Starbucks Coffee

Les choses les plus simples, ne sont pas toujours les plus évidentes quand on est vegan. Certains petits plaisirs ont grand mal à être satisfaits en France. Par exemple, inutile d’entrer dans un café parisien pour demander un café crème au lait de soja. Ça n’a l’air de rien, mais c’est ce genre de désagrément qui, à force, fait croire aux non végétaliens qu’il n’est, décidément, pas possible de vivre normalement en adoptant une philosophie de vie vegan. Heureusement, depuis quelques années, il est enfin possible de savourer un cappuccino entre amis, sans crainte !

Encore une fois, ce n’est malheureusement pas dû à une impulsion française que nous devons la goutte de lait de soja dans le café, mais aux américains et leur chaîne « Starbucks ». Certains parisiens se souviendront peut-être encore de l’évènement « hype » que fut l’ouverture du premier Starbucks sur l’Avenue de l’Opéra en 2004. Depuis, les points de vente se sont multipliés à travers toute la capitale avec, un succès croissant qui ne semble pas s’altérer. Il faut dire que le concept est séduisant, puisque ce spécialiste du café vous propose des boissons sur mesure. La taille du café, sa température, l’ajout d’un arôme parfumé, le type de lait etc… Et c’est ce dernier point qui nous concerne le plus, la possibilité d’avoir un lait végétal pour n’importe quelle boisson. Il faudra tout de même s’acquitter d’un petit supplément de 50 cents. Pour information, il s’agit d’un lait de soja de la marque Alpro, enrichi en Calcium, vitamines B2 et  B12.

Attention tout de même à ne pas commander n’importe quoi dans un enthousiasme débridé. Par exemple, le chocolat chaud peut effectivement être préparé au lait de soja, mais la préparation à base de cacao n’est pas toujours sûre : parfois elle contient du lactose, parfois non… Il convient donc de demander à voir l’étiquette de la poudre avant de commander. De même, les crèmes fouettées sont systématiquement au lait de vache. Précisons aussi qu’il n’y a absolument rien à manger qui soit végétalien. Cela réduit un petit peu le choix, mais il reste néanmoins bien supérieur à d’autres établissements. Pour vous aider à vous y retrouver, voici une petite liste de boissons sans mauvaises surprises :

  • le café de la semaine : c’est un simple café filtre noir et sans autre fantaisie.
  • l’expresso : le classique dans la pure tradition du café bien serré.
  • l’americano : qui n’est autre qu’un expresso allongé avec de l’eau chaude.
  • le café latte : autrement dit, un café au lait sur une base d’expresso.
  • le cappuccino : il s’agit d’un expresso recouvert d’une généreuse mousse de lait chaud.
  • le tchaï tea latte : c’est une préparation à base de thé noir aux épices mélangé avec du lait.
  • les thés : une sélection aux choix entre english breakfast, earl grey, tchaï, jasmine orange, spearmint green, vanilla roïboos et camomille blend.
  • les frappuccino au thé : ce sont des boissons glacées à base de thé et de fruits.
  • les frappuccino espresso ou vanille :  cela ressemble à des milkshakes.
  • les refresha : boissons glacée aux extraits de café vert, parfumées au citron vert ou bien framboise hibiscus.

Chez Starbucks, on peut consommer sur place ou à emporter. Par défaut, vous serez donc servi dans un gobelet cartonné ou plastique (pour les boissons glacées). Mais, sachez qu’il est possible de demander à être servi dans un mug si vous comptez vous installer. Autre alternative, vous achetez votre propre mug « Starbucks » et vous revenez avec. Une réduction de 30 cents vous sera donc faite. Economique et écologique ! Cette petite remise est toujours bonne à prendre, car objectivement, Starbucks n’est pas particulièrement bon marché. La qualité et la quantité sont au rendez-vous, mais cela a un coût. Si les cafés proposés ne sont malheureusement pas issus de l’agriculture biologique, ils bénéficient tous, en revanche, du label équitable « Max Avelaar ».

Une fois votre boisson servie, vous pourrez vous diriger vers un petit comptoir où vous trouverez, serviettes, touillettes, sucre blanc, sucre brun ou édulcorant. Mais aussi, différentes saveurs pour saupoudrer votre boisson, telles que cannelle, vanille, muscade ou cacao. Malheureusement le cacao contient des produits laitiers.

En quelques années, Starbucks a réussi à s’imposer comme une référence incontournable des pauses café et a largement dépassé le côté « fashion » de ses débuts. Pas toujours simple de trouver une place où s’asseoir, mais on y retourne toujours avec plaisir.

Visiter le site de Starbucks Coffee

(Cliquez sur les images pour les afficher en grand)

34 réponses à Starbucks Coffee

  • Löu dit :

    Je lis ça, j’étais en train de boire un chocolat chaud de chez Eux … Poubelle 🙁 j’oublie toujours que ça ne peut pas être simplement de la poudre de cacao et du sucre, non il peut aussi y avoir du Lait …
    Anyway.
    On restera sur le super Tchaï Latte dans ce cas 🙂

    Quoiqu’il en soit oui, c’est bien d’avoir un lieu sûr, ou l’option soja sera là. Dommage que ça reste bloqué sur la capitale, je suis sûre que ça marcherait partout !

  • Veganvoilà dit :

    Ah, c’est bon à savoir. J’ai habité aux USA pendant seize ans, et les réveils sans mon soja latté depuis mon retour en France ont été durs.. faut espèrer maintenant qu’ils arrivent en province!

  • J’adore aller chez Starbucks pour un bon cappuccino au soja ! Et en été un Frapuchinno Mange/Passion, huuum !!!

    Mais je ne savais pas que l’on pouvait acheter une tasse pour s’en servir sur place. Je vais y penser la prochaine fois.

  • Magali dit :

    hello

    merci pour cet article sur Starbuck café. Pour les provinciaux il y en a un à Marseille rue de la république depuis presque 1 an.

    J’avoue que ce n’est pas toujours facile d’aller boire un café si l’on veut du lait. Depuis que je suis végan je ne bois plus de cappuccino, grrr mais pas grave !

    bises

  • Pizza pie dit :

    😳 Je fais mon outing: jamais allée chez Starbucks… mais si vous le dites… j’obéis et j’irai… 🙂

  • calista dit :

    j y allais tout au debut je prenais des frapuchino mangue passion puis ils sont devenur super degeux et mal fait du coup je n y suis jamais retourné

  • Eva dit :

    En Allemagne, il y a deux versions du chocolat chaud: kids/classic hot chocolate (végétalien avec lait de soja) et premium hot chocolate (pas végétalien). Peut-être c’est la même chose ein France? 🙂

    http://www.karlsruhe-vegan.org/2009/03/31/kaffee-vegan-starbucks-macht-sich/
    http://vegan.de/foren/read.php?27,403091,404363#msg-404363

  • 100%végétal dit :

    Ahah je me suis encore bu deux venti tchai tea latte cette semaine… je ne m’en lasse pas!

  • izgora dit :

    Et dire que je lis ce post depuis Londres où, sitôt arrivée, je viens de déjeuner dans un Planet Organic où j’ai bien sûr tout de suite trouvé substitut d’oeuf et custard powder (après avoir mendié du valpiform introuvable dans la moitié des boutiques bio de Paris…) et surtout où je n’ai pas eu besoin de demander si les plats étaient vegan puisque tout est indiqué par de judicieux petits V (verts pour végétarien, bleus pour vegan) et les serveurs ne te regardent pas d’un drôle d’air et ne te font payer aucun supplément quand tu demandes ton cappuccino au lait de soja!… Vive l’ouverture anglaise! 🙂

  • poucinette dit :

    bel article moi je reste sur tchai latte sinon rien à déguster effectivement !!!!!! bises miss Laura

  • Pizza pie dit :

    Vous me faites une envie folle! Merci de me pousser à « oser »… 😆 prochaine étape: Starbucks av de l’Opéra! 🙂

  • Greenlama dit :

    Combien de fois suis-je passé devant cette enseigne (et vu des gens avec ces boissons dans le métro) sans jamais prendre la peine d’y entrer me disant : « boire du café dans un gobelet en papier, et se balader dans la rue…sympa mais je préfère le boire chez moi, tranquillement. »
    Jamais je n’aurai imaginé un seul instant qu’il pouvait y avoir du lait de soja dans ce type d’endroit !
    Bon et bien, je vais donc tester demain matin et prendre un immense cappuccino (je n’arrive pas à le faire chez moi), car ça fait un bail que je n’en ai pas bu !

  • Léna dit :

    J’adore ce genre de fiche pratique, ça m’évitera le jour où j’irai dans un starbucks de commander un chocolat chaud 🙂 En attendant que (tous les produits soient véganes) tous les produits véganes aient un petit logo pour les reconnaître. (pas comme une certaine marque de pizza qui met des jolis V vert à côté des noms pour indiquer « peut s’insérer dans une alimentation équilibrée ».

  • Greenlama dit :

    Comme prévu, ce matin j’ai pris un grand (oops venti) Cappuccino. Oh c’était super, bien chaud, très bon et rempli de mousse. J’ai aussi ajouté de la vanille et de la cannelle, bah c’est pas mal du tout !
    Les pâtisseries sont bien appétissantes, dommage qu’elle ne soient pas végétaliennes.
    Dis donc, j’ai vu de jolis cupcakes, j’ai tout de suite pensé à miss veganpower 😉
    Merci pour cette découvert !

  • Guillaume dit :

    Magali le 12 décembre 2010 à 10:21
    « …hello merci pour cet article sur Starbuck café. Pour les provinciaux il y en a un à Marseille rue de la république depuis presque 1 an. »

    Pour les provinciaux (enfin les marseillais), il y a même mieux (du moins ca c’est notre point de vue) : Le Green Bear Coffee.
    Le lait de soja est aussi proposé, mais :
    1) il est bio
    2) c’est sans surcout

    3) 90% de ce qui est proposé en vitrine est vegetarien. 100% bio.

    On vous laisse faire votre choix 😉

  • Guillaume dit :

    Ah oui au temps pour moi.
    Seuls le 2) et le 3) reste donc valide 🙂

  • Alejandra dit :

    A Vancouver ils avaient les blueberry bars completement vegan et delicieuses… hmmmm!
    Je les ai pas retrouvees dans les Starbucks aux States ou en Angleterre par contre, mais bon, ca vaut toujours le coup de leur envoyer un email pour leur reclamer plus de choix vegan et/ou gluten-free. A force de leurs demander ils vont bien finir par ceder!

  • andraia dit :

    Yen a qui ont vraiment de la chance d’avoir pleins de boutique, bars et autres trucs du genre dans leurs pays ^^

    En tout cas c’est cool de savoir que se genre d’endroit contient des trucs vegan.

    Merci à vous deux de nous faire partager toujours de bonne adresse, de bon produits, de bonne recettes, de belle photo, bon en fait un site à avoir sous la main (nan tout vos site, regarde, on m’a demander des sites trucs vegan ton site était en second, le 1er c’est l’autre lol)
    🙂

  • Layne dit :

    Juste une petite précision : depuis début janvier, l’option lait de soja est passée à 50 cts… Je sais c’est beaucoup, mais quand on est accro… voilà, quoi.

  • Ambre dit :

    Alors, vous pouvez venir sans craintes boire un café crème et autre chocolat chaud dans notre troquet du 18ème (33 du Simplon : Le Cosmos). Pour ceux qui le souhaitent, il y a du lait de soja et le chocolat est uniquement à base de sucre et de cacao 🙂 suffit de demander, le tout étant au même prix !

  • Ambre dit :

    Au plaisir 🙂

  • miami starbucks dit :

    C’est dingue, j’ai l’impression que Starbucks est « un lieu hype ». C’est juste un café ! Soit ils font de bon café, (pour moi, le latte macchiato with sour cream) je sais pas si il est servi en france, c’est le must. Mais tout le monde en fait un lieu limite « passage obligatoire » de marseille, alors qu’aux USA, il y en a quasiement tous les 5 kms. Je ne suis pas sur, bien qu’étant grand fan de Starbucks que l’entreprise marche ici. Nous n’avaons pas du tout, mais alors pas du tout, la même culture et style de vie qu’aux USA, ou pour aller prendre ton danish, tu vas acheter un venti, ou pour aller au taff tu en prend un autre.

  • Greenlama dit :

    Miami, à Paris c’est pareil, yen a presque à tous les coins de rues. Peut être qu’à Marseille les gens sont pas trop branché « starbucks » car il y a moins de stress, boulot et tout ce qui va avec ?
    Enfin je dis ça mais c’est surtout en comparaison avec Paris, ici c’est un lieu commun où il est agréable de s’arrêter prendre son café au lait de soja, en tout cas pour ma part.

    Au fait, j’ai vu un article qui disait que Starbucks allait arrêter de mettre des colorants d’origine animal dans les frappuccino, vous êtes au courant ?

  • Virtuelle dit :

    J’ai vu qu’il y en avait dedans mais pas encore lu qu’ils allaient arrêter.

    Sinon, rapport au fait que Starbucks soit considéré comme un lieu hype, j’avoue que, en tant que simple « café » on est quand même bien loin du bistrot du coin où les piliers de bar sont accoudés au zinc pour avaler leur demi ou autre.
    Après pourquoi cela ne marcherait-il pas dans le sud ? Il existe certainement des personnes qui seraient heureuses de pouvoir se poser dans un endroit plus en adéquation à leurs envies. Ceci étant le problème se rencontre certes moins à la belle saison mais pour ma part, je me ne me sens pas du tout de prendre un café après le boulot ou du shopping dans un bistrot.

  • Pour information, le lait de soja utilisé chez Starbucks n’est plus du Bjorg Calcium, mais du Alpro « Soya Macchiato », enrichi en calcium, vitamines B2 et B12.

  • juju dit :

    Etre vegan et aller chez starbucks, avec tous les scandales qu’il y a eu… sans commentaires !
    Surtout n’exploitons pas les animaux mais les hommes allons y !

  • Boom dit :

    Parmi les « scandales » auxquels Juju doit faire allusion :

    – Starbucks n’a pas payé d’impôts pendant 3 ans en Grande Bretagne. Même chose ici, depuis son arrivé en France en 2004, l’entreprise n’aurait pas versé un centime au fisc. Le souci semblerait être le même aux Pays Bas. Un chiffre de 60 millions d’euros a été avancé pour l’ensemble de la zone Européenne. Personnellement, bien qu’avançant une critique radicale du système économique et préférant éviter de reprendre la dialectique de « l’ennemie » sur ce terrain, je suis tout de même choqué qu’une multinationale déclarant 2,93 milliards de bénéfice en 2011 ne paye pas d’impôts en Europe.
    – L’entreprise gaspillerait 23 millions de litres d’eau chaque jour, par soucis de rapidité et de rendement.
    – Le conflit avec l’Ethiopie, reconnue comme le berceau du café, en 2007, où Starbuck a refusé les droits de licence aux producteurs qui auraient permis à ces derniers d’exporter leur café haut de gamme. Aujourd’hui l’entreprise rachète les explorations des paysans et fait des profits gigantesques sur le café Ethiopien.
    – L’article du journaliste d’investigation Allemand Günter Wallraff « Un monde beau et sain, le monde du café., les Starbucks sans filtre », dans son bouquin Parmi les perdants du meilleur des mondes, où il dénonce les conditions de travail des employés en Allemagne.
    – D’autres parleraient sans doute du lien entre Starbucks et Israël, mais je ne préfère pas m’étendre sur cette question.
    – En 2008, l’entreprise a été condamnée à verser 100 000 dollars aux baristas, pour une pratique plus que scandaleuse. En effet, une partie des pourboires laissés par la clientèle était reversée aux superviseurs.

    La liste n’est sans doute pas exhaustive. Personnellement, je n’ai pas eu besoin de prendre connaissance de ces informations pour savoir que je ne rentrerais jamais dans un endroit comme ça. Si certainEs se réjouiraient que Mac Do se mettent à faire des frites bios ou des steaks de seitan pour s’y précipiter, personnellement, ce n’est pas mon cas. Je préfère de loin boire mon café dans un bar de quartier, quitte à ramener mon lait de soja, ou faire une concession dessus, à en discuter avec le gérant, et le boire entouré par des « piliers » sirotant leur bière, que de le faire dans un endroit aseptisé, le payer 2 ou 3 fois plus cher, pour que l’argent aille dans les poches d’une multinationale américaine.

    Dernière chose à rappeler. Starbucks utilisait autrefois des colorants chimiques dans leurs boissons. Suite à de nombreuses plaintes, ces colorants ont été remplacé par du E 120 (Provenant de la Cochenille, qui est un insecte d’Amérique latine). A la suite de la campagne de This Dish Is Vegetarian aux Etats Unis, l’entreprise a décidé de remplacer l’insecte pas du Lycopène, un colorant provenant de la tomate. Ce n’est absolument pas le cas en France.

  • rst dit :

    Merci Boom. Eloquent. Je préfère les petites « structures » au grosses, au moins tu peux t’adresser directement au patron

  • VegeWin dit :

    J’en ai profité aujourd’hui au seul StarBucks de Belgique (enfin je crois) – Cappucino soja le matin et Frappucino a la noisette le soir – juste du plaisir pur 🙂 j’y vais volontiers- et j’ai hâte qu’ils en ouvrent plus en Belgique

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram