Potatoes au Goth-Masio

La pomme de terre est un ingrédient de base que l’on peut décliner de maintes façons. C’est une garniture appréciée de la majorité des gens et sa popularité n’est plus à démontrer. Seulement, il n’est pas si évident d’innover, car tout a quasiment été déjà fait. Du coup, pas simple de se surprendre.
Pour cette recette, nous avons choisi de toutes petites pommes de terre, à la chair ferme et à la peau fine. Comme le but est de ne pas les éplucher, il faudra bien veiller à qu’elles soient bio et sans début de germes. Le travail consistera d’avantage à la réalisation d’un gomasio hors norme, puisque tout noir. Au-delà de la couleur ténébreuse, le travail sur le goût offre une nouvelle dimension à ce condiment qui pourra bien évidement être utilisé pour accompagner d’autres plat.

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients :

  • 1kg de petites pomme de terres bio
  • Huile d’olive
  • 5g de sésame noir
  • 5g de thé Lapsong Souchong Bio
  • 5g de sel noir d’Hawaï
  • 1 grain de poivre long de Java

Préparation :

Dans un mortier, piler ensemble le sel noir et le thé fumé. Râper le grain de poivre entièrement et ajouter au sel, ainsi que les graines de sésame noir.

Faire griller à la poêle durant 30 secondes, sans matière grasse. Réserver.

Bien laver les pommes de terre, ne pas les éplucher et les cuire à l’autocuiseur durant 10 minutes.

Fendre les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur et passer le côté chair dans le mélange noir.

Dans une poêle bien chaude, faire sauter les pommes de terre dans un fond d’huile d’olive, jusqu’à ce que la peau soit dorée.

10 réponses à Potatoes au Goth-Masio

  • mamapasta dit :

    la grenaille bio,je l’ai direct du producteur à côté….mais le sel, il vent de l’ile de Ré…pas de l’ile d’Hawaï….le reste j’ai…

  • Antigone XXI dit :

    Je n’ai jamais été très pomme de terre, mais sésame noir, oh que oui ! L’idée du lapsang souchong est géniale, j’en mets déjà dans presque tous mes plats d’hiver depuis que j’avais vula recette de seitan avec, j’adore ! 😉

  • Mély dit :

    Haaa, c’est super comme idée, présentation, et le goût doit être super au RDV !
    Bien joué 🙂
    Moi, j’aurai bien fait une variante toute rose (sel rose, baies roses & oléagineux rose… ha flûte, ça marche pas, il n’y en a pas !) ^^

  • poucinette dit :

    un beau mariage étonnant à tester

  • whazzup dit :

    alors ça c’est rigolo parce que moi aussi je mets du lapsang un peu partout depuis que j’ai tenté votre recette de seitan royal !! Mais hier soir mon homme de compagnie m’a posé une colle : tandis que je lui expliquais ce qui faisait la particularité ce thé sublime, il m’a demandé si le fait qu’il soit fermenté au-dessus d’un feu (de hêtre ou de cyprès si je me rappelle bien, c’est ça ? ) ce serait pas un chouilla nocif, vu que la fumée… et tout …l’acrylamide, etc… vous en pensez quoi oO ?

  • Hannah dit :

    A truly inspired pairing! I never thought to combine sesame seeds with potatoes before, but these sound so tasty, I’ll just have to try them for myself. 🙂

  • Greenlama dit :

    Mince j’avais oublié de venir donner mon avis sur cette recette. Bien entendu testée ET approuvée. L’idée du gomasio heu gothmasio change et ce goût fumé est très savoureux. Moi qui adore les pomme de terre de type grenailles, je m’étais régalé !
    Froid c’était très bon aussi.

  • quelle idée de dingue, j’adhère totalement !!!

  • 4ine dit :

    Voilà une idée que je n’avais pas encore exploitée, mais je viens d’y remédier. Résultats : étonnant le lapsang autrement qu infusé! J’adore! Merci pour cette excellente recette.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram