça, c’est magique !

Aujourd’hui, nous avons fait le choix de vous proposer une recette réalisée avec du chocolat au lait végétal et un doigt de whisky. Cela procure un goût doux, rond et avec une grande profondeur. Et pour ceux qui s’en inquiètent, sachez que la note légèrement salée du jus de pois chiche, disparaît complètement.

Il y a fort à parier que cette technique étrange vous semblera peu orthodoxe mais, rassurez-vous, ce jus de pois chiches n’est pas toxique, n’a pas de goût prononcé et perd son odeur une fois travaillé. Pour en savoir d’avantage, nous vous recommandons chaudement d’aller visiter le site de référence sur cette technique, à savoir Révolution Végétale.

mousse au chocolat au lait vegan et whisky

Pour 2 petits bocaux weck de 370ml ou 4 plus petits
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de pause : 1 nuit

Ingrédients :

-100 gr de jus de pois chiches (bocal ou conserve)-
-2 ml de vinaigre de cidre-
-150 gr de chocolat au lait vegan (Plamil Food chez Un Monde Vegan)-
-5 ml de Whisky type Highland-

Préparation :

Dans le bol du batteur avec le fouet, verser le liquide des pois chiches avec le vinaigre de cidre et battre à pleine puissance jusqu’à ce que le jus devienne comme des blancs en neige. Bien serré, qui ne tombe pas quand on retourne le bol.
Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au bain marie.

Astuce pour ne pas cuire le chocolat, quand il est fondu à moitié, couper le feu et laisser fondre en mélangeant régulièrement. C’est très rapide.

Verser le chocolat fondu dans un récipient (type cul de poule), ajouter le whisky et bien mélanger. Ajouter alors les blancs en neige, incorporer le tout délicatement et toujours dans le même sens à l’aide d’un fouet ou d’une maryse. Verser à part égales dans les récipients et garder au frais une nuit.

Note : Vous pouvez bien entendu mettre du chocolat noir, veillez juste à utiliser un chocolat à 60%. Si il est plus puissant, diminuer la quantité de chocolat à 100gr.

Note : Si vous n’avez pas de whisky, vous pouvez mettre l’alcool brun (rhum, armagnac, cognac…) que vous désirez, mais qu’il soit rond en bouche. Ou ne rien ajouter, c’est au choix 🙂

mousse au chocolat au lait vegan et whisky

23 réponses à Mousse vegan au chocolat whisky

  • Teji dit :

    C’est toujours avec modestie que vous nous présenter des recettes de choses aussi simple qu’une mousse au chocolat mais avec ce petit quelque chose qui fait que vous faite la différence ! Et les photos sont toujours superbe ! Merci ! Merci ! Merci !

  • mamandine dit :

    Quelle délice cette version <3 et comme d'habitude les photos sont "délicates" (je suis inspirée ce matin ^^) et très jolies . Ici j'ai testé avec de l'HE essentielle d'orange c'est top ! Par contre je n'avais pas mis de vinaigre je testerai avec la prochaine fois, car je me demande si ça joue sur la texture obtenue
    Me

    • Laura VGP dit :

      Coucou, Mmmmm les HE dans la cuisine, on adore 🙂 et avec de l’orange ça match super bien
      Oui avec le vinaigre ça serre bien le blanc c’est assez fou.
      Merci encore en tout cas :*

  • J’ai grave besoin de précisions 😉 Quand vous dites,  » pas toxiques « , vous vous basez sur quoi ?? Vous utilisez des conserves ? Des bocaux ? Je reste sceptique … oups, pardon, mais je lis des petites notes et articles en parallèle sur cette révolution vg ( et c’en est une, attention ! ^^ ) et j’ai bien du mal à me faire un avis 100% positif. Bon par contre, le fait de manger du houmous toutes les semaines me convient parfaitement > #addict ! Et aussi, avant de filer > j’adore le whisky avec le chocolat aussi ( mais pas le droit de toucher à la/aux (!) bouteille(s) de M. le grand connaisseur de la maison ! ), c’est subtil et délicat mais parfait en bouche : yum ! Vous me tentez de si bonne heure !! Et bravo Laura pour ces jolies photos claires et parfaitement organisées <3

    • Laura VGP dit :

      Hello, on se base sur ce que Révolution Végétale à préciser sur son site 🙂
      Ca dépends, des bocaux ou conserves.
      Après, c’est pas pire que le pollution qu’on ingère ici à Paris, et l’idée n’est pas non plus d’en faire un quotidien. Ca reste une petite partie quand même de jus; Après, on a pas trop de recul sur la nocivité du truc, je ne pense pas que ça soit mauvais, peut être pas top mais pas catastrophique.
      Ahahahahaha ici c’est monsieur aussi le connaisseur et lui même qui me dit « ok tu peux ajouter celui-ci, ça ira bien avec ce chocolat » mais de moi-même j’y touche pas ahahahaah

      Merci pour les photos, le beau temps qui est là me redonne envie de photos claires, puis avec le dernier livre de Monsieur, ça contraste, j’me suis mangé du sombre huhuhuhuhu

  • Cette petite version au whisky semble bien bonne… Mais elle attendra l’after grossesse et allaitement :b
    Merci à vous deux pour ce joli partage!

  • Virtuelle dit :

    Jolies photos, mousse super tentante 😉
    J’ai monté mon jus de pois chiches au fouet à la main (oui Madame !)
    Sûrement plus long … mais ça fonctionne et c’est assez sportif 😉
    Résultat : nickel
    Pour en revenir à ce fameux jus de pois chiches, il s’agit d’eau et de sel dans laquelle trempent les légumes secs. La conserve métallique est sans doute l’emballage qui interpelle mais on peut opter pour les pois chiches en bocaux de verre.
    Je pense qu’il y a pas mal d’idées reçues au sujet des conserves et elles ont la vie dure …
    Pour les plus méfiants, le plus simple est de produire soi-même et de garder les pois chiches dans leur eau de cuisson au frais, le temps que le « jus » ait la bonne consistance.

  • cecile2004 dit :

    Bonjour!
    Et quid des eaux des autres légumineuses? Avez-vous testé? Ou est-ce prévu avec un petit retour,
    en tout cas c’est réellement une révolution: j’en connais des végé qui vont bluffer plus d’un omnivore avec ça!!! 😉
    Vite, vite, une autre recette!
    bonne soirée
    Cécile

    • Laura VGP dit :

      Bonjour,
      Il semblerait que le goût soit moins neutre, mais on pourrait essayer oui.
      C’est dingue, on a encore du mal à y croire, comme si à chaque fois on allait tout rater mais non. C’est magique et révolutionnaire.
      Oui oui, elle est prévue pour ce soir 🙂

  • Damien dit :

    Très impressionant cette grande trouvaille avec le jus de pois-chiches !
    Bravo pour vos belles photos et partage de recettes.
    Merci.

  • Damien dit :

    Concernant la « nocivité » du jus :
    je pense que cela concerne en particulier le jus des boites métalliques : en effet, la pasteurisation de ces canettes se fait sous des chaleurs qui font qu’il y a un échange/rejet de particules issues de l’aluminium vers le liquide qui se trouve à l’intérieur…
    Maintenant, peut-être que certaines entreprises font attention à ça et alors prennent des canettes comprenant une matière intérieur pour éviter/enlever ce risque. Personnellement j’évite les produits ainsi conditionnés pour ces questions.

  • Meloony dit :

    La mousse est vraiment bluffante, première fois que je réussis une mousse au chocolat !
    Par contre il faut avouer que le jus de pois chiches n’est pas du tout appétissant, et mélanger avec le vinaigre en plus ça sent super fort. Jusqu’à la première bouchée j’ai eu peur en me disant que c’était pas possible, vu l’odeur ça devait se sentir dans le goût mais en fait pas du tout 🙂

    • Laura VGP dit :

      Oui c’est un peu burp, ça sent pas bon et on se dit à chaque fois que ça sera pareil une fois battu, mais OUF non 🙂
      Ravie de lire que votre mousse était réussie en tout cas, merci pour le retour.

  • Maryline Vegan-Nails dit :

    les malades de nous montrer ça ! vous avez utilisé toutes les façons de vous servir du jus de pois chiches hein… quelles photos magnifiques, quel beau site, vous donnez GRAVE envie 😉 la bise à vous deux !

  • pralinette dit :

    Ohlala je savais que ce serait une tuerie rien qu’en regardant tes photos, je suis BLUFEE! C’est encore meilleur que la mousse classique, la texture est juste divine. Merci infiniment…
    Je l’ai publiée ici:
    http://pralinette-en-vadrouille.blogspot.fr/2007/06/mousse-au-chocolat-vegan-au-jus-de-pois.html

  • Camille.B dit :

    whaaah ! Super recette ! Je me demandais si on pouvais remplacer le vinaigre de cidre par du vinaigre blanc ? Merci 🙂

  • Sakura dit :

    J’ai fait un petit tour sur ce site, et je le trouve super !! Recettes originales, photos magnifiques (en HD s’il vous plaît ), même si j’habite bien loin de Paris, les recettes sont tout de même facilement réalisables !!

    Bravo, j’adore votre blog !

  • Fanfan dit :

    Bonjour,

    Pour ceux et celles qui ont un doute sur l’utilisation du jus de conserve :

    Perso, je mousse le jus de CUISSON des pois chiche, avec un simple fouet, c’est assez rapide. Ceux et celles qui ont l’habitude de cuire ces graines, ont peut-être déjà remarqué que le jus de cuisson s’épaissit en refroidissant, et devient des fois très légèrement gélatineux. Alors bien sûr, j’imagine qu’il ne faut pas cuire 100 g de pois chiche dans 2 litres d’eau, car le jus obtenu sera peut-être « léger », mais peut-être que ça marche, je ne sais pas. J’obtiens environ 600 ml de jus par cuisson (je cuis un kilo à chaque fois dans une grande casserole, pour faire mes conserves). Je pourrais augmenter la quantité d’eau mais je n’ai pas testé. Ceux qui ont une « casserole à pression » auront une bonne quantité de jus, car la quantité d’eau reste intacte, et pourront en profiter pour congeler le jus.

    Avec 100 g de jus de cuisson et 100 g de chocolat à 70%, on a pu réussir la mousse dès la première fois. Merci !!!

  • Byby dit :

    j’ai essayé une fois avec du jus de pois chiche acheté en bocal déjà cuit. J’ai fouetté à la main, et je n’ai ajouté que du sucre glace et de l’extrait de vanille. Mais je n’ai pas trouvé le résultat très probant. Où est mon erreur? :/ le goût du jus de pois chiche était encore bien présent et la mousse n’est pas bien montée. Je pense réessayer avec un batteur électrique, mais comment faire pour que le goût parte? 🙁

    • Laura VGP dit :

      Bonjour,
      La réponse est dans votre commentaire 😉 vous avez fouetté à la main, vous n’avez certainement pas eu le rendu comme des blancs d’oeufs et donc du coup la mousse n’a pas monté, c’est normal et le goût était présent, ça l’est aussi.
      A moins d’avoir le geste rapide et constant pendant de longues minutes, le batteur électrique est quand même de rigueur pour avoir des blancs serré.
      Tant que le résultat ne ressemble pas à ça : https://www.facebook.com/VG.Zone/videos il ne faut pas en attendre plus 😉
      Le jus de pois chiche doit tripler voir quadrupler de volume.
      Ne vous fatiguez donc pas à le faire à la main, c’est inutile.
      Le gout part une fois les blancs monté comme il faut, croyez moi 😉
      Bon lundi à vous.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram