Plaisir Non Coupable

Si vous imaginez qu’un dessert cru se limite à une salade de fruits, vous avez tort ! Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir une méthode pour réaliser une véritable tartelette à la pâte croustillante et une ganache au chocolat ferme et fondante, mais version crue. Comme vous le savez certainement, cru ne signifie pas pour autant sans cuisson, le tout étant de ne pas dépasser la température de 46°C.  C’est là qu’intervient le déshydrateur. Nous ne vous cachons pas que ce genre de pâtisserie n’est pas très spontané puisqu’il vous faudra préparer votre croûte 24h à l’avance. Mais le résultat est là, c’est absolument délicieux. Côté ganache, les propriétés de l’huile de coco font des merveilles aussi bien en texture qu’en goût.  Et l’on n’imagine pas une seule seconde qu’aucun des ingrédients n’a été travaillé de manière traditionnelle.

Pour 6 tartelettes carré de 8 cm/8cm

Temps de préparation des fonds de tartelette : 10 à 15 minutes
Temps de repos au congélateur : 1h30 à 2h00
Temps de séchage au déshydrateur : 14h00
Temps de préparation de la ganache : 10 minutes
Temps de repos au frais : 1h00

Ingrédients pour la croûte :

  • 150 gr de noix de cajou et amandes (bio) (75 gr/75 gr)
  • 45 gr de noix de coco râpée (bio)
  • 80 gr de raisins secs (bio)
  • 40 gr de lin (bio) (blond ou brun)
  • 1 gousse de vanille (bio)
  • 120 ml d’eau

Préparation de la croûte :

Dans le bol du robot avec la lame en « S », mixer le lin afin de le casser au maximum. Ajouter les cajous et amandes, mixer à nouveau afin d’obtenir des morceaux concassés assez petits. Fendre la vanille en deux, récupérer les grains et les ajouter ainsi que le reste des ingrédients. Mixer par à-coups durant 2 minutes. Vous obtiendrez une pâte collante.

Poser les 6 carrés sans fond sur une surface plate et protéger avec une feuille de papier sulfurisé. Foncer les moules avec la pâte en remontant bien sur les bords.

Mettre au congélateur durant 1h30 à 2h00 pour que les croûtes soient fermes et  ainsi faciliter le retrait des moules.

Ensuite démouler en passant, éventuellement, un couteau entre le cadre et la croûte. Poser sur la grille du déshydrateur et mettre à sécher pendant 8h00 à 46°C. Une fois le temps écoulé, retourner les fonds de tartelettes et laisser encore sécher durant 6h00 à 46°C.

Ingrédients de la ganache :

  • 130 gr de sirop d’agave (bio)
  • 100 gr de cacao cru en poudre (bio)
  • 85 gr d’huile de coco (bio)
  • 5 dattes fraîches Mazafati d’Iran (bio)
  • 1 pincée de sel

Préparation de la ganache :

Faire fondre très légèrement l’huile de coco au bain-marie (sur feu doux).

Note : N’attendez pas qu’elle soit totalement fondue

Ensuite, verser dans le robot avec la lame en « S », ajouter le sirop d’agave, les dattes dénoyautées, le sel et mixer pour rendre la préparation homogène. Ajouter alors le cacao cru et mixer encore un peu afin d’obtenir la ganache.

Verser cette dernière dans une poche à douille et garnir uniformément chaque fond de tartelette.

Lisser le dessus de la ganache avec le doigt préalablement trempé dans l’eau (astuce pour ne pas que le doigt reste collé et fasse des traces).

Garder au frais 1h00 avant de déguster.

Où acheter du cacao cru en poudre bio ?

Keimling

Sol Semilla

Market Veg

 

25 réponses à Plaisir Non Coupable

  • Löu dit :

    Justement en regardant comment faire des pâtes crues, j’avais vu en effet l’utilisation de raisin sec, et j’avais pas mal aimé l’idée, vu que je ne digère pas les dates (bon y’a toujours les abricots c’est vrai). J’allais dire que j’ai presque tout sous la main pour réaliser la pâte, c’était en oubliant le déshydrateur bien entendu … d’ailleurs celui que vous avez est plutôt chouette. Surtout par rapport à la forme, après je crois me souvenir que c’est encombrant comme appareil, mais bon il faut ce qu’il faut et c’est sûrement plus facile à caser quelque part, que ceux de forme circulaire.
    J’ai plus de doute quant au goût avec la coco (beurre ou huile, même combat, je dis !) – franchement je crois que c’est la révolution dans la ma cuisine, et sans LE blender je n’aurais pas pu y arriver moi-même.
    Belle recette, la photo dans l’esprit me fait penser à celle des whoopies et des macarons – je crois que c’est le fond super flou. Mais je me rend compte que le 50mm en fait ça a l’air un peu chouette !

    • Oui c’est dans les mêmes teintes que la photo des macarons, moins avec les whoopie pie 🙂
      Oui le 50 mm a une grande ouverture du coup beaucoup de flou, mais là, le soleil tapait juste en même temps du coup ça amplifie aussi 🙂
      La coco, quand on commence, j’ai envie de dire, dur dur de s’en passer 🙂 C’est magique et surtout très bon pour plein de chose ♥
      Ouep il est assez grand, voir plus grand qu’un petit four, presque comme un grand micro-ondes (;)). Ahahaha on a du pousser quelque trucs ailleurs et puis comme on a viré le micro-ondes bah on a récupéré de la place. Cela dit, NOW, ya plus de place pour rien 🙁 juste pour cuisiner mais plus de nouvelles machines 🙁
      Si un jour tu veux que je te fasse des pâtes selon une recette que tu désires, ça sera avec plaisir hein, suffit juste de me le dire que je le lance avec autre chose 🙂

  • Virtuelle dit :

    J’aime beaucoup le style des ces photos !
    Vraiment très très joli avec l’ impression de se retrouver dans un salon de thé raffiné et cosy 🙂
    Cette petite pâtisserie n’a qu’un seul défaut il faut un déshydrateur mais pour celles/ceux qui en possèdent un c’est extra !
    On pourra toujours faire le contour de cette douceur sans le côté croustillant tout en gardant l’esprit « cru » comme dans la recette du Little Key Lime Pie je suppose ? 😉

    Voici un petit lien sur les bienfaits de l’huile de coco : http://www.web-libre.org/dossiers/huile-noix-coco,7123.html

  • Grégoire dit :

    Quel talent ! …. Je suis impressionné par la qualité de vos réalisations …et vos photos également 🙂 BRAVO

  • Fanfan dit :

    Pensez-vous qu’il y ait un moyen de faire sans déshydrateur ? En remplaçant l’eau par de la graisse ??? En tout cas, la recette est très tentante.

    • Merci Mlle Pigut 😉
      Löu : ah non du tout car c’était une tasse assortie à l’assiette, bleu, dorée et blanche 🙂 c’est plutôt the same tasse of macarons 🙂
      C’est le soleil qui fait ça 🙂 pas le cadrage 🙂
      Oh avec de la tonka, subliiime ♥

      Fanfan, pour la tartelette, bah oui sans déshydrateur c’est possible mais pas CETTE recette là car elle est trop molle sans séchage, il faut alors prendre celle de ma Key Lime Pie 🙂
      Pour l’eau, la remplacer par de la graisse ? Oh bah non pas du tout, avec les cajou et la noix de coco c’est suffisant, un ajout de gras serait un peu burp ! Puis en quoi ça remplacerait la déshydratation ?
      Soit c’est cette recette, car si ya de l’eau c’est pour une raison simple, avec les graines de lin (mucilage) ça coagule et ça se tient, soit il faut faire cette pâte là : http://vg-zone.net/2011/04/17/little-key-lime-pie/

  • Mlle Pigut dit :

    Un jour j’aurai un déshydrateur, oooo oui, un jour j’en aurai un ! Merci de me faire rêver avec ce merveilleux dessert cru, châpeau !

  • Löu dit :

    Pour les whoopies je pense c’est la tasse qui me fait cet effet là 😉 mais je t’assure je viens de re-regarder le flou est presque féérique en fait, c’est pas comme un flou commun – haha, ou tout du moins pas comme mes miens. Je doute que le cadre soit la seule réponse, comme tu dis la lumière sûrement aussi.

    J’avais en effet lu que la coco en huile ou beurre était pas mal du tout pour l’organisme – notamment pour le type de gras qu’elle apporte, mais je ne savais pas trop pour les autres vertus pour la peau notamment. Intéressant.

    Ceci dit, je pense que vous devait être pas mal équipé là, enfin des basiques et de bonne qualité, pour cuisiner aisément non ?

    Si la tonka a pas subis de sur-chauffe la rendant non crue, une pâte tonka <3 (non tout va bien, je n'ai pas de problème avec cette chose pas du tout)

  • Vraiment génial…bravo !

  • Hannah dit :

    Your pastries are becoming only more delicious with each new recipe! This looks like a real winner; it practically glitters in the sunlight. I would have never imagined that the formula was so simple, too.

  • Fanfan dit :

    Euh, en fait je voulais dire remplacer l’eau par de la graisse (et faire cuire la pâte au four traditionnel) au lieu de la déshydrater… Alors ok, la cuisson n’était donc pas une bonne idée pour remplacer la déshydratation… Cela dit, dans la recette du Key Lime Pie, l’HUILE de coco, t’appelles pas ça de la graisse ma cocotte ;-), oui, ok c’est en faible quantité et pas besoin de cuisson. Bon, me reste plus qu’à trouver cette fameuse huile de coco et la pâte de datte !
    En tout cas, merci pour ton aide ! Ces deux recettes ont l’air fameuses 🙂

    • Inutile de changer la recette, il suffit de désècher au four à basse température 🙂 Tu laisse tout comme inscrit et tu mets au four 🙂 Si tu as la chance d’avoir un four électrique où tu peux gérer le thermostat, ça sera top 🙂

  • Fanfan dit :

    Merci Laura, j’ai en effet un four électrique !

  • AntigoneXXI dit :

    Après nous avoir tentés avec le Vitamix, c’est au tour du déshydrateur maintenant ?… 😛
    La recette est magnifique et c’est vrai que si on a l’habitude en cuisine crue de pâtes à base de dattes et noix, c’est moins courant de voir des pâtes croustillantes !
    Je me demandais, si on utilise un four à très basse température, combien de temps faudrait-il faire cuire cette pâte là? Autant qu’en déshydrateur ou moins longtemps?
    Merci !

  • Tout beau et qui a l’air tout bon, bah comme d’hab j’ai envie de dire! Trop envie de goûter à cette merveille crue 😀

  • J’ai trop envie de goûter ! Je n’ai pas encore essayer de faire de pâte à tarte avec mon déshydrateur. Ce sera l’occasion d’essayer 🙂

  • poucinette dit :

    SUPERBE plaisir gourmand

  • stef de fla dit :

    Je viens de faire le tout de vos desserts et je suis totalement fascinée, ça me donne des idées. Je ne suis pas du tout végétalienne mais les recettes salées m’inspirent aussi. J’espère que j’ai bien compris et qu’il suffit de cocher la case en bas pour s’abonner aux nouveaux articles.

    • Bonjour,
      Le mieux est de vous inscrire à la newsletter 🙂
      Contente que nos recettes vous inspire, merci pour votre visite 🙂
      Au passage, sympa le nom de votre blog 🙂

  • stef de fla dit :

    Ben justement j’ai pas trouvé. C’est tout en bas dans votre compte et inscription?

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram