Lait de châtaignes

lait-de-châtaignes-maison

Fidèles à l’habitude, on continue à se faire plaisir avec cette recette de lait de châtaignes. Car, si l’on se régale déjà avec ceux disponibles en briques, il paraît important de voir si l’on peut obtenir un résultat équivalent ou supérieur en le faisant soi-même. Et le test est plus que concluant. Le principal avantage, c’est que nous sommes sur un lait végétal exclusivement de châtaignes et non pas coupé avec du riz et de l’huile. Là, on va directement à l’essentiel, avec des arômes un peu plus prononcés et forcément plus de caractère.

Deuxième avantage, c’est la personnalisation, que nous avons voulue de saison avec ces clémentines bio de Corse qui viennent apporter une note d’agrume tout en douceur et complémentaire à notre châtaigne.Pour ceux qui se poseraient la question, le coût de revient est à peine moins cher qu’un lait de châtaignes du commerce. Cela tient à notre choix d’aller au plus simple en utilisant un bocal de châtaignes bio cuites. Mais si vous avez des châtaignes fraîches en stock et la patience de les préparer vous même, le prix au litre sera facilement divisé par 4, et là… C’est le plaisir assuré à petit prix !

Pour +/- 1 litre

Ingrédients :

  • 180 gr de marrons entiers au naturel (ici un bocal Danival)
  • 50 cl d’eau
  • 65 cl d’eau froide
  • 45 ml de sirop d’érable bio
  • 2 pincées de grains de vanille
  • 1 pincée de sel
  • Clémentines bio de Corse

Préparation :

Porter à ébullition les marrons avec les 50 cl d’eau, laisser bouillir 10 minutes.
Retirer l’eau et garder les marrons, les mettre dans le bol du blender et ajouter les 65 cl d’eau froide.
Ajouter également le sirop d’érable, la vanille et le sel.
Mixer longuement pour obtenir le lait.

Verser dans des petites bouteilles en verre (par exemple) et garder au frais.

Au moment de servir, râper un peu de clémentine par dessus, et pour plus de gourmandise un trait de sirop d’érable en finition.

Bonne dégustation tout en douceur.

Note : Se garde au frais, J+3

10 réponses à Lait de châtaignes

  • Herbio'tiful dit :

    Elle me donne envie cette recette. J’en consomme en brick mais je vais essayer de le faire moi-même.
    Merci pour ce partage ! C’est top !

  • Löu dit :

    Wahlala c’est méga simple, je ne savais pas trop à quoi m’attendre au niveau du processus de réalisation. Je vais essayer ça (bon sans le sirop d’érable à chaque fois le mien finit par faire des nuages à la surface, du coup j’en achète plus).
    Question, pourquoi d’ailleurs on se retrouve avec de l’huile dans certains laits ?

    • Laura VGP dit :

      C’est limite escroc de faire si simple ahahahahaha 😉
      De la mousse sur ton sirop d’érable ? Jamais eu ça, mais on le garde au frais car la bouteille n’entre pas dans le placard.
      L’huile en ajout, ça doit être pour mettre moins de matière première car en goût ça n’apporte rien je pense.
      Dans celui de Bjorg, yen a 🙁

  • Miam maim… que ces saveurs me manquent.
    Je m’en faisais souvent avant de partir en voyage. Je prenais des châtaignes déjà cuites en bocal et les mixais avec de l’eau, un peu de dates et de la vanille. Une tuerie. J’ai hâte de tester avec de la clémentine.
    Miam miam

  • Virtuellev dit :

    Sympa cette boisson 😉
    Amusant pour les saveurs car, il y a une semaine, j’ai fait un genre de tiramisù avec un mariage de purée de châtaignes mélangée à la crème et des écorces de clémentines de Corse faites maison que j’avais en rab’ pour la confiture.
    C’est de saison 🙂

  • findiagroup dit :

    Thanks for sharing!

  • Julien dit :

    Bonjour, ça donne envie en effet, mais j’ai la chance d’être dans un région où les châtaignes tombent des arbres!!! Du coup la cuisson doit elle être différente par rapport à de marrons en bocaux?

    • Laura VGP dit :

      Bonjour,
      Il suffit de voir le temps de cuisson et tu auras alors la même chose que ce que j’ai utilisé 🙂
      Ca sera d’autant plus meilleur avec des châtaignes fraiches, quel bonheur <3

  • Patrice dit :

    j’en fais de temps en temps avec, au lieu de zeste de clémentine Corse, du zeste de combava. Et du sirop de gingembre maison pour sucrer.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram