Raw chocolate cake

Cela ne relève pas de l’innovation ou de la performance, mais voici un gâteau au chocolat, en apparence, tout ce qu’il y a de plus classique mais qui en fait est complètement cru. Ce n’est pas la première fois que nous vous proposons de la pâtisserie raw, mais il manquait un incontournable susceptible de plaire à tout le monde à coup sûr. La texture est fondante, légèrement mousseuse et fait penser, par certains côtés, à un fondant. Nous avions déjà eu l’occasion de goûter ce type de douceur à Londres mais comme ce genre de gâteaux n’est pas disponible en France, vous connaissez la technique : faites-le vous-même.

Attention tout de même, comme toujours avec ce genre de préparation, il est recommandé de servir des petites parts car, avouons-le, c’est assez riche.

Pour un gâteau de 20 cm de Ø

Temps de préparation de la croûte : 10 minutes
Temps de pause de la croûte : 5h00 minimum – 1 nuit (conseillé)
Temps de préparation de la crème : 15 minutes
Temps de repos de la crème : 1 nuit
Temps de préparation du glaçage : 5 minutes

Ingrédients pour la croûte :

  • 50 gr de noix du brésil
  • 50 gr de noisettes
  • 5 dattes Mazafati
  • 15 gr de noix de coco râpée
  • 5 cl d’eau
  • Quelques fèves de cacao crues (Rrraw)

Préparation de la croûte :

-Dans un premier temps, *mixer les fèves de cacao afin de les réduire en éclats. Réserver.

*Utiliser un robot avec la lame en « S », un Vitamix ou un mixeur plongeant (pas trop fragile) en prenant soin de mettre vos mains sur le dessus pour éviter les éclats partout.

-Retirer les noyaux des dattes et les ajouter dans le bol du robot (muni de la lame en « S »)
-Ajouter le reste des ingrédients (sauf les éclats de fèves de cacao) et mixer par à-coup afin de tout bien réduire en crunchy.

Poser un cercle amovible (réglé sur 20 cm de diamètre) sur une assiette plate (20 cm de Ø aussi) et protéger l’intérieur avec des rubans de Rhodoïd.
Note : Avec un moule à charnière de 20 cm de Ø ça sera tout aussi bien également.

Verser l’appareil à croûte à l’intérieur et étaler en pressant et en lissant pour obtenir une croûte bien plate.
Garder au frais 5h00 voire une nuit.

Ingrédients de la crème :

  • 150 gr de noix de cajou
  • 100 gr d’amandes en poudre
  • 50 gr de noisettes
  • 125 ml de lait de coco
  • 10 cl d’huile de noix de coco fondue
  • 45 gr de *beurre de noix de coco (home made)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de vanille ou 1 càc de vanille liquide
  • 100 gr de dattes mazafati (poids sans le noyau)
  • 45 gr de poudre de cacao cru
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave

Préparation de la crème :

*Pour réaliser un beurre de noix de coco, c’est très facile, mixer longuement de la noix de coco râpée jusqu’à obtention d’un beurre. Cela peut prendre du temps, entre 10 et 15 minutes non-stop.

Et si vous n’avez pas d’appareil pour mixer longuement, il existe du beurre de noix de coco déjà fait.

Mettre tous les ingrédients dans le robot et réduire en une pâte épaisse. Mixer de temps en temps par à-coup afin d’éviter la surchauffe de votre appareil.
Votre pâte ne sera pas lisse mais légèrement granuleuse, pas de panique c’est normal, c’est comme ça qu’elle doit être.

Couler la crème sur la croûte et garder au frais.

Ingrédients pour le glaçage :

  • 12 cl d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondue
  • 50 gr de poudre de cacao cru
  • 65 ml de sirop d’agave
  • 40 gr de noix de coco râpée

Préparation du glaçage :

Verser tous les ingrédients dans le récipient du mixeur plongeant et mixer afin d’obtenir votre glaçage.
Verser sur la crème, bien étaler et garder une nuit au frais pour laisser durcir.

Le lendemain, retirer le cercle amovible, le Rhodoïd (ou le moule à charnière) et découper les parts.

Finition :

  • Sirop d’agave
  • Poudre de cacao cru
  • Éclats de fèves de cacao cru

Pour finir :

Verser un peu de sirop d’agave dans un ramequin et ajouter de la poudre de cacao cru. Mélanger pour obtenir la sauce. (Je n’ai pas de doses à vous donner car j’ai fait au pif, le tout est d’obtenir une sauce homogène)

Une fois les parts servies sur assiettes, ajouter la sauce et quelques éclats de fève de cacao cru par-dessus.

Bonne dégustation.

Ce gâteau se conserve sans problème 1 semaine au réfrigérateur et dans un récipient fermé.

26 réponses à Raw chocolate cake

  • Il a l’air d’être une vraie tuerie !

  • VeganPower's mum dit :

    L’avantage avec ce type de pâtisserie c’est qu’il n’est vraiment pas nécessaire d’en manger une part importante, c’est du cru oui mais c’est très nourrissant 🙂

  • Greenlama dit :

    C’est magnifique et ça a l’air si bon, mes yeux plongent dans cette part qui est si proche mais inaccessible 🙁
    Bravo Madame, t’es une reine de la pâtisserie !
    (la chance qu’elle a ta maman)

  • Julie dit :

    Wow… juste wow!
    Ça semble le compromis parfait entre les « raw brownies » hyper denses et les « raw cheese cakes » qui peuvent manquer un peu de texture. Je peux facilement trouver tous les ingrédients… il ne me reste qu’à trouver quelque chose ou quelqu’un à fêter 🙂 Merci beaucoup!

  • Löu dit :

    Ah le voilà le fameux <3
    Cette photo est vraiment magique.
    Je me rend compte en lisant les recettes crues, que quand il s'agit de desserts la marche à suivre est souvent assez similaire, du trempage (optionnel), du mixage et du repos(age).

  • Mély dit :

    Il faut (vraiment) que je le teste celui-là…
    Vraiment, vraiment (comment ça, je me répète ?).
    Je l’ajoute à ma liste « to test », pour quand j’aurai des invités 🙂

  • Emilia dit :

    Qu’est ce que ça a l’air mortel !!!!

  • Adalhaid dit :

    Bonjour,
    Il a l’air terrible. J’aime les pâtisseries raw.
    Malheureusement, celui-ci contient des tas d’ingrédients auxquels je suis allergique.
    Je vais le faire, en remplaçant par ce que je supporte.

    Merci pour cette recette… 🙂

  • Ingrid Raw dit :

    A tomber! Je suis une vrai droguée du cacao cru, j’en mange presque tous les jours. Alors ce gateau au chocolat m’appelle carrément, sauf que ce matin , le bol de mon mixer a rendu l’âme. J’essaie de négocier pour un vitamix mais c’est pas gagné! C’est une vrai torture de le voir là sous mes yeux et de devoir attendre pour le goûter!

  • stef de fla dit :

    Chocolat, coco, dattes et pas de cuisson, wow, le truc idéal pour mes papilles et ma cuisine surchauffée!

  • Karine dit :

    Merci Laura pour cette formidable recette qui tombe à point nommé!
    Tout juste rentrée de Londres où j’ai savouré les fabuleux petits plats et encas d’un resto raw (adresse fournie sur demande 😉 ), je suis en pleine période « régalades crues » 😉
    Et comme tu le mentionnes si justement, pas besoin d’abuser, on est vite rassasiée tout en se faisiant du bien!
    A bientôt

  • Janicka dit :

    C’est super ce gateau raw au chocolat, mais un ups !!! J’ai voulu copier la recette pour l’avoir devant les yeux lors de la preparation et ici impossible, ca ne selectionne pas, donc vous nous obliger de faire la cuisine devant l’ordinateur ?
    Pas pratique d’etre obliger a tout copier a la main.

  • Antigone XXI dit :

    Wouhouuuu ! Comment avais-je pu louper cela ? Mince, hé oh, pourquoi tu publies pile au moment où je suis partie ? C’est comme un fait exprès pour que je manque le petit nouveau 😉
    Enfin, quand je dis ‘le petit nouveau’, voyons… j’adore le ‘avouons-le, c’est assez riche’ : non, mais, attends, c’est une tuerie ce truc !!!!
    Mon Dieu, je n’ose même pas imaginer la texture en bouche, l’intensité du cacao, le fondant gourmand de l’ensemble… Le genre de truc qui fait mal, très mal… c’est-à-dire que du bien pour mes papilles !!!
    Je bénis ta maman, Laura, pour t’avoir permis de voir le jour et de nous offrir en cadeau les plus purs des gâteaux. Amen.

    • J’crois que nous, on est fan l’une de l’autre 😉 Rah si t’étais à Pariiiis 😉
      Je suis contente que ça te plaise, now tu vas tester hein, tu sais faire, ça sera tout aussi bon fais moi confiance ♥

  • Sweet Faery dit :

    Les desserts crus ma fascinent toujours, bien que je n’ai pas encore tenté l’expérience de ce genre de gâteau à la crème… Prochain défi des vacances !

  • alex dit :

    merci 1000 fois pr cette super recette que j ai commencé a mettre en oeuvre hier 🙂
    j ai eu un petit problème avec la crème, fallait il faire tremper les noix de cajou ou non ? parce que c était très sec alors j ai ajouté un peu plus de lait de coco… peut être que mon robot n est pas assez puissant ? en tout cas au goût c est un délice !

    reste à savoir que faire du reste des fèves de cacao achetées pr l occasion !
    dernière question tout de même : vous avez une bonne adresse pour l achat des noix diverses et variees a tout hasard ??

    merci

    • Ah non je n’ai pas fais trempé mes cajou, je l’aurais précisé sinon.
      J’avais utiliser mon robot, il est pas spécialement puissant mais j’ai mixé pour avoir une bonne texture. Bizarre que ça soit sec, vous avez bien suivi la recette ?
      J’achètes tout en magasin bio, chez Namo bio, mais ce sont des denrées plutôt chères à la base…
      Merci pour le retour en tout cas 🙂

  • Edwin16 dit :

    Je prend du poids rien qu’à regarder se gâteau! Il est magnifique!

  • frederic dit :

    superbe.Le rêve un tel gâteau cru.
    Je n’ai pas encore tenté l’expérience mais ce genre de recettes donne vraiment l’eau à la bouche.

  • gana dit :

    humm !! je pense avoir trouvé le gateau d’aniv pour les 5 ans de ma poulette ! merci!

  • Estelle dit :

    J’ai testé cette recette ce week-end. C’est un vrai régal, très raffiné. Le goût de la coco est présent sans être envahissant. La seule difficulté rencontrée a été de réduire la noix de coco en beurre : j’ai stoppé le processus au bout d’une 15aines de minutes, mais cela n’a pas du tout gâché la recette. Merci pour vos publications; je n’ai jamais été déçue.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram