Nos livres
PST Ma petite cremerie vegan Aquafaba Ma petite boucherie vegan A la française Je conçois un superbe plateau de fromages vegans Les blogueuses cuisinent vegan Certains l'aiment cru Street food culture Des cupcakes... Pas comme les autres !

SunBurn Pie

Ce n’est pas la première fois que nous puisons l’inspiration dans les vitrines ou les cartes des Grandes Maisons… Mariage Frères est assurément une de nos références en matière de pâtisserie car, les bijoux qu’ils proposent au salon de thé continuent de nous faire rêver.  Sans doute n’égalons-nous pas l’original, mais l’esprit est bien là ! Nous vous proposons donc aujourd’hui de découvrir notre interprétation du « Coup de Soleil », une tarte aux fraises des bois, recouverte de crème pâtissière vanillée et finie au caramel, façon crème brulée. Un moment de pur bonheur !

Pour une tarte de 22 cm de diamètre

Temps de préparation de la pâte : 5 minutes
Temps de cuisson de la pâte : 20-25 minutes
Temps de préparation de la crème pâtissière : 5 à 10 minutes

Ingrédients pour la pâte à tarte sans gluten :

  • 200 gr de farine Riz/Châtaigne (Ma vie sans gluten)
  • 50 gr de sucre de canne roux
  • 30 gr de sucre glace
  • 30 gr de poudre d’amande
  • 2 gr de sel non raffiné
  • 120 gr de margarine végétale (ici Soma)
  • 20 gr de fécule de pomme de terre + 4 cuillères à soupe d’eau
  • Quelques gouttes de vanille (Oléorésine Aroma-Zone)

Préparation de la pâte à tarte sans gluten :

Dans un grand récipient, mélanger tous les ingrédients secs ensemble, sauf la fécule.
Dans un ramequin, mélanger la fécule avec l’eau, la vanille et réserver.
Ajouter la margarine au mélange sec, puis le mélange fécule/eau/vanille et malaxer bien le tout avec les mains afin d’obtenir une pâte homogène. Former une boule, emballer dans du film et garder au frais quelques heures.

Sur une toile de cuisson, poser la boule de pâte, recouvrir avec du papier film et étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm. Découper le fond à l’aide d’un cercle à pâtisserie et réserver. (Poser la toile sur une plaque de cuisson.
Récupérer le surplus de pâte, façonner une boule et étaler à nouveau de la même façon. (Soit sur une autre toile de cuisson, soit entre deux feuilles de papier film). Découper les futurs bords de la tarte et foncer le cercle.

Note : Vous pouvez vous aider de ce schéma, mais la pâte n’étant pas élastique, elle risque de se casser, donc le mieux est de toujours faire le fond et les côtés après. Mais le principe reste le même.

Piquer le fond de la tarte et cuire durant 25 minutes à 180° (four chaud) (20 minutes dans un four électrique et sur le mode « chaleur tournante »et 25 minutes dans un four à gaz).

Dès que le fond de tarte est cuit, retirer délicatement le cercle à pâtisserie (sans vous brûler, envelopper votre main dans un gant) et laisser refroidir totalement avant d’ajouter les fraises des bois.

Une fois la pâte bien refroidie, couvrir la pâte de *fraises des bois et réaliser la crème pâtissière.

Ingrédients pour la crème pâtissière :

  • 45 cl de lait de soja (nature ou à la vanille, au choix)
  • 50 gr de custard
  • 130 gr de sucre de canne roux
  • ½ fève de Tonka

Préparation de la crème pâtissière :

Dans une petite casserole, verser le lait de soja, le sucre et râper la fève de Tonka. Mélanger et chauffer le tout à feu moyen.
Pendant ce temps, diluer la custard dans un peu de lait de soja et l’ajouter au lait chaud, sans cesser de mélanger avec le fouet. Mélanger sans cesse jusqu’à obtention d’une crème pâtissière.
Verser ensuite la totalité sur les fraises des bois. La crème va naturellement se positionner partout. Vous pouvez vous aider d’une spatule pour lisser le tout, mais attention, il faut être rapide au risque de ne plus avoir une surface lisse. (Pas de panique, le sucre cachera le tout ;))

Pour réaliser le craquant au sucre sur le dessus de la crème :

  • Du sucre de canne roux
  • 1 chalumeau

Préparation finale :

Saupoudrer généreusement le dessus de la crème pâtissière avec du sucre de canne roux, allumer le chalumeau et passer sur tout le sucre afin de le faire fondre et réaliser le craquant d’une crème brûlée.

*Si vous avez la chance d’en cueillir dans les bois, enjoy it. Dans le cas contraire, ouvrez bien les yeux lorsque vous passez près d’un marché, il se peut qu’un maraîcher en vende sur son étal. Consommez-les rapidement car ce petit fruit doux et parfumé est extrêmement fragile.


26 réponses à SunBurn Pie

  • Löu dit :

    Oh comme c’est bien vu cette finition au chalumeau <3 ça doit apporter le petite touche qui manque pour parfaire le dessert.
    Je me demandais justement pourquoi ces fraises étaient si petites, et elles ont une drôle de texture, enfin je sais pas ça se voit que ce ne sont pas les gariguettes habituelles, mais comme elles viennent des bois et non d'une culture, ça se comprend.
    En plus Laura, tu as pu en manger normalement, vu que tu as fait sans gluten, c'est parfait ça 😀

    Il faudra que j'essaye d'ailleurs une crème dessert custard en rapant un peu de tonka (je dois arriver au bout de mon stock d'ailleurs …) ça doit pas être mauvais. La saveur de la poudre ne l'emporte pas trop sur la tonka ?

    • La saveur de la poudre ? De la custard ?
      Là l’ensemble fait bien vanillé avec une note de Tonka, le tout est de bien doser, faut pas en mettre de trop non plus, 1/2 petite fève c’est tip top 🙂
      Les fraises des bois, franchement c’est si bon, j’en avais jamais mangé avant, j’ai congelé le reste pour en avoir encore ♥ Si tu as un bois par chez toi, tu pourrais sans doute en trouver 🙂

  • genfi dit :

    rien qu’à la vue on imagine le goût ça doit être une véritable tuerie!

    à tenter.

  • Rose Citron dit :

    Whaou! En plus d’être magnifique, ça doit être délicieux!
    Il faut quelle quantité environ de fraises des bois ? (je n’ai pas de bois vers chez moi, mais il y en avait ce matin au marché!)

    • Merci Rose Citron. Avec une barquette ça fait l’affaire. Pour le coup je n’ai pas pesé ça, j’ai couvert mon fond de tarte. Une barquette c’est assez pour en avoir encore peu après 🙂

  • Émy dit :

    Est-ce qu’on peut utiliser un autre lait végétal que celui au soja pour la crème pâtissière ?

  • Elle est vraiment superbe cette tarte !

  • katharina dit :

    Miam!!! Séquence nostalgie thé et coup de soleil chez Mariage fréres… une tuerie!
    Donc , j’essaie dés que les fraises des bois apparaissent sur le marché. Il me semble avoir dégusté aussi une version avec des framboises chez Mariage .

  • VeganPower's mum dit :

    J’ai eu l’honneur et l’avantage de déguster une part de cette pâtisserie.
    Excellent et très léger. Le côté crème brûlée apporte vraiment un plus.
    Non, non ne soyez pas jaloux, je n’ai pas testé toutes les magnifiques pâtisseries de Laura 😉

    Avec un autre lait végétal c’est faisable, en revanche ce sera un peu plus long à épaissir comme par exemple avec le lait de riz qui est très liquide.

  • mamapasta dit :

    tu me donne une envie furieuse d’aller courir dans le bois ( je n’imagine même pas combien ils les vendent en barquette vu le temps que ça prend d’en trouver 1/2 livre..peut être qu’ils arrivent à les cultiver??
    bon, j’admire l’œuvre, comme toujours, mais je ne serais pas fichue d’avoir la patience d’en faire une

    • Figure toi que c’était pas si cher que ça, j’avais payé 3.50€ la barquette. J’en avais pris 4 pour me faire un stock, tu penses, n’en ayant jamais eu, je me devais de faire ça. Et encore si j’avais pu me charger plus j’aurais pris 10 barquettes 🙂

  • Löu dit :

    Oui oui de la poudre custard je parlais 😉
    Pas de bois dans le coin non, enfin il faudrait que je fouille. Il y en a mais je ne les connais pas …

  • Mély dit :

    Hou… *parle à la pie* Viens voir toi… ♥

    J’adore Mariage Frères (fût un temps, je ne jurais que par leurs thés… Qu’est ce que j’ai pu consommer comme litres du « Pleine Lune », surtout en hiver !

    Ta pie est superbe Laura ❀

  • Antigone XXI dit :

    Ooooohhhh… Quelle merveille !
    J’adore les fraises des bois ! Un tel souvenir d’enfance ! On en cueillait, quand j’étais petite, chez mes grands-parents, et quand parfois on en trouvait dans une mini-barquette façon pierres précieuses sur les marchés, c’était tellement la fête…
    Bref, pour moi, la fraise des bois, c’est juste un des meilleurs fruits qui existent ! Je ne l’avais jamais vu dans un gâteau, alors ici, dans une pareille création, c’est tout à son honneur !
    J’aime énormément l’idée du craquant façon crème brûlée… Pour moi, ce qui fait un excellent gâteau, c’est l’association de textures, alors je n’imagine même pas ce que cela doit donner ici… je suis très jalouse de VeganPower’s Mum !!! 😉
    Et la photo… ✿

  • Deborah dit :

    Hou, ça donne envie de tapoter dessus avec une cuillère pour casser le caramel. Ça doit être TROP bon !

  • l'enchanté dit :

    superbe recette sans gluten! chapeau!

  • poucinette dit :

    je suis curieuse de goûter

  • Virtuelle dit :

    Ca c’est le genre de pâtisserie qui me fait immédiatement régresser 😉
    Il n’y en avait pas chez Mariages la dernière fois que j’y suis allée mais il est aussi évident que je me contente de contemplation en l’occurrence et je ne suis même pas frustrée !
    Je ne le serai que le temps de réaliser cette petite douceur … le temps de mettre la main sur ces adorables petits fruits.
    Je suis toujours admirative devant ta belle créativité que ce soit pour tes réalisations chez Vegan Folie’s que pour tes recettes qui attisent le péché de gourmandise 🙂
    Délicieux d’y succomber !

  • Hannah dit :

    Oh what a beautiful, crisp, crackly bruleed top! It looks just like glass… Only more delicious, of course. I LOVE that creative name, too. It fits perfectly!

  • Redfish dit :

    C’pas possible faut que j’essaie ! sans gluten en plus !
    Bon, par contre si je trouve pas de fraises des bois (j’en ai déjà pris sur un marché par ici), je verrais à faire avec nos fraises du jardin, en ce moment on en a pas mal des vertes encore.
    C’est juste trop beau encore une fois !!!

  • La texture a l’air tellement fondante, on a envie d’en prendre une bouchée et de laisser fondre ! J’ai acheter du custard hier, je vais pouvoir essayer. Par contre, je n’ai encore jamais trouvé de fraises des bois dans mon quartier…

  • Sans gluten en plus ! Tes gâteaux me font toujours totalement halluciner !

Laisser un commentaire