Nos livres
Bûches Vegan Urban Vegan PST Ma petite cremerie vegan Aquafaba Ma petite boucherie vegan A la française Je conçois un superbe plateau de fromages vegans Les blogueuses cuisinent vegan Certains l'aiment cru Street food culture Des cupcakes... Pas comme les autres !

Le Puits de Légumes

Attention, les choses sont trompeuses, puisque la devanture indique clairement qu’il s’agit d’un restaurant végétarien alors que, une fois à l’intérieur, la carte affiche un très grand choix de plats avec… du poisson !!! Alors, parlons simplement d’un petit restaurant Bio et macrobiotique qui propose des plats végétariens.

Le lieu n’est pas bien grand, mais à l’heure du déjeuner, il est pris d’assaut par une clientèle d’habitués. On peut même dire que nous avons eu de la chance d’avoir une table, car tout au long de notre présence, un grand nombre de personnes n’a pu s’installer. Pourtant, si l’endroit est propre, on ne peut pas dire qu’il y ait un charme particulier qui s’en dégage ou une ambiance particulièrement sophistiquée. Non, c’est assez neutre, un brin rustique, avec un service familial pas très professionnel. Et pourtant, cela semble plaire à un certain public, vu l’affluence et les mines satisfaites. Alors, la cuisine vaut-elle vraiment le détour ?

Le choix végétalien n’est pas extraordinaire, mais l’on pourra se laisser tenter par le menu Zen à 14€, qui comporte une soupe de miso ou un thé vert (au choix), une assiette garnie avec un ensemble classique de crudités, céréales, légumineuses et une galette de tofu et avec en dessert, une compote de pommes ou une crème de soja à la vanille. Il y a aussi les plats de l’ardoise avec, en ce jour, un tajine de seitan, servi avec du riz complet, des pois cassés, un mélange de carottes, navets, poireaux et aussi une ration de salade verte et crudités, pour la modique somme de 13€.

Dans tous les cas, le moins que l’on puisse dire, c’est que les portions sont copieuses !
Alors si on a la quantité, c’est malheureusement au détriment du plaisir… Tous les légumes et céréales sont cuits sans assaisonnement, sans aucun travail sur les textures. Alors, une fois que l’on aura usé des condiments mis à disposition sur la table, ça passe mieux, mais quand même… C’est d’un triste ! De même la galette de tofu fait étrangement penser à un croc-tofou de chez Soy qui aurait été aplati et le seitan semble lui aussi venir de la même marque, puis recuisiné avec un peu de tomates et d’oignons… Ce ne serait donc pas du  fait maison ?
La palme revient au dessert, car la crème de soja à la vanille n’est autre que de la Provamel sortie tout droit de sa brique… On est vraiment dans un restaurant là ?

Au final, on s’ennuie, on mange sans vraiment y penser et l’on ressort repu. Cela n’est clairement pas suffisant pour faire un détour, ou recommander ce lieu à qui que ce soit. Mais, si vous êtes dans le quartier de Jussieu, cela pourra toujours dépanner faute de mieux.

  • Adresse : Le Puits de Légumes : 18, rue du Cardinal Lemoine – 75005  [Voir le plan]
    Métro : Jussieu / Cardinal Lemoine
    Téléphone : 01 43 25 50 95
    Site : www.lepuitsdelegumes.com
    Ouverture : Du lundi au samedi de 12h00 à 17h00 et de 19h00 à 22h00.

(cliquez sur les images pour les afficher en plus grand)

55 réponses à Le Puits de Légumes

  • manu.b12 dit :

    Oui, résultat très mitigé, bien qu’on peut manger végétalien mais avec un choix réduit, il y a trop de plats avec du poisson. Ce qui peut être désagréable pour ceux qui, comme moi, n’aiment pas l’odeur du poisson cuit qui peut perturber l’atmosphère d’un plat « Zen ». Toutefois, les prix sont correctes, et même légèrement en baisses par rapport à la visite de Layne pour sa page sur RestoVege.

  • mamapasta dit :

    si je vais dans le coin, je retournerais aux cinq saveurs d’Anada, c’est guère plus assaisonné mais leur tofu maison me plait bien….

  • cocolarico dit :

    ben, c’est sûr que si on attend un truc hyper sophistiqué comme toutes vos recettes, on sera déçu, mais faut avoir le temps pour faire une cuisine compliquée, et la simplicité est parfois suffisante quand on n’a qu’une petite heure pour manger à midi, et pas besoin de faire des repas « tour d’Argent » tous les jours…moi, je trouve qu’on s’y sent comme à la maison…au naturel de tous les jours,sans plus, et c’est bien aussi…

    • Très drôle comme remarque puisque ce restaurant est dans la même rue que La Tour d’Argent… 😀
      Nous ne nous attendions pas à un menu sophistiqué, mais bien à de la macrobiotique…
      Or si l’on compare objectivement avec des établissements comme Les Cinq Saveurs d’Anada, Genmaï, ou même Le Grand Appétit, on ne peut qu’être déçu du manque de travail !
      C’est de la macrobio’ des années 80 qu’on nous a servit là. Et qui plus est, pas même 100% maison. Non sérieusement, ça se fait encore au XXIeme siècle ?

  • Rebecca dit :

    C’est en tout cas bien utile d’avoir un avis 😉
    Pour ma part, simple ou pas je ne mettrai pas d’argent dans ce genre d’établissement:(
    J’estime qu’il y a un minimum à attendre quand on mange à l’extérieur et certains établissements confondent bio et vieillot 🙂

  • J’y suis allé l’année dernière… Une fois d’accord, mais pas deux ! Manger simplement ok, mais il y a un minimum de décence quand même.

    Pour moi, c’est exactement le genre de restaurant qui nuisent au végétarisme et qui nous font passer pour des gens tristes, qui n’aiment pas les plaisirs de la table, et qui ne mangent que des graines et des légumes cuits à l’eau. Le pompon, c’est d’oser marquer Végétarien et de servir du poisson. Après on s’étonne qu’il existe encore des imbéciles qui pensent qu’un végétarien peut manger du poisson. Pfff… 🙁

  • Löu dit :

    Bon j’espérai que ça serait une bonne adresse de plus, comme je souhaite aller dans un restaurant avec ma mère à mon retour, bah ça ne sera apparemment pas celui-ci.
    C’est fou quand même.
    Déjà mauvaise publicité d’entrée de jeu avec l’appellation « végétarien » alors qu’il y a du poisson. Et puis si ils n’ont pas l’air de vraiment cuisiner … Autant rester chez soi quoi.

  • Pauline AV dit :

    Ici à la campagne c’est la réaction classique : tu es végétarienne… mais tu manges du poisson quand même ?

    Oui, vraiment dommage si les curieux de saveurs nouvelles sortent en se disant « alors c’est ça la cuisine végétale ? » et ne tentent plus l’expérience. Une belle occasion ratée.

    Bon, jusqu’au jour où VG-Zone ouvrira son resto, je continuerai à fréquenter (et à recommander) Le Potager du Marais.

  • l'elfe dit :

    Ben dis donc, la cuisine macrobiotique c’est tristounet…

  • Virtuelle dit :

    C’est affligeant quand même de voir une devanture où s’inscrit « végétarien » et d’apprendre qu’on sert du poisson 🙁
    Faudrait quand même qu’ils arrêtent d’employer ce terme à tort et à travers non ?
    Pourquoi ne pas mettre tout simplement « macrobiotique » franchement !
    Tant qu’à faire pourquoi pas un « Salon de Thé » qui servirait des grillades…
    Quoiqu’il en soit le simple fait qu’il cuisinent du poisson ne me donnerait pas confiance pour y manger (bah oui, c’est vite fait en cuisine un p’tit accident)
    En tout cas, merci de vous être investis dans le test afin de donner un compte-rendu honnête 😉

  • Léna dit :

    Parfois, t’as l’impression que comme t’es végé, tu dois être hyper heureux de trouver un restaurant 100% végé utilisant des produits bios et donc ne faire pas du tout gaffe à la qualité intrinsèque de la cuisine. C’est triste mais tant que c’est comme ça je préférerai donner mon argent à des restos omnis faisant aussi des plats végés.

  • Greenlama dit :

    Ça ne donne pas du tout envie ! Les assiettes sont copieuses mais il n’y a même pas de brin de verdure pour faire joli, c’est franchement moche, désolé !
    Dois-je préciser que je n’y mettrai pas les pieds et ce, même si je passe dans le coin et que mon ventre me réclame à manger ?

  • Saranel dit :

    Je suis tout à fait d’accord. Les plats sont trop copieux, tout est trop cuit et baigne dans l’eau. Je préfère largement Les Cinq Saveurs aussi.

  • Hecatessence dit :

    Je suis étonnée : ok ce restaurant semble décevant et proposer plusieurs plats à base de poisson. Mais sur le site des 5 saveurs d’Anada il est proposé des plats à base du  »poisson du jour », et sur celui du Potager du marais une image d’accueil est un plat de saumon.

    Et tous se déclarent  »bio et végétariens »!

    • Le site du Potager du Marais est visiblement une maquette inachevée, avec des photos types… Il n’y a pas de poisson dans le restaurant.
      Les Cinq Saveurs d’Ananda ne se prétendent pas Végétarien, mais « Cuisine Biologiques », avec à la carte des spécialités Végétariennes, Végétaliennes ou Macrobiotiques.

  • Pizza pie dit :

    Moi aussi j’étais restée étonnée de voir du poisson sur le site du Potager du Marais… mais je confirme que (au moins mardi dernier) il n’y en avait pas à la carte. Pour ce qui concerne celui-ci je passe. Si je peux, quand je sors je préfère un restaurant 100% végétalien, c’est ce que j’aime beaucoup du Loving Hut, par exemple. J’y suis plus relaxée. Les plats simples je les fais à la maison quand je n’ai pas le temps de cuisiner mieux! 😉

  • TomyVeg dit :

    Nan mais franchement, ça marche vraiment des restos aussi pourries à Paris ? Encore un truc de végétariens du dimanche, qui nous fait une mauvaise pub… 🙁

  • Hervé dit :

    Ah bon, on n’est pas vg quand on mange du poisson ?
    Plus sérieusement, on ne vous remerciera jamais assez du sacrifice que vous faîtes pour nous éviter de nous prendre les pieds dans le tapis de ces parodies de restaus vg !
    J’adore toujours autant tes comptes rendus Sébastien…un régal !

  • poucinette dit :

    D0MMAGE cela est très L0IN :::: bises

  • florence dit :

    Je trouve tous ces commentaires assez étonnants.
    Le tofu ou le seitan maison ont un prix, on ne peut pas attendre d’avoir du seitan maison pour 13 euros dans un tout petit restaurant, qui a donc un faible débit.
    Quant à la cuisine, au service et à l’ambiance, et bien moi je préfère manger au Puits de légumes, servie par une main amicale et joyeuse que dans un des restaurants susnommés.
    Vous confondez la lettre et le fond, je crois.
    Les apparences sont trompeuses, et vous n’avez peut-être pas fait de tour en cuisine partout.
    Quant au poisson et au végétarisme, tout le monde n’est pas végétarien tous les jours. Et à vouloir être trop dogmatique, on devient irritant. Le végétarisme serait-il une doctrine ou une secte?

  • Alejandra dit :

    Ce n’est pas une question de dogmatisme mais de définition. Le végétarisme exclue toute chair animale, ce qui inclue le poisson. C’est comme si vous alliez dans un resto qui se dit kasher et vous vous faisiez servir des plats non kasher… ça serait tout simplement de la publicité mensongère, on est bien d’accord…?

  • Laissez-moi vous instruire un instant, car visiblement vous ne semblez pas connaître grand chose au végétarisme.
    Sachez que le coût du seitan fait maison coûte dix fois moins cher que le seitan industriel, donc un restaurant n’a aucune excuse pour ne pas le réaliser lui-même.
    On est professionnel ou on ne l’est pas.

    Le végétarisme ne s’accommode pas d’arrangements à la carte. On n’est pas végétarien à mi-temps, ça s’appelle flexitarien ce style de mode de vie.
    Le point commun entre toutes les branches du végétarisme est le refus total de consommer toute forme de chair animale. Ce n’est pas du dogmatisme mais de la cohérence et un respect de la langue française.
    Le poisson ne fait pas exception, il ne pousse pas sur les arbres et est un être sensible tout comme un agneau ou un canard. Ce n’est pas une vision sectaire, mais un fait biologique.

  • funambulle dit :

    je rejoins TELLEMENT alejandra !! Il n y a pas la question d’etre vegetarien a temps pleinou non. Le probleme est que l’intitulé soit faux …. C’est tres desagreable je trouve d’aller a un endroit pensant pouvoir etre serein sur le menu et au final devoir tout verifier…
    Pour ce qui est du cas du seitan a 13euros , Personnellement Je prefere ne pas en manger que manger de la mauvaise qualité… On peux faire des choses goutues, originales et a moindre cout, il faut juste se creuser un peu plus ! Apres c’est comme tout, c’est une histoire de choix!
    Florence tu sembles presque offensée, je trouve que l’article est juste objectif: la cuisine n’est pas mauvaise mais pas mieux qu’a la maison …. Il n’y a pourtant pas d’attaque , non?

  • Greenlama dit :

    Franchement, à revoir les photos, ça ne donne pas du tout envie ! C’est limite du foutage de gueule de voir de la crème vanille provamel ou bjorg dans un resto !
    Je trouve votre commentaire assez osé Florence, quand on sait que VGZone est toujours juste dans les critiques…

    « Quant au poisson et au végétarisme, tout le monde n’est pas végétarien tous les jours. »

    Je m’étouffe tout de suite ou j’attends encore ?
    Pfff je rêve !

    Les apparences sont trompeuses ? Ça n’a pas l’air en tout cas, car visuellement c’est moche et vu ce que ce Kardinal a écrit, j’ai toute confiance et je pense qu’il n’a pas exagéré !

  • Borsouk dit :

    Le seitan est fait maison, si vous n’arrivez pas a distinguer c’est dommage pour vous
    , dans ce restaurant le seitan est tendre comme dans aucun magasin!!!!et puis c’est quand même très étonnant que toi Sébastien , aussi contre le poisson, mange a 5 saveurs???????mon pauvre sebatien c’est très dommage que a tes 25ans tu juge le restaurant en allant une fois et en prenant les photos en cachette !!!tu finira très malhereux a force de te limiter a cela!

    • Les photos n’ont pas été prises en cachettes vu que nous avons demandé aux responsables s’il était possible d’en prendre, donc bon…
      Le poisson n’est pas le problème dans l’article, mais plutôt dans le commentaire de Florence, il serait bien de tout lire aussi un peu avant 🙂

    • Voilà qui est délicieux ! Se faire tutoyer, appeler par son prénom et rajeunir au doux âge de 25 ans par une inconnue. Quelle fraicheur, quelle innocence ! Ma foi, je crains que vous ne sachiez pas vraiment à qui vous vous adressez ainsi. Pour votre gouverne, apprenez que je vais sur mes 39 ans et que j’ai 25 ans de végétarisme derrière moi. Eh oui, ne pas manger de chair animale doit préserver la jeunesse certainement… Je vous pardonne donc cette méprise et vais de ce pas vous répondre :

      Dans mon article, je n’affirme pas que le seitan ne soit pas fait maison, mais pose le doute. Car malheureusement le seitan est justement ma grande spécialité et je le décline d’innombrables manières. Je connais aussi très bien les seitans du commerce et, si celui du Puits de Légumes ne ressemble en rien à un Lima, en revanche le cousinage avec celui de chez Soy est éclatant ! Goutez-y avec objectivité et vous verrez que le doute est donc permis. Après, qu’il soit maison pourquoi pas, je n’affirme pas catégoriquement le contraire.

      Je suis allé tester les 5 Saveurs d’Anada, comme je vais tester tout établissement qui a un lien avec le végétarisme. Vous remarquerez qu’il est classé dans la catégorie « VG-Friendly » et non dans « VG ». Et les deux seules fois où je m’y suis rendu, je n’ai pas été indisposé par l’odeur nauséabonde de poisson.

      Les photos n’ont pas été prises à la sauvette, car nous demandons toujours l’autorisation de le faire. De plus sortir un reflex, changer d’objectif, faire son point, photographier la tables et les plats sous tous les angles, ce n’est pas très discret, vous en conviendrez aisément.

      Enfin, merci de vous souciez de mon bonheur, mais rien ne me rend plus heureux que de pouvoir guider mes lecteurs vers des lieux et des produits dignes d’intérêt… ou pas !

  • Virtuelle dit :

    Il se fait également que les « Cinq Saveurs d’Anada » annonce clairement la couleur sur la devanture de l’établissement contrairement au « Puits de Légumes » qui se prétend végétarien et propose plusieurs plats avec poisson !
    Il y a effectivement une forme de tromperie sur ce que le client potentiel est en droit d’attendre…
    Dans n’importe quel dictionnaire la définition du végétarisme est claire et limpide : aucune chair animale.
    Ce n’est pas nouveau et, qui plus est, le végétarisme existe depuis des milliers d’années 😉

  • Borsouk dit :

    Sur la vitre il y a écrit végétarien et MACROBIOTIQUE! Je vous rappelle que les personnes qui mangent macrobiotique mangent du poisson.En ce qui conserne « les legumes pas travailles » plusieurs plats sont nature puisqu’il y a des clients qui sont allergiques ou intolérants a l’huile,qui ne mangent pas de sel ou qui ont des problèmes de digestion a cause de levure de bière , et bien c’est pour ça que tout ça est sur le plateau de chaque table.

  • Je suis désolé, mais sur l’enseigne il est bien marqué en gros : « Le Puits de Légumes restaurant végétarien et bio », photo de l’article à l’appui. Pas Macrobiotique !
    Il est juste marqué sur la vitrine « produits biologiques et macrobiotiques ». Il est donc bien clair pour tout le monde que théoriquement ce restaurant sert des plats végétariens conçus à base de produits bio ainsi que macrobiotiques… Or on y trouve du poisson !
    Il me parait donc normal que VG-zone qui un site de référence pour tout les végétariens et végétaliens, dénonce le problème d’une appellation trompeuse. Et je les en remercies chaudement !

  • Borsouk dit :

    Produits macrobiotiques veut dire des produits qui consernent du poisson.c’est aussi simple que ça!

    • Végétarisme et Macrobiotique n’ont rien d’inconciliable. Prenez l’exemple d’un autre restaurant comme le Grand Appétit. Tout y est macrobiotique et il n’y a pas l’ombre d’un produit animal à la carte. Cela fait du Grand Appétit un restaurant tout à la fois Végétalien, Bio & pas moins Macrobiotique.

  • Borsouk dit :

    Ce vous sera très outile si vous relisez les principes de Georges Ohsawa, le maitre de l’alimentation saine!!!!
    P.S. Ce n’est pas quand il n’y a plus de place mais quand il n’y a pas un chat qu’il faut se poser les questions cher auteur!!!!vous avez eu vraiment de la chance d’avoir la place!En ce qui me concerne ,quand je n’ai pad de place je prend a emporter car je ne peux plus m’en passer de manger saine , bien cuisine, et l’accueil tellement chalereu!!!!

    • Mais de quoi parlons nous en fait ? Je n’ai jamais dis que ce restaurant ne marchait pas ! La seule et unique problématique est que cet établissement ose marquer en grand sur son enseigne « Végétarien », alors qu’il ne l’est pas réellement.
      Quant aux préceptes du « maitre » de l’alimentation saine, qui ne repose sur aucune donnée scientifique, mais sur des croyances, non merci !
      Les poissons doivent être ravis de savoir qu’ils sont sains et donc sacrifiable. Heureusement, il existe des adeptes de la macrobiotique qui ont un brin d’étique envers le monde animal et la planète.

  • Borsouk dit :

    S’il y a ecrit produits macrobiotiques ce site de PURS VEGETARIENS ne devrait pas citer la référence de ce restaurant!

    • Si vous étiez un peu attentif, vous auriez remarqué, que le Puits de Légumes est classé dans la catégorie « VG-Friendly », tout comme Les 5 Saveurs d’Anada ou Genmaï Il est important que les végétariens & végétaliens sachent où il peuvent se restaurer et dans quelles conditions.
      Vous aimez ce restaurant ? Très bien pour vous. Vous avez clairement et librement exprimé votre avis, comme d’autres l’on fait. Mais vous ne convaincrez personne ici qu’il est normal de s’estampiller « Végétarien » et de servir du poisson. Si vous voulez vraiment rendre service à ce restaurant que vous aimez tant, recommandez aux propriétaires de refaire la peinture de l’enseigne et de remplacer le mot végétarien par macrobiotique. Tout le mode sera content.

  • Little missO dit :

    Alors là je ne ABSOLUMENT PAS D’ACCORD !!!!!!!
    Les serveuses sont charmantes et attentionnées !!!!
    Ok ici ce n’est pas la recherche qui prime, mais tout est frais bon, copieux et sains.
    Pas de mauvaises surprise, et ont peut manger tranquillement lorsque l’on à des allergies ou autres problèmes … C’est sur que si vous préféré vos subsituts vegan ultra chimique (ben oui il faut dire ce qui est !) car dénués de goût que l’on à aromatisé à coup de E-je-ne-sais-quoi et qui plus est sont bien plus nocif pour le monde animal que le fait de consommé raisonnablement de temps en temps des aliments issus de productions respecteuse du vivants ! Et oui il faut regardé la vérité en face la vrai !
    Il ne s’agit pas d’en faire l’apologie mais d’être raisonnable … Quelqu’un qui consomme une ou deux fois par an de la viande ne nuit en rien aux animaux !

  • Sauf votre respect, ce dernier commentaire frise le ridicule ! Vous avez choisi le mauvais site pour venir exposer votre ignorance et que cela passe inaperçu. Comment pouvez-vous sérieusement affirmer que les produits vegans sont chimiques et bourré d’aditifs nocifs ? Sur quoi vous basez vous ? Car la quasi totalité des produits certifiés Vegans, sont bio et naturel.

    Quand on a une démarche éthique claire et cohérente, on ne respecte pas la vie à mi-temps. Osez dire qu’il n’est pas nuisible pour les animaux des les manger de temps en temps est indécent ! Allez donc expliquer ça à l’animal innocent qui va être tué pour votre petit plaisir !

  • Little missO, je rappelle quand même notre charte :

    La charte de qualité VG-Zone :

    Nous présentons des articles alimentaires qu’ils soient Bio ou non, mais qui répondent à trois critères strictes :

    • Être uniquement conçus à partir d’ingrédients d’origine végétale, sans OGM, ni huile hydrogénée.

    • Ne contenir aucun additif alimentaire pouvant être potentiellement nocif pour l’organisme, comme par exemple l’aspartame ou le glutamate monosodique…

    • Être dénués de toutes traces possible de produits d’origine animale, tel que l’œuf, le lait, le miel, les crustacés…

    Alors vos E-je-ne-sais-quoi, je les trouve assez déplacés ! Avant d’affirmer certaines choses, lisez notre site !
    Quant au respect du vivant, je pense que nous n’avons pas de leçons à recevoir de gens qui se permettent de trouver raisonnable d’ingérer du cadavre une à deux fois par an !
    Il n’existe qu’un seul mode alimentaire éthique, le nôtre !

  • Pizza pie dit :

    Je pense que Mademoiselle Little missO n’a pas bien estimé la porté de ses déclarations. « Consommer une ou deux fois par an de la viande ne nuit en rien aux animaux »: sauf le fait qu’ils doivent être tués pour ça!!!

    À vrai dire, Sébastien le sait, nous fréquentons en tant que Vegans des restaurants conventionnels, parfois on y est obligés s’il n’y a rien d’autre et on demande des plats vegan parce-que on trouve nécessaire avoir le choix, c’est notre façon de sensibiliser les restaurateurs.

    MAIS, quand on veut sortir en relax, quand on est à Paris (où on peut choisir) on aime aller dans des endroits Vegan et si on va dans un restaurant végétarien on y va tranquilles sans crainte de sentir la puanteur du poisson: il n’y a rien de plus désagréable que de manger et sentir l’odeur du poisson. Je trouve un peu trouble vouloir se déclarer végétarien et servir du poisson.

    Le problème reste que les personnes ne savent pas reconnaitre qu’ils se sont trompés: c’est si difficile de dire « Ah oui, excusez moi, je n’avais pas réfléchi à la chose sous ce point de vue ». La photo du restaurant étant bel et bien là à nous donner la preuve du misunderstanding.

  • TomyVeg dit :

    Moi, je vais vous dire, les restos macrobiot’, c’est des restos pour gens à problèmes.
    Le niveau des commentaires, des fans de ce restaurant le prouve, non ?
    Quand on voit que la majorité des produits sont d’origine japonaise, bonjour l’indice carbone ! Sympa de bouffer de l’import, c’est super éco-responsable. Bravo les gens ! Continuez à vivre dans votre bulle signée Ohsawa, mais ne venez pas jouer les moralistes à deux balles.

  • Hervé dit :

    Il n’existe pas de purs végétariens ou de vg à mi-temps….çà n’a rien de sectaire (l’argument récurent en devient pathétique), on n’est ou on n’est pas vg, c’est juste une question de cohérence !
    Quant aux produits vegans qui seraient chimiques, je ne l’avais encore jamais entendu celui là….trop drôle !
    Pas de quoi monter au créneau, le puits de légumes est un « restau » qui souhaite surfer sur le concept tendance de la « cuisine saine et légère » (concernant la qualité, il y a débat…), c’est son droit, mais entretenir la confusion par ignorance ou non, c’est moins louable !

  • Lorenzo Proca dit :

    Little missO,
    ooo, je suis vraiment étonné, non seulement de votre ahurissant commentaire mais aussi de ceux précédents soutenant la diligence de cet établissement, car oui ! comment peut-on nous avoir une image positive du « Puits » quand déjà à l’enseigne celle-ci est FAUSSE ? Comment je peut manger tranquille à l’esprit mes légumes (tristes légumes à l’eau) ou mon seitan, faisant confiance qu’il soient cuisinés « proprement » quand on me ment déjà à l’entrée (excusez moi le calembour) ? Se faire de la pub d’accord, mais, accepter les justes critiques serait encore mieux ! Faire amende et corriger l’enseigne serait envisageable au lieu de défendre une position éthiquement insoutenable. Pour ce qui concerne le « succès »… McDo est toujours plein…
    Dernière chose, je pense que la restauration « simpleunette » n’a pas de raison d’exister, pour s’alimenter le midi hors de chez-soi en peut très bien se préparer une launch-box maison, moins chère et, surtout ,plus bonne. La vrai cause du succès des boulangeries, traiteurs, restauration rapide et « petite » (dans les contenus culinaires) restauration, est la fainéantise culinaire des la grande partie des client les fréquentant…

  • l'elfe dit :

    venir couiner sur un site vegan en disant que manger de la viande un petit peu de temps en temps c’est pas grave, et que ne pas vouloir de poisson dans un restaurant végétarien c’est sectaire, je trouve cela extraordinaire. J’aime aussi beaucoup l’affirmation étrange selon laquelle les légumes sont cuits à l’eau sans assaisonnement parce que des clients sont allergiques à l’huile. Je n’avais encore jamais entendu parler de ça. J’ai un ami qui est allergique aux carottes et aux kiwi, comme quoi on peut être allergique a tout. je vous propose donc de ne plus rien servir du tout, comme ça tous les allergiques seront satisfaits.

  • Katy dit :

    Les commentaires précédents nous ont bien fait comprendre que c’est un restaurant à éviter en tout cas 🙂

    Et le coup du poisson sur la carte d’un resto végé…laissez moi rire !

  • Rebecca dit :

    Sans avoir mis les pieds dans cet établissement je me suis pourtant régalée…
    à la lecture des commentaires 🙂
    Force m’est donc de me joindre à vous et d’ajouter ma petite pierre à l’édifice !
    Voici un petit lien sympa qui pourra, pour peu qu’il soit lu attentivement et, oserais-je l’espérer compris par les ardents défenseurs du restaurant sus-nommé apporter quelques éclaircissements sur la consommation d’animaux.
    « Si l’on souhaite consommer de la viande : Manger les espèces qui ne fuient pas  »
    A ma connaissance je n’en connais aucun qui ne s’enfuie si il se sent menacé par un prédateur désirant en faire son festin.
    Quant aux poissons, eux non plus ne se laissent pas prendre sans tenter de fuir !

    http://www.vajra.be/index.php/Macrobiotique/macrobiotique

  • Pizza pie dit :

    C’est la base même du bouddhisme Rebecca 🙂

  • 100%Végétal dit :

    Comme quoi tout arrive! Venir râler que ces vilains vegans « sectaires », osent se plaindre qu’un resto qui s’estampille végétarien ne le soit pas c’est déjà gonflé, mais le faire en attaquant la cuisine vegan soit disant chimique et dénuée de saveur sur un site dont les créations culinaires sont ce qu’on peut trouver de plus raffiné en cuisine vegan en France c’est plus que risible. Mais lorsque les commentaires commencent à déraper pour nous expliquer que consommer raisonnablement des animaux c’est moins mauvais pour eux que de manger vegan parce que c’est plein de « E-je ne sais quoi » (pour info « E » c’est un additif alimentaire autorisé en Europe, par exemple l’agar-agar, algue japonaise tout à fait naturelle c’est E406…) là on frôle le ridicule. Étant donné l’arrogance des personnes qui tiennent ces propos si approximatifs, je ne saurai que leur conseiller de continuer à se pencher plus attentivement sur la philosophie qui est à l’origine de la macrobiotique plutôt que de se contenter de dire « oui mais si c’est macrobio y’a du poisson et c’est tout et vous êtes trop nuls de critiquer ce resto parque c’est pas vrai il est trop bien ». Vous n’aidez pas ce restaurant à gagner en popularité en essayant de discréditer par des moyens douteux les auteurs de ce site qui sont connus pour leur sérieux et dont les lecteurs apprécient la sincérité et la compétence en matière de cuisine.

  • Peadar Melinn dit :

    L’odeur du poisson comme tout le monde sait, est très forte, particulièrement pour les végétariens, alors peut-être vous pouvez changer le nom de la restaurent « Restaurant végétarien qui pue de poisson » (pour les flexetariens)

  • GAÏTAN Gaston dit :

    Je viens de découvrir ces commentaires qui datent de 5 ans déjà. Hors je suis allé avec ma fille Indranila 12 ans, manger pour la première fois, essayer ce restaurant, Le Puits de Légumes en avril 2016. Je m’attendais à une alimentation savoureuse, inventive, vivifiante, joyeuse. J’ai été surpris du manque d’innovation, le repas m’a semblé éteint, fade, sans l’énergie que j’attendais.
    Bravo je suis ravi de l’ardeur des réactions de chaque végétarien, végétalien et vegan … pour lesquels il est clair . la chair animale ne sera jamais un aliment végétal….
    Ravi de la teneur de vos commentaires, la portée de vos raisonnements. Une bonne leçon pour des personnes prétendant savoir de quoi elles parlent alors qu’elles sont hors du sujet, puisque non-végétariens. Quel régal pour moi, comme pour tous ceux bien affirmés dans leurs convictions personnelles, sociétales, éthiques et alimentaires ; constater enfin une évolution qui stagnait et tardait à éclore dans notre pays (pourtant réputé être un symbole, bastion de l’art culinaire au point de passer à l’ONU pour « patrimoine universel de l’humanité ») …
    Il était temps de prouver que l’art culinaire, de notre pays ne peut rester cloîtré dans les traditionnelles recettes carnées, assimilées aux parties de chasse à courre du gibier fuyant sa mort.
    Les scandales sur les conditions des élevages de masses, leurs épidémies potentielles, les dérives de tromperies, la cruauté dénoncée ; font qu’enfin la population en France s’interroge, remet en question l’héritage culturel, coutumier d’une alimentation trop riche, maladive, indigeste, polluante, onéreuse. J’espère que les directives de Bruxelles ne viennent déconstruire le (trop lent) chemin parcouru par la filière Bio. Que les parlementaires Européens ne céderont pas aux pressions marketing des multinationales agro-alimentaires, pour nous imposer des compromis d’échanges trans-atlantiques commerciaux avec les USA, qui persistent à inonder le monde, l’Europe de leurs semences OGM et leurs aliments aux hormones pour ceux qui consomment encore de la viande. Bonne continuation à vg-zone et salut à toutes et tous… Om Shanti

Répondre à florence Annuler la réponse.