M.O.B

mob-paris

ATTENTION CE RESTAURANT A FERME SES PORTES !

Quand M.O.B a ouvert ses portes rue Charlot début 2012 sous la houlette de Cyril Aouizerate, nous avions été immédiatement conquis par la qualité des mets et l’originalité du lieu. Ce n’était pas exempt de défauts, mais il y a eu des changements notables allant toujours dans le sens de l’amélioration. Nous sommes devenus de très fidèles clients tout au long de cette aventure, témoins des changements, des orientations et des frustrations. Car, malheureusement, le lieu restait fatalement trop petit, tant pour accueillir la clientèle que dans la micro cuisine, obligeant à restreindre l’offre. La solution ? Ouvrir un autre M.O.B plus spacieux, plus en adéquation avec l’esprit de son grand frère à Brooklyn. Eh bien voilà, c’est chose faite !

Changement, de quartier, changement de décor… Direction Les Docks ! Le mini M.O.B est devenu grand et s’est installé en bord de Seine à la Cité de la Mode & du Design. On passe donc de 8 places assises tassées aux pieds à 100 places réparties entre la grande salle et les terrasses. Selon nos calculs M.O.B devient donc le plus grand restaurant vegan de Paris et, certainement, de France, rien que ça… Le design du lieu est un hymne alternatif aux USA, mêlant un mobilier épuré et une déco héritée de l’esprit Pop Art et même de BayWatch. Mention spéciale pour le gigantesque rideau/fresque, libre réinterprétation Photoshopée des Noces de Cana de Véronèse. Tout est dans le détail, et de nombreux invités surprises se sont joints à la fête.

Dans la grande tradition des Fast Foods conventionnels, la commande se passe au comptoir. Une fois la commande passée, vous pouvez tranquillement aller choisir une table et attendre que l’on vous appelle à l’aide d’un micro rétro digne des rings de catch. Le service est rapide, mais bien sûr, cela dépend de l’affluence. Hormis les gobelets, les couverts sont en bois (nous ne sommes pas très fans de la sensation en bouche d’ailleurs) et les emballages en carton recyclé. Bien sûr, tout est prévu pour la vente à emporter. Coté prix, on y mange bien pour une moyenne de 15€ par personnes, ce qui est très raisonnable à Paris.

Nous avons absolument tout testé et c’est un régal. Déjà, les« simili-carnés » sont faits « maison » ce qui est toujours un très bon point à nos yeux. Tout est signé M.O.B et rien ne sort d’un paquet sous-vide. Voyons donc en détail la carte !

La MOB Ironman, c’est la fameuse tarte en forme de fer à repasser représentant les arches du pont de Brooklyn. Un base de pâte à pizza, une crème à l’ail, un lit d’épinards frais étuvés, des champignons Shiitake. Il n’en faut pas davantage pour être aux anges.

Iron-Mob

Le MOB Burger est l’évolution de celui que l’on connaissait Rue Charlot. Simple et savoureux. Le steak, élaboré à partir de champignons hachés, délivre des notes légèrement fumées. Le tout est rehaussé avec des cornichons et une crème parfumée à l’ail, mais qui n’emporte pas la bouche.

MOB-Burger

Le Lettuce Wrap Burger, c’est simplement le MOB Burger, mais sans pain. A la place, celui-ci est servi avec des feuilles de choux chinois. Cela offre de la fraîcheur, de la légèreté. C’est une agréable alternative. Mais il n’est pas sans gluten pour autant, puisque le steak en contient.

Le Burger Deluxe apporte tout ce que certains reprochent au MOB Burger : salade, tomate, oignon rouge, aubergine. Cet ajout de légumes grillés donne un croquant bienvenu et l’aïoli complète parfaitement les saveurs. Qui plus est, le steak passe à 150g au lieu de 80g ! C’est très gourmand, mais nécessite un peu de dextérité afin de le déguster sans perdre sa dignité.

mob-deluxe-burger

Le MOB Dog c’est un Hot Dog vegan, on l’aura deviné… Une sacrée surprise en bouche, qui le propulse directement au rang du meilleur hot dog que nous ayons eu l’occasion de déguster. Magique avec la saucisse au goût de barbecue, les pickles, la choucroute vinaigrée juste comme il faut. C’est sans doute notre coup de cœur ultime et si vous ne deviez prendre qu’une seule chose, nous vous recommandons de ne pas hésiter sur ce choix. Absolument divin !

MOB-Dog

La Soupe de maïs, inspirée d’une recette amérindienne est à la fois douce et épicée. Elle peut être dégustée chaude ou froide, et est accompagnée de pop-corn. Une idée amusante et qui intervient un peu comme des croûtons.

La Quinoa Salad, c’est une salade de… Quinoa ! Mais avec du fenouil cru et cuit, des morceaux d’avocat, des graines de tournesol, assaisonnés au citron. Ça a l’air plutôt simple au premier abord, mais c’est excellent et très nourrissant qui plus est ! On a beaucoup aimé.

Côté dessert, on retrouve de sympathiques cookies avec des pépites de chocolat, un cheesecake vanille & coulis de fruits rouges et un autre au chocolat & nouttella. Ces deux cheesecakes, sont tout bonnement les meilleurs que nous ayons eu l’occasion de goûter à ce jour. Et enfin, le dessert de Fast Food par définition : Le Sundae ! Une version végétalienne de la célèbre crème glacée. Onctueuse, vanillée, sucrée comme il faut. Encore une réussite. Et avec le topping à la grenade fraîche, c’est un must !

mob-desserts

Pour finir notre tour d’horizon du menu, sachez que M.O.B sert à présent de la bière pression, des jus de fruits aux mélanges surprenants signés Border Line, des tisanes glacées InFusion Compagny, du vin, du champagne… Il y en a pour tous les goûts.

Vous l’aurez aisément compris, ce M.O.B est un coup de coeur absolu ! Paris se dote enfin d’un lieu qui mêle tendance, veganisme et street food. Bon concept, bonne nourriture, bon service, what else? Longue vie au Maimonide Of Brooklyn de Paris !

(Cliquer sur les images pour les voir en grand)

resto-M.O.B what-do-you-want-at-mob inside-MOB mob-inside mob-fridge

ATTENTION CE RESTAURANT A FERME SES PORTES !

  • Adresse : M.O.B – Cité de la Mode : 34 Quai d’Austerlitz – 75013 [Voir le plan]
    Métro : Quai de la Gare, Gare d’Austerlitz
    Téléphone : 01.42.77.51.05.
    Ouverture : Lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 17h
    Samedi et dimanche de 10h à 18h
    Mardi : Fermé

94 réponses à M.O.B

  • mamapasta dit :

    soupe au maïs…ça me fait envie ça….Pourquoi tout est à Paris??

  • Lén dit :

    Pour la présence du miel, je pense que c’est le problème avec les restaurants « végétaliens » pour la santé plutôt que pour les animaux. C’est vraiment dommage car il n’y a rien de plus facile que de se passer du miel 🙁

    • Peu importe la raison qui même au végétalisme, dans tous les cas, le miel n’entre pas dans ce mode alimentaire.
      Mais en fait, chez MOB ils ne prétendent par être Végétalien… Ce n’est marqué nulpart.
      A partir de là, il n’y a pas de mensonge ou d’erreur de leur part.

  • Löu dit :

    Quand j’ai vu Benjamin mangé un énorme donuts nappé, je me suis dit : l’autre ! il est à Londres quoi ! Que nenni. Ca a été posté depuis Paris … et voilà j’ai ma réponse.
    Rien que pour les choses sucrées j’ai envie d’y aller, un donuts vegan <3 jamais mangé. Même les cookies.
    En gros la prochaine fois que je suis de passage, il faudra que je m'y arrête.

    Question, si c'est pour emporter, du coup, niveau conditionnement, ce sont des sacs, des boîtes ?

    J'aime énormément la façade aussi. Et puis rien que pour le fait que ça soit inspiré des US, je vais aimer sans y avoir mis les pieds tiens 🙂

    L'oeil partout VG-Zone, c'est chouette !

  • Carolin dit :

    Oh mon dieu, la dernier photo, je l’adore!

  • Saya dit :

    Rhoo… trop contente! Ca fait vraiment plaisir de voir de nouveaux restos végétaliens (et pâtisserie :D) ouvrir comme ça. Hâte d’aller tester celui-ci, à emporter ça me va très bien aussi.

  • Greenlama dit :

    Il a l’air carrément génial ce lieu. Ça tombe super bien, mardi je dois voir un client dans le quartier, je pourrai donc déjeuner et prendre le tout à emporter si visiblement il est difficile de manger sur place.

    Vous comptez parler de Vegan Folie’s ? Ou alors c’est pas prévu car Laura y travaille ?

  • Végébon dit :

    Merci pour ce compte-rendu très complet, qui donne vraiment très envie d’y aller ! Une fois que j’aurai testé Vegan Folies bien sûr :).

  • Pauline AV dit :

    A tester rapidement !

    Dommage pour le miel, mais c’est fou combien de gens n’y pensent pas comme un produit animal.

    Et puis dans les magasins bio il y a plein de petits gâteaux qui seraient parfaitement végans si on n’avait pas rajouté du miel pour les rendre plus « sains ».

  • Virtuelle dit :

    Oh ! Très envie de tester une de leurs spécialités et les nuggets de pommes de terre au curry, ça m’a l’air très bon et les frites de manioc aussi tant qu’à faire 🙂
    C’est sympa, et même si il faut y manger debout, un établissement comme celui-ci ça change un peu.

  • OUh mais c’est pas du jeu!!! Moi aussi je veux tester! ça a l’air drôlement cool comme truc… vivement que je vienne à Paris!!!

  • Ba voilà on pourra manger ailleurs qu’au Loving hut 😀

  • Elea.sky dit :

    Ils ont cheesecake non conventionnel, qui ressemble à une bûche blanche de crème fouettée fourrée aux pommes + cannelle, et bah je vais vous dire, c’est juste MONSTRUEUX !! Cette mousse épaisse, ferme, blanche, gouteuse est tout simplement incroyablement exquise ! Comment font-ils ça ??
    Tout est bon là bas et à un prix correct, je conseille !

  • Madame_de_Saint-Ange dit :

    C’est un endroit très agréable et on y mange bien. Je confirme que le Donut est vraiment très bon, mais fait momentanément perdre toute dignité. 😀

  • Greenlama dit :

    Testé et approuvé, j’y retournerai avec plaisir car c’est vraiment très bon !
    Les cookies sont délicieux et le donuts est complètement dingue, très gourmand et bien tendre.
    J’ai également testé une barre de chocolat cru, je ne connaissais pas et j’ai été agréablement surpris, c’est presque déroutant.
    La serveuse est bien agréable (et mignonne ce qui ne gâche rien).

  • Coralie dit :

    Han ça a l’air trop bien ! Je suis contente de voir que de nouveaux endroits vegans ouvrent à Paris !

  • Rebecca dit :

    J’ai découvert ce restaurant grâce à ce site et je dois dire que je ne fus absolument pas déçue (à vrai dire ça ressemblait plus à un coup de foudre). La propriétaire est très chaleureuse et aimable, prête à tout faire goûter! Les frites au manioc sont délicieuses (pas de goût de l’huile de fritures ni de textures grasses , des vrais frites maison!!) Tout est vraiment réalisé avec amour, les mobs ( très consistant), les nuggets, la soupe de maïs. Et le cheesecake! Le meilleur que j’ai jamais mangé, onctueux et fondant! En conclusion à tester sans hésitation!

  • PapaVG dit :

    En même temps, si ta démarche est de ne pas cautionner de souffrances faites aux animaux, dans l’état actuel des connaissances scientifiques, c’est compatible avec la consommation de miel. Après si la démarche est plus une position de principe, c’est mal de consommer les produits animaux, quels qu’ils soient alors oui ça colle pas.

  • Miquette dit :

    Nous y sommes allé la semaine dernière. On devait y aller pour manger mais;… c’est pas trop un endroit pour manger (et vu que j’avais vu l’avis de VG-Zone plusieurs jours avant, j’avais zappé)
    Du coup on y est allée juste pour prendre des patisserie:
    Deux parts de cake agrumes (très bon et vraiment pas cher_1€), un cookie (bon marché aussi et succulent), et … le fameux Donuts…
    Franchement il y a de quoi se damner… c’est terrible! Après, faut aimer ce qui est gras et sucré, certes, mais… MIAM!

  • Elodie dit :

    J’ai essayé MOB aujourd’hui, et, très franchement, je n’y retournerai pas.
    J’ai trouvé le service pratiquement indigent: il faut interpeller la serveuse cinquante fois pour être servi-e.
    Quant à la nourriture, le cheesecake est en toutes petites portions, ça manque de finesse (grosses cacahuètes sur une base de chocolat pâteuse), la tarte salée est correcte sans plus…
    La limonade est importée des USA (comme si on ne pouvait pas trouver un produit local équivalent)…
    En sortant de là, je me demandais, c’est quoi ce concept???

  • Löu dit :

    J’y étais passée environ 3 semaines après ouverture, j’avais voulu prendre un donuts pour m’en mettre partout mais surtout dans le ventre, mais rupture. Alors je m’étais lâchée sur les cookies. Ce n’est pas la texture que je prefère mais ils étaient pas mauvais pou autant.
    Les cheesecakes j’aurais peut-être du me laisser tenter, je crois que seule la version vanille était dispo.

    Ce qui est clair c’est que l’endroit est juste à tomber. L’ambiance, la déco, le style & la personne qui est plutôt trop avec son accent <3
    Peut-être qu'il en faudrait plus des lieux comme ça mais à la fois c'est ce qui donne envie de revenir là et pas ailleurs, un peu unique en son genre quoi.

    Par curiosité, comment vous l'avez su ? Parce que c'est quand même dans une rue où y'a pas tant de choses que ça autour.

    Défintivement une belle adresse. Et pour quand on veut manger pour pas cher, je crois qu'on frappe à la bonne porte !

  • Je ne me souviens plus exactement… Je pense que c’est grace à une alerte de chez Happycow…

  • Naaviis dit :

    Je découvre votre site !
    Merci pour toutes ces bonnes adresses !

  • Pamela dit :

    maintenant le ketchup est servi dans l assiete (dans des petit pots de porcelaine… j imagine et j espere qu il n y avait pas de miel…).

    J ai ete decue car le burger est tres bon mais il manque la fraicheurs une feuille de salade et un rondelle de tomate fraiche. tout devient trop « farineux » sans crudite (grosse frite en pomme de terre -pas au manioc quand j y suis allee aujourd hui- pain a burger tre bon et burger champignon -riz…)

    je n ai pas vu les donuts ! j aurai pourtant adore les tester !! j ai pris une part de cheecake chocolat, sans plus, plutot ecoeurant mais bonne base aux amandes. les cookies sont super mega bons 😀

    bref, je retesterai bien le burger mais seulement si ils y rajoutent un peu de crudite dedans, sinon c niet!

    et pour les cookies j y retournerai c sur !

    acceuil sympa.

    NB: on peut dessiner/ecrire au marqueur sur les feuilles/drapeaux qui decorent le resto, c plutot sympa comme concept (nous n avons pas manque a laisser une trace :D)

    • Pas de miel dans le ketchuuup 🙂
      Pas de Donuts depuis quelque temps en effet, faut leur demander, ça les fera sans doute revenir, enfin j’espère 🙂
      C’est vrai que le burger devrait être plus garni de légumes, d’après ce que j’ai vu c’est assez limite.

  • Julian dit :

    Mardi 20 novembre 12h ! Je donne rendez-vous à une amie pour essayer Le MOB. Bien que ce soit marqué sur le site qu’il ouvre à partir de 11h, je me dis que sa vrai ouverture doit être à 12h et effectivement c’est marqué 12h sur la vitrine. Je suis à l’heure mais le magasin est fermé. J’attends ! Mon amie arrive. Nous attendons ! Nous fixons l’heure limite à 12h15. On discute puis 12h18 ! Nous attendons toujours. 12h25 dernière limite. Nous discutons. 12h25 ! Toujours fermé, on se décide sur le choix de l’autre restaurant (heureusement qu’il y a un peu de choix dans ce quartier). L’employé (ou le patron) arrive et présente de très brèves excuses genre « je suis en retard, on n’y peut rien » et ajoute qu’il faudra un quart d’heure (surement plus à mon avis), le temps qu’il arrive, pour être servi. On part !

    Pas très sérieux ni professionnel. Si j’y retourne ce sera bien plus tard. Déçu !

  • Séverine dit :

    Pourriez-vous rectifier les horaires ? Mob ferme à 19h 😉
    (je m’étais fiée aux infos de vg-zone lors de mon passage à Paris le mois dernier, et quelle déception de trouver porte close indiquant que l’horaire de fermeture était 19h…)

  • londinium dit :

    Passé devant le MOB ce jour.

    Une affiche indique que le MOB va bientôt déménager dans la Cité de la mode et du design (quai d’Austerlitz). Avec un agrandissement à la clé.

  • londinium dit :

    Le MOB a rouvert, après déménagement, il y a deux semaines.

    Pas testé car j’y suis passé vers 16h00.
    Je n’aime pas trop ce nouveau lieu (Cité de la mode et du design) qui sent le bobo à plein nez, avec une musique technoïde assommante en terrasse.

    Horaires du MOB : tous les jours de midi à minuit (à 10h00 pour cookies & cie) et sous réserve de stock disponible.

    adresse :
    Cité de la mode et du design (anciens Magasins Généraux de Paris)
    34 quai d’Austerlitz
    75013 Paris

    M et RER Austerlitz, Quai de la gare ou BFM
    ou bus 89 juste devant le bâtiment

  • Laura dit :

    Je suis d’accord, la cité de la mode ça fait hypra bobo parisien, je n’ai pas aimé du tout.
    Je suis surprise que vous ne parliez pas des prix, que je trouve personnellement hallucinants (8.50 juste le burger ??!!!). Les boissons sont hors de prix aussi, et j’ai personnellement trouvé le cheesecake à la vanille très moyen.

  • Löu dit :

    Bon, il faudra y refaire un tour une autre fois pour essayer quelque chose d’autres, et je crois que si l’Ironman est dispo, j’me la prendrai !
    Le hot dog, je m’attendais à une saucisse beaucoup plus simpliste et j’ai trouvé qu’une épice dominait plus que le reste, donc probablement que je ne reprendrai pas ça la prochaine fois.
    Par contre le Sundae c’était la danse de la joie des papilles – le topping semble changer tous les jours, si la version noutella réapparait je tenterai. Les cookies toujours au top, tout moelleux et avec mille pépites de chocolat.
    Par contre je n’ai pas tant aimé le cheesecake à la vanille, goût de noix trop présent & je viens même de me rendre compte que je n’avais pas le coulis ):

    Hormis ça, déco super décalée, mais c’est fun – les couverts en bois trop peur pour moi aussi. C’est un peu la guerre pour pas frotter les papilles contre la cuillère quand on mange la glace ha.
    Donc se munir d’un set de couvert la prochaine fois !

  • Vegeshopper dit :

    Aouizerate a un côté visionnaire et cet article, très bien écrit, rend justice à son imagination et à son originalité. Je ne manquerai pas d’y aller la prochaine fois que je serai à Paris.

  • Madame_de_Saint-Ange dit :

    Le changement est admirable ! Le choix du lieu pourrait paraitre étrange, mais en fait, c’est très intelligent… Il y a énormément de gens branchés qui viennent là, et c’est le lieu tendance où aller à Paris. Du coup, les non-initiés découvrent la cuisine vegan et peuvent rendre hype notre mode de vie. C’est ce qu’il nous faut pour sortir des clichés !

  • Virtuelle dit :

    J’ai franchement apprécié tout ce que j’ai déjà pu tester 🙂
    Le lieu est bien situé et bien desservit.
    J’ai trouvé le personnel très sympathique et les prix très corrects. Les boissons ont, comme dans la plupart des établissements, un coût sans doute plus élevé qu’un fast-food ordinaire, mais il est tout à fait possible de demander un verre d’eau au moment de prendre la commande.
    Un petit bémol pour la musique un peu forte par moments mais c’est peut-être voulu 😉
    Ce serait bien si plus tard ils pouvaient envisager une tarte différente de l’Ironman, histoire de changer ou pourquoi pas en prendre deux par pure gourmandise !

  • TomyVeg dit :

    J’y suis allé 2 fois depuis que vous aviez annoncé l’ouverture sur FB, et je suis déjà fan ! Cool ambiance, équipe super friendly et super bouffe pour pas cher !

  • J’y sus passé hier et je peux dire que je me suis régalé … bon c’est vrai que j’ai fini mon burger deluxe a la fourchette par ce que je n’ai pas encore la technique … mais leur steak est une tuerie … ma femme a qui j’ai pris un burger a emporter la réchauffé le soir et c’est aussi régalée ^^
    Je n’ai pas trouvé que la musique était gênante j’ai du bien tomber …
    Et bravo aussi pour la terrasse ombragée avec vue sur la seine, dont je n’ai hélas pas pus bénéficier, je ne l’ai vu qu’en partant ( elle et déportée une trentaine de mettre après le resto ^^).
    Bon maintenant il faut que j’y retourne pour tester les autre plats ^^

  • MissVespera dit :

    gnaaaaaaaaaaa j’ai encore plus envie d’y aller. Mais j’ai bien peur de devenir addict 🙂

  • Mat dit :

    Bon, on y est allé hier soir et on a fait abstraction de l’endroit sinon on serait resté dehors. On a un prix le burger deluxe et un lettuce burger et les 2 steaks avec exactement le même goût, mais bon, passons. Les burgers en eux même sont tout ce qu’il y a plus normal, et j’ai clairement pas trouvé ça très bon, juste cool à manger en speed et pas chère sauf que c’est pas le cas. Les boissons sont hors de prix et les frites étaient à peine cuites. Bref, je vais laisser passer du temps, voir beaucoup de temps avant d’y retourner.

  • EV dit :

    Pour moi cela a été une très mauvaise expérience : j’ai choisis Le Lettuce Wrap Burger. Je n’avais pas lu la description sur ce site et pensait avoir un vrai wrap avec notamment le steak du burger et la salade, mais non de wrap il n’en a que le nom. La salade était plein d’eau et ça dégoulinait partout, le « steak » n’avait qu’un gout de cramé et une consistance désagréable. Les frites n’avaient aucun intérêt (pas de goût, consistance farineuse)l’ambiance était assez nulle et la musique très forte. Je n’y retournerais sous aucun prétexte. J’ai oublié les prix exorbitants déjà mentionnés autant pour la bouffe que pour les boissons !

    • En même temps, « laituce wrap » c’est la salade qui joue le rôle du wrap 🙂 Mais c’est peut être ambiguë aussi.
      Avez-vous dis au personnel que votre steack était cramé ? Lorsque cela arrive, il faut le signaler, c’est comme ça que les gens s’améliorent. Donc ne pas y retourner car vous n’avez pas été contente c’est dommage, d’autant que si vous aviez dis ce que vous nous dites ici, ils auraient changé votre repas sans problème 🙂

  • ParisianBoBo dit :

    C’est branché et BoBo comme certain disent ? Parfait ! Nomal, on est à Paris quoi ! C’est comme ça que le veganisme pourra enfin sortir du cliché hippie Bio ringard. C’est exactement le genre de lieu où je n’aurais pas honte de ramener des potes non-vegans. Et plus c’est pas cher et le lieu est super.

  • catt dit :

    ça aurait pu être bon si les mets avaient &té chauds c’est plus froid que tiède. très dommage. nous l’avons signalé. j’y retourne ce soir. merci de toute façon pour cette info. desserts excellents

  • catt dit :

    j’aime beaucoup de commentaire de madame de saint ange (comme son pseudo d’ailleurs 😉 ) d’accord avec elle et ça se rapporte à la pvd aussi

  • catt dit :

    quel dommage, même si vous demandez que ce soit chaud lors de la commande, on vous sert du tiède. imaginez comment est la dernière bouchée quand on vous sert un burger tiède. Vg zone vous y étiez, je vous ai vu 😉 pas osé venir vous saluer et remercier, pas voulu déranger. j’y retournerai parce que le cadre est agréable et que les desserts sont bons mais quel dommage, vraiment j’ose dire même quel gâchis

    • Moooh il faut venir nous déranger voyons, on mort pas au contraire 🙂
      On a jamais eu de soucis de température, hum j’espère que tu auras envie d’y retourner pour retenter en leur disant et si ça arrive tiède leur dire again, ils ne le prendront pas mal au contraire 🙂

  • catt dit :

    je tenterai une nouvelle fois mais ce sera la dernière. nous étions 4 la première fois et nous avons eu toutes les 4 le problème. nos voisins l’ont eu aussi et hier soir, nous n’étions que 2 mais itou. non mais vous étiez accompagnés en plus alors bon et puis, je fais partie des gens qui n’osent pas déranger les sympathiques célébrités 🙂
    en tout cas, pour info, sympa la petite péniche avec ses transats sur le quai, un peu plus loin en remontant la seine, à gauche en regardant la seine donc 🙂 où les cocktails sont à 7 euros et les cafés à 2 (pas vegan le restau mais la patronne vraiment agréable)

  • Julie dit :

    J’étais impatiente d’y aller, notamment après avoir lu votre élogieuse critique, et je dois avouer que je suis un peu déçue : j’ai trouvé les burgers délicieux, les frites super bonnes, le sundae aussi bon qu’un sundae habituel (et c’est rare qu’on arrive à reproduire un dessert comme ça sans produits laitiers, il me semble), mais le tout vraiment hors de prix. Dommage pour moi, j’irais bien y manger tous les jours, mais ça fait vraiment trop cher (bon en même temps, heuresement pour ma ligne). Ca s’explique peut-être par la localisation, effectivement bobo branchouille, d’ailleurs sur la terrasse supérieure, les consommations au bar sont hors de prix aussi (5e un demi-pèche), donc au moins c’est à peu près le même budget.
    Paradoxalement, ça me dérange moins de payer 12,90e pour un burger + frites à Saveur Végéthalles, puisque c’est un vrai resto, et 12-15e pour un plat c’est un prix correct, mais là, même si ça fait moins de 10e, ça me semble cher pour un fast-food. Tout ça est très psychologique j’en conviens. Mais ça a fait le même effet à mon amie (non vegan), venue manger là pour me faire plaisir, et qui trouve aussi que c’est cher. D’autant plus que pour être vraiment calés, nous avons du reprendre un ptit truc à manger, donc ça augmente encore l’addition. (et perso, j’ai trouvé le ironman sans grand interet). Mais les burgers étaient une tuerie !
    Moralité : emmenez vos amis branchouilles bobos, qui ont un peu de thunes (hipsters en priorité !), mais pas vos amis écolos-babas-étudiants

    • C’est effectivement très psychologique cette histoire de prix, car si je fais le compte d’un repas standard : MOB Burger 4€ + Frites 1,50€ + Cheesecake vanille 4€ = 9,50€… Je ne connais pas moins cher à Paris pour une tel qualité.

  • sophie dit :

    Réponse par rapport à la tiédeur des burgers : je confirme. Il y a des personnes qui aiment manger tiède et donc ne sont pas gênées mais franchement c’est dommage. Donc j’espère que l’équipe verra les messages et en tiendront compte.

  • Pierre dit :

    Pas d’accord avec les commentaires du genre « il faut le dire quand le steak est cramé/tiède ». Quand je vais au resto, ce n’est pas pour donner des cours de cuisine aux restaurateurs, surtout qu’on parle quand même de choses basiques…Même chez MacDo ils ont compris comment on cuit un steak…Ce n’est pas de la haute technologie. Et dans la plupart des restaurants, on demande au client de choisir la cuisson.
    La cuisine ne m’a pas du tout enthousiasmé, c’est le moins que l’on puisse dire. C’est à se demander si j’ai mangé dans le même resto que Sébastien Kardinal. Il y avait de la terre dans les épinards, les shiitakés avaient la consistance du caoutchouc…et d’un fade (il faut dire que c’était tiède). Il y a des restos non végés qui font du fast food végé bien plus savoureux.
    Et puis, le lendemain, j’étais malade. Je ne suis pas sûr à 100% que ça vienne du resto, mais quand même, il y a de fortes suspicions. Il faut dire que si l’hygiène est traitée de manière aussi désinvolte que la cuisine et le service, ce ne serait pas étonnant.
    J’ai vu plusieurs clients, pas au courant du fait que le service était au comptoir, s’attabler et attendre les serveurs pendant plusieurs minutes…sans que ceux-ci ne bougent le petit doigt ! Extraordinaire !
    Quant aux couverts en bois et au plat en carton, ça fait vraiment cheap, façon cantine de prison. C’est de l’écologisme de façade puisqu’on jette le carton et le bois alors que des couverts en métal seraient lavés…

    Quand à l’aspect bobo, je suis pas sûr que ce soit une bonne chose. Ce resto ne va pas tarder à être envahi de gens qui vont au resto végé le dimanche pour se « détoxifier » et faire le même régime qu’Angelina Jolie. Et qui ne manqueront pas de trouver fabuleux et follement original le fond sonore façon Radio Nova et le thème New York.

  • Pierre dit :

    J’ajouterais que l’on trouve dans les boissons le pire du bobo Monoprix : eau de source de l’île Fidji (15000 kms, qui dit mieux ?), vin vendu avec un verre non consigné et non réutilisé, eau enrichie en vitamines, bière de New York (il n’y en a pas de bonnes en Europe ?)…pourquoi ne pas aller au monoprix directement dans ce cas ?

    Quitte à passer pour un « écolo-baba », je préfère le tchaï et les jus de fruits maison…

  • Greenlama dit :

    Je reviens de chez Mob ce soir, et pas de problème de chaleur au contraire. J’ai mangé mes frites en premier, mon burger était encore chaud 5 minutes après, alors que le lieu est assez frais.
    Sinon, pour parler de la bouffe, j’ai rien à redire, c’est mieux que le Mob rue Charlot, ya eu de bons changement.
    Le cheesecake vanille est extra, quant à la glace avec les cookies, ça c’est bien vu, très gourmand.
    J’aime beaucoup le lieu, on s’y sent bien en effet.
    Bravo à l’équipe qui est très sympa et souriante.

    Je recommande ce lieu. Enfin un fast food super bon !

    • catt dit :

      pas de problème de chaleur, au contraire ???!!! et le lieu est assez frais ???!!! encore chaud 5 minutes après ???!!! même pas tiède, hein, encore chaud ! ils l’ont servi sur un chauffe plat peut être ?
      et donc, à paris hier du coté de la gare d’Austerlitz, il devait y avoir une température différente de partout ailleurs où il faisait à peu près 33 degrés.
      et le vin, il était bon, non ?

      • Greenlama dit :

        Oh mais il faut se détendre, le resto est climatisé, donc les 33 degrés extérieur je ne les ai pas senti, mille excuses. Oui il faisait frais DANS le resto et mon burger était encore chaud oui, pas bouillant, juste chaud parfait à manger.

  • catt dit :

    oui, ça m’énerve. un restau climatisé pour qu’il reste climatisé, il faut que les portes soient fermées et ce n’est pas le cas. et pour qu’un burger soit encore chaud 5 MN après avoir été servi, il devait être très chaud lors du service et ça, c’est impossible chez MOB

    et en résumé : concernant la nourriture, vous aimez le tiède et donc, vous trouvez que c’est assez chaud
    et s’il fait chaud, vous trouvez qu’il fait assez frais
    ok, d’accord, c’est bon, je laisse tomber
    🙂

    et les prix, non, non, surtout pas de réponse à cette question, merci 😉

    bon, un jour on se verra peut être au mob et on en rigolera.(oui, je sais on ne sait pas qui nous sommes, je sais)

    • Je ne comprend vraiment pas cette histoire de température sur le burger. Car j’y suis allé 3 fois cette semaine, et c’était toujours parfait. Mais un burger par définition ce n’est pas bouillant, il doit pouvoir être tenu entre les doigts et englouti en 45 secondes sans se brûler. C’est la base du concept.

      J’en ai quand même parlé au manager, et il m’a garanti qu’il n’avait jamais eu ce genre de remarque. Les burgers sont cuit à la commande et n’attendent pas longtemps sur le pass… Le seul moment où ça pourrait refroidir, c’est quand les clients ne viennent pas immédiatement chercher leur commande alors qu’ils ont été déjà appelé 2/3 fois. Mais ça, objectivement ce n’est pas leur faute.

      • catt dit :

        Alors là je suis surprise et en colère
        Le premier soir nous étions 4, sur les 4, 2 ont apprécié de manger tiède MAIS ONT RENCONNU QUE C’ETAIT TIEDE, les 2 autres ont demandé à ce que ce soit réchauffé ; La serveuse était bien ennuyée parce qu’ils ne sont pas équipés pour.
        Elle a quand même remporté un burger et un iron mob pour les réchauffer avec je n’ai pas compris quoi (ce qui n’était pas vraiment efficace).
        J’ai bien insisté auprès du manager pour que le lendemain ça soit chaud (si le manager c’est bien celui avec des lunettes dont la monture est noire et qui n’est pas vegan et qui n’a pas du tout l’intention de le devenir parce qu’il aime trop la viande)
        De plus, deux personnes à coté de nous, qui ne sont pas allés se plaindre certes, ont bien constaté la tiédeur des plats.
        Le lendemain, nous étions 2 et idem.
        Dans les deux cas, nous les avons mangés dès que nous avons été appelés.
        Sébastien, je ne suis pas une menteuse. Je ne vois pas pourquoi je raconterais des histoires.
        Entre bouillant et tiède, il y a chaud.
        Maintenant il est possible que la plupart des gens aiment le tiède et pensent en plus que c’est chaud.
        J’irais donc voir ce manager pour lui rappeler notre conversation parce que garantir qu’il n’a jamais eu ce genre de remarque me pose un gros problème. Ou alors ce n’est pas avec le manager que j’ai eu la conversation (celui avec qui j’ai parlé a fait un stage ou travaillé au mob de Brooklyn)

        • catt dit :

          j’ajoute, que nous n’avons pas pris un burger qui se mange en 45 secondes mais 1 iron mob, deux burgers deluxe et mobdog et aucun n’était chaud (il n’est pas question de bouillant évidemment) et le lendemain encore des burgers deluxe alors peut être que nous ne parlons pas de la même chose.

        • Oh, mais ne vous méprenez pas Catt, je ne dis aucunement que vous mentez, je ne me permettrait pas ! Je souligne juste que votre expérience n’est heureusement pas la norme dans ce restaurant. Vous avez juste dû mal tomber, et ce serait dommage que les lecteurs ne retiennent que ce point négatif.
          Et pour information, le manager ne porte pas de lunette, mais a très bien prit ma remarque. Ils sont très preneur des retours clients afin de s’améliorer sans cesse. Que qui est pour moi un très bon signe pour l’avenir.

          • catt dit :

            c’est cette phrase qui m’a mise en colère « J’en ai quand même parlé au manager, et il m’a garanti qu’il n’avait jamais eu ce genre de remarque » elle m’a mise en colère parce que je pensais avoir parlé au manager. bon, dès que j’y retourne, on en reparle 😉 peut être que vous y serez et dans ce cas, si vous le voulez bien, je viens vous parler.

          • catt dit :

            moi j’aime bien les vegans, bobos ou pas
            et j’aime bien le style bobo. dommage qu’on ait transformé cette appellation en critique voire insulte

  • Bourgeois-Bohème dit :

    Je commence vraiment à en avoir ma claque de ce mépris ouvertement exprimé envers ceux que vous appelez les BoBos ! Car déjà tout le monde est catalogué BoBo, pour peu que l’on vive à Paris intramuros, qu’on consomme bio, qu’on soit sensible au design, qu’on aime faire des sorties culturelles, et que l’on ne s’habille pas comme un sac… Bref, BoBo c’est l’archétype Parisien en gros… Alors heureusement qu’un restaurant Parisien puisse dans ce cas être catalogué de lieu à BoBo, sinon il n’a rien à faire ici.

    Oh et pour revenir au sujet de cet excellente review, j’adore le nouveau M.O.B.

  • Virtuelle dit :

    Pour y avoir été plusieurs fois et, en toute objectivité, le seul point négatif si on pinaille un peu, fut qu’un des pains à burger était peut-être un peu plus sec que d’habitude la dernière fois. Cela ne m’a pas empêchée de le dévorer avec le même plaisir 🙂
    J’ai trouvé la climatisation très bien dosée et c’était très agréable contrairement à certains lieux où on se les gèle tellement que lorsqu’on se retrouve dehors la température extérieure semble encore plus lourde …
    Quant au style des gens fréquentant les lieux, franchement ? Il y en a pour tous les goûts 😉
    J’apprécie de ne pas avoir l’air déplacée si je préfère m’habiller autrement que trop cool.
    Je pense que le terme « bobo » est un peu utilisé à toutes les sauces.

  • pamy dit :

    peut mieux faire.. j ai pas aime les frites et le burger avait un gout de grille. mais ma copine a aime…
    nb: ils etaient chauds !! j avais ni-chaud, ni froid. 🙂
    le cheesecake vanille, sans plus, mais bon, engloutit qd meme.
    je trouve le prix abusif. 30 euros pour 2 (2 cheesecakes, 2 burgers et 1 eau…)
    c est deja beaucoup mieux que l ancienne adresse niveau garnitures.
    il n y pas de fromage vegan !! un burger sans fromage, a moi ca me fait mal (surtout a 8,50€ !!)

  • Claudius dit :

    Bonne surprise que ce resto façon fast-food ! Mais il n’est pas si rapide que ça, car il a fallu que j’attende qu’on m’appel pour obtenir ma commande. Presque 10 minutes ! Donc on est très loin du fast ! Mais après l’attente a bien été récompensée, car je me suis régalé, tout été délicieux. Autre petit bémol, la musique est trop forte à l’intérieure, surtout pour du rap, que peu de gens apprécies.

  • lilly dit :

    Je n’ai pas vraiment apprecié le M.O.B…. C’est très cher pour ce que c’est. Le hot-dog végétarien était vraiment trop mauvais. Les frites, passables (pourquoi ne pas mettre de la veganaise au lieu de la moutarde ?). Le cheese cake aussi, mais trop cher. Je n’y retounerai plus. (East side burger est 10 fois mieux.)

  • C’est cool on refait la combat Quick/MacDo en version vg MOB/ESB … Moi j’aime les deux … ils leurs points fort et leurs points faible … Et j’irais remanger chez les deux le plus souvent possible ^^

  • catt dit :

    MOB c’est vegan, je suis retournée chez mob plusieurs fois et j’y retournerai. ESB ce n’est pas vegan et donc, je n’y retournerai pas. tout n’est pas parfait chez mob mais vous en connaissez vous des trucs parfaits en ce monde ?

  • talisma dit :

    Merci pour la découverte. Le burger est bon sans être « waouh » non plus, quant aux frites fades, je repasserais. Par contre, le cheesecake est à tomber. Tout comme la déco et l’ambiance du lieu d’ailleurs…

  • Mathilde dit :

    Coup de coeur total pour MOB: prix raisonnable, accueil agréable et dynamique, cadre sympa, le goût et le choix y est. J’y reviendrai c’est certain!

  • catt dit :

    moi aussi j’aime bien mais j’ai pleuré quand j’ai appris que le cheesecake chocolat est supprimé de la carte.

  • catt dit :

    parait que c’est parce qu’ils n’en étaient pas satisfaits 🙁

  • patricia dit :

    Je connaissais déjà « l’ancien » MOB, et j’avais trouvé que les produits étaient très bons, mais un peu chers. L’endroit était super sympa, mais par contre il n’y avait pas de toilettes, donc parfois un peu galère.
    Quand j’ai appris qu’ils avaient changé d’emplacement, je me suis réjouie.
    Grosse, grosse déception.
    Les plus: les produits continuent d’être délicieux, le personnel est sympa.
    Les contres: attente interminable (il faut dire que nous sommes allés à 15h un mercredi), prix exhorbitants (elles sont bien gentilles, les photos, mais en vrai l’hamburguer est minuscule, et c’est une petite mangeuse qui vous parle), un froid de canard car le groom de la porte était cassé, pas de serviette en libre service, on demande un café et on nous donne UN sucre, pas de référence éthique par rapport aux animaux dans tout le local, bref, que de petits détails qui feront que je ne retournerai pas chez eux.

    Pourtant, je suis une grosse cliente de restos végé (cela fait très longtemps que je n’ai pas mis les pieds dans un resto omni), mais contrairement au végébowl, par exemple, où on a plein d’infos sur L214 et d’autres associations, ici c’est une pure question de chiffre d’affaires.

    • Ce n’est pas pour vous contre-dire par plaisir, mais j’avoue ne pas saisir quand vous parlez de « prix exorbitant ». M.O.B est le restaurant végétalien le moins cher de Paris. Pour exemple : un MOB Burger + frites + un cookie + 1/4 Vittel : 9,50€… et les prix de ce que vous aviez connue à l’ancienne adresse n’ont pas augmentés et les portions sont similaires. Une serviette est donnée sur chaque plateau et il y en a disposition à la caisse avec des couverts. Pour le café, bah… dans n’importe quel café ou restaurant parisien, quand on commande un café, on reçoit un sucre de base, sauf si l’on précise que l’on désir en avoir plus. Donc là encore, je ne vois pas le problème. Le personnel est très cool et à l’écoute, il suffit de demander pour obtenir satisfaction. Il n’y a donc que sur le problème du groom où je partage amplement votre mécontentement. Il est très pénible de devoir se lever tout les 5 minutes à cause de clients mal élevés qui ne ferment pas derrière eux. La réparation tarde plus que de raison, mais il faut savoir que cela est dû à la maintenance de la Cité de la Mode & du Design et non du restaurant.

    • Virtuelle dit :

      J’avoue ma surprise concernant les références éthiques …
      En caisse il y a une grosse bulle transparente avec des petits animaux qui est une belle image sur leur protection. Chez Végébowl et autres consorts les divers dépliants et autres flyers sont déposés par les membres des associations elles-mêmes 😉
      Végébowl sert des produits végétaliens par conviction spirituelle.
      Alors, on ne va plus y aller car ce n’est pas pour les animaux ?
      Je doute qu’aucun restaurant ne travaille pour la gloire, entre le local, le personnel, la marchandise et tous les frais qu’engendrent un commerce…
      Après qu’on critique la nourriture, le service ou autre, c’est tout à fait légitime. Mob ne sert pas de produits issus de l’exploitation animale, il me semble que cela vaut davantage que tous les petits dépliants en papier 🙂

  • je ne sais pas si j’avais déja laissé un com sur ce resto, ici ! j’ai adoré toutes les fois où j’y suis allée. j’ai fini le reste du « hot dog » (je sais plus le nom) de ma fille, qui m’avait semblé sucré mais bon quand même et puis à chaque fois on prend des burgers (toujours le même mais le nom m’échappe, c’est le gros il me semble) qui sont vraiment à mon gout, très bons. les frites aussi ne sont pas mal même si j’ai du mal à les manger mais ça me fait ça avec tout aliment un peu compact donc pas de leur faute. les desserts, pas gouté car aucun dessert ne me donne envie, je préfère le salé. par contre j’ai ADORE une boisson chez eux, pastèque et aloé vera !!! original et vraiment rafraichissant, délicieux ! comme c’est près de la gare de Bercy, à quasi chacun de mes voyages à Paris j’y fais un saut pour prendre à emporter avant de prendre le train et tout est vegan c’est un vrai plaisir et puis l’accueil est super sympa 😉

  • Kiias dit :

    Des frites sèches peu agréables à 2€90, un burger insipide sans aucune consistance et tout riquiqui à 8€50, un sunday sans goût + coulis « chocolat » ayant juste la couleur du chocolat et n’étant qu’un sirop sucré à 5€70 ; bref, des prix exorbitants. Un vendeur qui fait la gueule et nous presse quand on essaie de comprendre le principe du restau, exaspéré des questions ; une musique forte et agressive telle qu’on ne peut pas se parler même à 30 cm de distance sans hurler.

    C’est le MOB de la Cité de la Mode que j’ai découvert aujourd’hui le 16 novembre 2014 en milieu d’après-midi.

    Honnêtement, super déçu vu les éloges.

    Bref, allez voir ailleurs si vous voulez vous régaler dans une ambiance sympa et pour beaucoup moins cher…

    • Clo dit :

      Ne faite pas votre expérience une généralité, vous êtes surrement tombé sur un jour sans… Mob fait surement ce qu’il a de meilleur à Paris en VeggieBurger et les frites sont délicieuses. J’adore le pain, le steak, les sauces, c’est top ! Pour l’accueil, c’est clair que tout dépend du serveur, soit hyper sympa, soit porte de prison, mais bon, je viens pour me régaler pas pour taper la discute avec le serveur. Par contre je suis totalement ok avec la remarque sur la musique. Le rap, c’est très pénible pour les oreilles ! Alors ok, c’est peut être plus dans l’ambiance Brooklyn, mais en sourdine alors, car par moment c’est vraiment très désagréable.

      • catt dit :

        Ne faites pas non plus comme si votre avis était celui de tout le monde. si moi aussi j’adore leurs frites, je ne dirais pas que leur burger est le meilleur de Paris. moi, je ne l’aime pas ; raison pour laquelle j’ai écrit hier qu’il peut ne pas plaire mais que le terme insipide n’est pas adéquat. quand au serveur, pour moi l’accueil est super important et celui du serveur auquel je pense et dont nous parlons tous je suppose, peut me gâcher mon repas. eh oui, les véganes, nous sommes sensibles 😉

      • Kiias dit :

        J’ai précisé la date et le moment de la journée et donné mon avis en ne parlant que d’une unique expérience qui ne m’a pas donné envie d’y retourner, bien au contraire. Par conséquent j’ai juste délivré un conseil que chacun est libre de suivre ou pas, qui n’est pas absolu et qui, je l’espère, ne sera pas suivi par des gens qui ne se sont pas fait leur propre avis. Je suis un scientifique, j’ose donc croire que les gens vérifient leurs sources et ne possèdent pas un l’esprit « panurgéen » malheureusement habituel.

        La généralisation n’est ressentie que pour les suivistes, hors je ne vis pas pour les soumis ayant le choix de ne pas l’être. Je lutte contre l’absence des choix et des avis personnels, contre l’embrigadement et le conditionnement. Pas seulement via le véganisme, plus globalement en fait.

        Merci, donc, de ne pas me prêter des idées non exposées. S’il y a des remarques objectives sur ce que je dis au lieu d’interprétations personnelles subjectives, merci de m’en faire part. Bien entendu les goûts sont personnels donc subectifs relativement aux autres personnes, (et objectifs vis-à-vis de soi-même), mais il ne s’agit pas de l’interprétation des dires de quelqu’un d’autre donc il aurait suffit, pour tempérer mon avis très négatif de (re)donner un avis positif pour qui lirait ces commentaires. Les débats passionnels sont relatifs à chaque personne ou à une communauté et ne sont donc pas constructifs.

        Personnellement je parle d’insipide parce que je n’ai vraiment senti aucun goût à part un poil de wasabi le temps d’une seule bouchée, ce n’est que mon avis. J’ai terminé le quart restant avec du ketchup pour ne pas finir trop frustré m’enfin je ne venais pas pour manger du ketchup à la base. Je mets 3/10 à ce burger parce qu’il existe, était mangeable (mais sans intérêt à mon avis) et qu’il était joli (trois points positifs).

        J’aime les frites mais pas comme ça. Elles étaient sèches en comparaison à ce que j’aime et que j’ai goûté récemment (je ne dis pas où sinon on va me dire que je troll !!). 5/10 si je dois donner une note parce que ça allait : le goût était bon, elles existaient, la quantité était correcte, elles étaient jolies et bien chaudes.

        Le sunday n’avait pas de goût à mon avis, ni le coulis au chocolat. C’était frais et ça avait une consistance sympa cependant donc 6/10 vu que c’était le plus positif des points de cet essai.

        Mais plus de 17€ pour quelque chose que j’ai peu apprécié honnêtement ça m’a fait très mal en tant qu’étudiant qui gagne laborieusement son petit pécule je m’attendais au moins à ce que ce ce soit au niveau de ce que j’ai déjà goûté. et pour moi la note totale de cette expérience est donc inférieure à la moyenne arithmétique des notes ci-dessus données.

        Autant la nourriture ça ne me dérange pas de critiquer sincèrement, autant je déteste pourrir les gens gratuitement surtout en une seule rencontre. Peut être que ce vendeur était mal luné ce jour (hum) je ne sais pas. Ainsi je connais son prénom marqué sur le ticket (du moins s’il s’est bien connecté avec son compte à lui sur la caisse et n’a pas juste repris la suite de quelqu’un ayant oublié de se déconnecter) mais je ne le divulguerai pas.

        Je ne peux pas apprécier quelque chose qui m’a été vendu par quelqu’un de désagréable. Même si je bois juste exactement le même café vendu par un sympa ou par un pas sympa je trouverai le café respectivement bon ou dégueu. Je fais l’expérience très souvent dans un endroit où le café est fait par un sympa, toujours le même, mais souvent servi par un pas sympa.

        Donc Oui, le service est important.

        Cependant, le service fut étonamment rapide malgré une salle raionnablement remplie. Le burger était tiède tendant vers froid très rapidement mais je ne me formalise pas de ça.

        P.S. : Quand je disais que le passionnel n’était pas pertinent (pris isolément) ! C’est aussi valable pour moi, faire un commentaire « à chaud » n’est pas raisonnable. La preuve, il n’y avait pas Que du négatif.

  • catt dit :

    pour le serveur, je pense savoir qui c’est et moi non plus je ne le supporte pas. pour les frites, c’est incroyable, ce sont les meilleures que j’ai mangées depuis bien longtemps et à chaque fois que j’y suis allée. pour les desserts, je suis d’accord, pas terrible. pour le burger, je ne pense pas que le terme insipide soit adéquat mais il peut ne pas plaire.
    quant à l’ambiance, c’est sûr que l’été avec la terrasse, c’est mieux

    • Kiias dit :

      Question de goût, pour ma part ça ressemblait fortement aux frites à four que je fais chez moi quand elles ont refroidi après avoir été trop cuites puis qui ont été réchauffées ; du coup au contraire je n’ai jamais mangé des frites avec une aussi mauvaise consistance dans un restau auparavant où que ce soit ! M’enfin je suis sans doute difficile, ou ce fut une erreur de manip je ne sais pas mais dans tous les cas c’est mon expérience à l’heure actuelle ^^

      Pour le reste, j’ai commenté dans la réponse faite à Clo.

      • catt dit :

        ben non, personne ne peut apprécier des frites comme tu les décris ; alors non tu n’es pas plus difficile que la moyenne. en effet, tu n’as pas du arriver au bon moment.

  • Olivier dit :

    Malheureusement les horaires ne sont pas exacts. Le vendredi ils sont fermés pour le soir.
    Les horaires sur le site MOB sont :
    On monday and from wednesday to Friday: 10am – 5pm
    Saturday and sunday: 10am – 6pm
    Closed on tuesday

    • Laura VGP dit :

      Nous avons oublié de mettre à jour mais d’après ce qui est écrit sur Facebook, ce sont ça les nouveaux horaires :

      MOB – Marais
      30 Rue Charlot 75003 Paris
      Tél : 01 42 78 18 81
      Dimanche, lundi, mardi mercredi de 12h à 17h
      Jeudi, vendredi, samedi de 12h à 22h
      **********************
      MOB – La Cité de la mode
      34 quai d’Austerlitz 75013 Paris
      Tél : 01 42 77 52 05
      Lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 17h
      Samedi et dimanche de 10h à 18h
      Mardi : Fermé

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram