Mille feuilles de Tempeh

C’est toujours un challenge d’essayer de mettre en valeur le tempeh puisqu’en France, on ne le trouve que sous la forme de boudin. Cela limite donc les possibilités de prime abord mais, avec des idées et un bon couteau, il est possible d’en revisiter la forme. C’est donc de là qu’est partie l’idée de concevoir un mille feuilles élaboré avec cette spécialité indonésienne.

Nous avons apporté deux niveaux de notes fumées dans le plat, l’une plus sucrée et fraiche grâce au whisky et l’autre plus boisée et capiteuse avec la liquid smoke. La coupe fine des légumes est importante afin de donner du fondant et faciliter la dégustation d’un seul coup de fourchette. Au final, c’est une recette très simple à réaliser et qui ne demande qu’un peu de coordination.

Pour 4 personnes
Temps de préparation et cuisson : 30 à 45 minutes

Ingrédients :

  • 2 Tempeh natures (ici : Lima)
  • 60 ml de shoyu (ici : Lima)
  • 60 ml de sirop d’agave bio
  • 60 ml de Whisky type Isley
  • Huile d’olive bio

****

  • 4 oignons rouges bio de taille moyenne
  • 5 gr de paprika doux bio
  • 5 ml de liquid smoke
  • Sel, poivre du moulin
  • Huile d’olive bio
  • 30 ml de sirop d’agave bio
  • 30 ml de vin blanc bio
  • 15 ml de vinaigre de framboise (Graines d’Alma)

****

  • 4 poireaux bio
  • 5 gr de basilic frais
  • Sel, poivre du moulin
  • 30 ml de vin blanc bio
  • Un peu de muscade
  • Huile d’olive bio

Préparation :

Note/conseil : L’idéal est de cuisiner avec 4 feux afin de pouvoir gérer les 3 préparations simultanément. Cela va plus vite.

Pour les oignons :

-Éplucher, nettoyer et émincer les oignons, ajouter le paprika et les faire revenir dans une casserole avec l’équivalent de 20 ml d’huile d’olive. Laisser fondre et dorer à feu moyen durant 5 minutes.
-Saler et poivrer et déglacer avec le vin blanc. Mélanger et ajouter le sirop d’agave et la liquid smoke. Laisser à couvert à feu doux jusqu’à la fin des autres préparations. Hors du feu, au dernier moment, ajouter le vinaigre de framboise et bien mélanger.

Pour les poireaux :

-Nettoyer, éplucher les poireaux et les émincer finement en rondelles.
-Dans un fait-tout, faire chauffer un fond d’huile d’olive et saisir les poireaux à feu vif durant 2 minutes. Saler, poivrer et ajouter un peu de muscade.
-Déglacer au vin blanc, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter.
-Ciseler le basilic et l’ajouter en fin de cuisson, sans oublier de mélanger une dernière fois.

Pour le tempeh :

-Tailler les extrémités du tempeh.
-Couper le tempeh dans le sens de la longueur en fines tranches de 3 mm. L’utilisation d’une mandoline est recommandée si vous en avez une ( toutefois bien faire attention à vos doigts).
-Dans un ramequin, mélanger la shoyu, le whisky et le sirop d’agave.
-Faire chauffer une poêle avec de l’huile d’olive, y faire dorer les tranches de tempeh sur les deux faces. Arroser avec le mélange (cuillère à soupe par cuillère à soupe), laisser caraméliser et renouveler l’opération sur l’autre face.

Note : L’utilisation simultanée de deux grandes poêles permettra de tout préparer en même temps.

Montage :

Une tranche de tempeh + une couche d’oignons rouges + 1 tranche de tempeh + une couche de poireaux et finir par une tranche de tempeh.

Vous pouvez vous aider d’un emporte-pièce long et rectangulaire mais ce n’est pas impératif et la recette sera tout aussi jolie 😉

Servir avec un assortiment de spaghettis de légumes, par exemple.

21 réponses à Mille feuilles de Tempeh

  • Löu dit :

    Comme c’est intéressant, en effet ça faisait longtemps du salé, mais là BIM d’un coup.
    Je n’ai jamais jamais essayé le Whiskey en cuisine, autant le Rhum est un acquis mais le Whiskey, je ne crois pas qu’on en est donc bon.
    C’est pour le moins super classe comme présentation et c’est vrai que ça met bien en valeur le tempeh (qui est un peu disgracieux quand même à regarder, surtout dans son emballage, les grains tout moulés)
    Ca me rend curieuse quand même, surtout les oignons qui ont l’air pas mal sucré !

    • Sweet mais pas trop sucré, merci le sirop d’agave 🙂 car ça évite pas mal d’avoir une préparation méga sucrée. Puis à la chauffe il perd de son pouvoir sucrant.
      Franchement le whisky en cuisine c’est vraiment bon, t’as plus du tout l’alcool mais le goût ajoute une vraie dimension, divin ♥

  • Virtuelle dit :

    Oh le tempeh préparé comme ça doit être succulent !
    Je l’ai déjà préparé avec une petite sauce fumée et doucement sucrée et ce fut tout simplement top 🙂
    Je pense que cette manière de le cuisiner apporte un plus et se marie très bien aussi.
    Très jolie idée que ces fines tagliatelle de légumes pour la fraîcheur !

  • Christel dit :

    Bonsoir,
    Voilà une très joli recette qui met bien le tempeh en valeur mais aurais-je le courage de la refaire. Elle met en appétit c’est sûr. Je vois que tu aimes bien nous enivrer, rhum, vin, cognac…

  • Yeah so chic baby! Sympa l’association tempeh/poireaux/oignon whisky! ça donne envie… même si on sort de table 😉

  • Deborah dit :

    Rah, le tempeh c’est MA frustratration. J’arrive pas à aimer. J’ai l’impression de passer à côté d’un truc.

  • Cherry Zombie dit :

    Ça a l’air très TRÈS bon (et le visuel est a tomber!). Ou trouves tu le liquid smoke stp, j’en ai longtemps cherché mais jamais trouvé…

  • genfi dit :

    C’est vrai qu’on ne pense jamais à couper le tempeh autrement qu’en rondelle. bien vue pour l’idée.

  • Madame_de_Saint-Ange dit :

    Superbe ! C’est exactement le genre de chose que j’aimerais déguster dans un restaurant gastronomique végétalien, si seulement cela existait !

  • Ayla dit :

    Comme Cherry Zombie j’aimerais beaucoup trouver du Liquid Smoke (bio, car j’en ai trouvé sur un site internet anglais mais bon…) en province… Est-ce que ceci pourrait marcher : http://www.unmondevegan.com/strips-hickory-smoked-primal-spirit-foods,fr,4,PSF4.cfm ?

    Lima fait aussi du tempeh fumé, ça irait pour cette recette mais j’aimerais quand même expérimenter la chose!

    Enfin, et surtout!, j’adore le tempeh et cette recette est très jolie et sans aucun doute savoureuse, bravo pour cette superbe idée de présentation et d’association de saveurs!

  • Merci pour tout vos commentaires ! Je suis heureux ma recette vous plaise !
    Le tempeh fumé ne sert pas a grand chose, car on utilise une marinade dans ce cas précis.
    Concernant cette énigmatique Liquid Smoke, j’en prend un flacon a chaque fois que vais à Londres chez Wholefoods Market…
    Mais sinon, à Paris, il y a Thanksgiving, une boutique de spécialitée américaine qui en vend. Il est possible de commander sur leur site. 🙂

  • Cherry Zombie dit :

    Merci! 😉

  • Ayla dit :

    Merci beaucoup pour ces précisions 😉

  • Deborah dit :

    Rah, la tragédie de ma vie : j’arrive pas à aimer le tempeh. J’ai l’impression de passer à côté d’un truc ça m’énerve ! Je persévère en tout cas.

  • Le Tempeh, ce n’est pas si évident au premier abord… Il faut savoir le cuisiner correctement.
    Ma première expérience avec le Tempeh fût désastreuse. J’avais détesté, rien de moins !
    Mais un jour j’ai vu un photo de plat où le tempeh était doré, caramélisé et semblait si bon ! Alors je m’y suis remis afin de perser les secrets de cet ingrédient étrange. Et maintenant, j’adore ça !

  • Greenlama dit :

    Waaah la classe ici !
    J’adore le tempeh, le fumé est super bon.
    Je ferai ta recette prochainement, ça tombe bien j’ai du monde et peu d’idées !
    Merci Kardinal.

    -Comment tu as fait les spaghettis de légumes, c’est joli et j’aimerais manger les légumes de cette façon.

  • Karine dit :

    perso, je déteste le tempeh, le gout n’est pas supportable pour moi. De plus je n’arrive pas à le digèrer. Je ne sais pas comment vous faites pour en manger et surtout l’adorer ;o)

  • Greenlama dit :

    Recette testée et approuvée !
    C’est très bien expliqué donc je n’ai pas eu de mal à la réaliser. Mes invités on adoré et je n’ai pas manqué de vous faire de la pub car je n’ai fait que reproduire la recette.
    Franc succès et DÉLICIEUX !
    Pour l’accompagnement, j’avais fait des courgettes en rondelles et des petits cubes de pommes de terre.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram