Télécharger l’App


Ouvrir iTunes
Rendez-vous sur iTunes pour télécharger gratuitement l'application.
Compatible iPhone et iPad.

Ce n’est à présent plus un secret pour personne, le foie gras est certainement l’une des spécialités française des plus cruelles. Désormais interdit dans certains pays, condamné par de nombreuses célébrités et pourtant, toujours autant en vogue dans l’hexagone. Il faut dire qu’aussi barbare soit-elle, cette spécialité reste synonyme de fête et de luxe. C’est pourquoi il était important de pouvoir proposer une alternative recevable, aussi gourmande, raffinée qu’éthique, sans pour autant déroger aux traditions de la gastronomie.

Voilà plus de deux ans que nous avions élaboré cette recette à la demande d’un restaurant parisien. Mais faute d’avoir été portée à la carte, il était un peu décevant que personne ne profite du résultat de notre travail. Voici donc, chers lecteurs, notre cadeau de Noël avant l’heure, qui donnera un aspect d’autant plus festif à vos réveillons.

Cette recette a été présentée en démonstration culinaire, lors du Paris Vegan Day 2010 et de Saveurs Durables, Saveurs Véganes 2011.

Pour 6 portions

 

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de pause : 1 à 2 heures

Ingrédients :

Préparation :

Mixer le tofu fumé dans le récipient du mixeur plongeant, jusqu’à ce qu’il soit totalement crémeux. Ensuite, ajouter la margarine et l’incorporer soigneusement au tofu (toujours avec le mixeur).

Ajouter le mélange 4 épices, le sel et le poivre. Délayer et re-mixer le tout avec le vin blanc. Réserver.

Dans une casserole, mélanger le lait de soja avec le cognac, la poudre de cèpes et l’agar-agar en fouettant vigoureusement afin qu’il ne reste aucune particule de poudre. Porter à ébullition sans cesser de tourner et laisser bouillir durant 1 minute.

Verser le liquide encore chaud dans le récipient où se trouve le mélange de tofu, ajouter l’huile à la truffe et mixer à nouveau afin d’obtenir une texture bien homogène.

Verser la préparation dans un moule, et laisser figer au frais durant 1 à 2 heures.

Rendez-vous sur Hellocoton !

101 réponses à Tofoie Gras

  • l'elfe dit :

    Waouh! Mais c’est carrément trop génial :D encore un truc que j’ai loupé au PVD (y avait tellement de choses à voir).

  • Cherry Zombie dit :

    Je n’ai malheureusement pas assisté a la démo, mais il me tarde d’essayer cette recette!

  • Wamak dit :

    Aaah !!! On l’attendait cette recette ! :-)
    Sinon, très belle démo au PVD ! Bravo !

  • Absolument fantastique !!! Pour y avoir goûtée au Paris Vegan Day, je peux attester du délice qu’est cette recette. Un énorme bravo à Kardinal !

  • freshman dit :

    Waouw !!!!

    La vraie recette du tofoie gras !!!

    quel beau cadeau !

  • Löu dit :

    Tu as vraiment des doigts de fée. Je suis juste super émue de voir cette photo, je ne sais pas pourquoi.
    En fait l’image que j’ai du Fois Gras est juste tellement horrible, j’ai même assisté à un gavage d’oie quand j’avais 8 ans, et je m’en souviens encore :(
    Et de voir qu’on peut avoir quelque chose qui y ressemble, sans pour autant faire souffrir un animal, je trouve juste ça énorme.
    Aussi, parce que je ne pourrais malheureusement pas faire cette recette cette année … Je crois :(

  • Pizza pie dit :

    Merci!!! Je ferai sûrement cette recette: les ingrédients sont trop top! Bravo! :-)
    (D’ailleurs avec vos recettes on ne se trompe jamais!)

  • mamapasta dit :

    j’y étais!!!cette recette diffère pas mal de celle que j’avais publié dans veg mag il y a deux ans, si le nouveau magasin bio de Niort vend ce tofu, je vais pouvoir essayer
    tu avais mis un rhodoïd dans ton cercle pour démouler il me semble?

    • Ah oui, tu avais aussi fait un foie gras végétal ? Je regarderais ça, pour voir quel piste tu as suivi. :)
      Pour répondre à ta question, non il n’y avait pas de rhodoïd. Ca se démoule facilement tout seul.

  • Adeline dit :

    Chouette recette ! Merci !

  • Sandrine dit :

    Je ne ferai pas la recette parce que je n’aime que les trucs hyper simples et qui ne m’évoquent ni la torture des animaux ni les cadavres (oups ! je sens que je plombe l’ambiance, là !) MAIS (car ouf ! y a un mais !) j’ai envoyé le lien vers ton article à tout plein d’amis et connaissances ;o)
    Merci ! :o))

    • Merci Sandrine pour la communication « viral » ! ;)

      Tu sais, c’est une recette vraiment très simple à réaliser. Et rassures-toi, le goût à une identité végétale claire, qui ne rappel en rien la torture.
      Dommage que tu n’ai pas eu l’occasion d’y goûter durant le PVD. :)

  • Greenlama dit :

    Je suis encore plus frustré d’avoir manqué la démo de Kardinal :(
    Et en plus il y avait des dégustations ? Je n’en reviens pas !
    Mais, la recette a l’air simple et les ingrédients à ma portée également.
    Merci pour cette recette « bluffante », j’en connais certains qui vont se régaler.

  • Sandrine dit :

    Ohlala, drôle de tête mon smiley ! Moi je voulais celui qui sourit, bref ! (Rire)
    Je suis trop déçue d’avoir dû rester derrière mon stand comme une esclave quasiment toute la sainte journée ! (Rire bis)
    Et sinon, chuis sûre que je vais le goûter quand un de mes contacts se lancera dans ta jolie recette, héhé ^

  • cocolarico dit :

    ça se trouve facilement la poudre de cèpes? peut-on la remplacer par autre chose sans déflorer ce bijou de recette? merci pour le partage!

  • Layne dit :

    C’est magnifique *petite larme à l’oeil*
    Kardinal, je voulais absolument assister à ta demo (tu le sais) mais pile quand je voulais me libérer j’ai eu plein de monde :O
    Moi qui détestais le foie gras (la vue, l’odeur, le principe… tout) eh bah là j’en aurai gouté avec plaisir :) Pour es fêtes c’est génial !

  • angel dit :

    terrible la demo au pvd.
    genial !! jvais bluffer ces charognards :)
    bravoooo !!!!

  • Maryline dit :

    super bonne idée, je le ferai dès que possible ! vous êtes doués !

  • Marion dit :

    Super! Ça donne très envie de goûter! J’ai vu que c’était une version revisitée/améliorée de la terrine au 3 poivres, que j’avais testé l’an dernier et qui était déjà pas mal du tout. Celle ci a l’air encore plus réfléchie et élaborée! Je n’ai jamais utilisé d’alcool dans ma cuisine, mais ça me donne fichtrement envie d’essayer! Bonne journée!

  • Marion dit :

    Haha!^^ Je comprend mieux! Elle a l’air plus raffinée.

  • Pimprenille2010 dit :

    Bonjour, je trouve cette recette comme toutes celles que vous faites tres interessantes pour nous les végétariens.
    J’aimerai savoir si vous pourriez penser à comment faire des bonbons de pate à macher tendre type regal’ad, petit pimousse, caramel blanc aromatisé. Du faux poisson dont la texture reste blanche en cuisant, frit/grillé.
    des fausses crevettes; du faux saumon qui soit orangé et qui se tienne bien à la cuisson et qu’on puisse le manger façon fumé.
    Pour les poissons et crevettes j’ai pensé à une pate comme le surimi comme j’ai lu sur wikkipedia, avec du tofu nature en remplacement du poisson ou d’une autre maniere que vous trouverez si possible avec des fibres sinon façon surimi ça serait dejà pas mal.
    Je sais j’en demande un peu trop mais c’est que je vois que vos recettes ont l’air bonnes et que vous avez de bonnes inventions culinaires vegan.
    En attendant une reponse de votre part, merci d’avance et à tres bientot !

    • Merci pour votre confiance, mais il est vrai que je n’ai jamais pensé à la confiserie ou aux simili-poissons…
      Enfin, si, mais je n’ai jamais publié quoi que ce soit dans le genre. Il va donc falloir y remédier.
      Pour donner un goût marin et iodé, les algues sont nos amis et il est donc possible certainement de recréer assez facilement des trucs à la « Captain Igloo »… ;)

  • poucinette dit :

    belle recette que je vais tester je pense !!!!! merci bises miss Laura excellent dimanche

  • cocolarico dit :

    rebonjour,
    merci pour ta prompte réponse Sébastien,
    pour la poudre de cèpes, j’ai rapé des cèpes secs, on en trouve en cette période. j’ai donc pu tester la recette hier,j’avais tous les ingrédients, mais j’ai un peu fait à la louche pour doser des grammes d’épices, et le résultat est…comment dire…sans trop de goût,j’ai peut-être sous-dosé les épices, alors petite question, comment avez-vous pesé les petits ingrédients, avec une balance spéciale?

  • VGBIO dit :

    géniale cette recette! et j’espère que vous ne verrez pas d’inconvénient à ce qu’on la diffuse largement, en vous attribuant la  » paternité » , bien sûr!

    si oui, dites moi le et je la retire……..car je me suis empressée de la mettre sur mon blog anti cruauté!
    http://archedenoelle.over-blog.com/

  • Marion dit :

    Salut! Pour rebondir sur le mail de Pimprenille, j’ai tenté d’élaborer une recette ultra basique de saumon végétal.

    -1cc de graines de roucou (pour la couleur)
    -6cs d’huile
    -300ml eau additionnée d’1cs jus de citron
    -2cs maïzena
    -2cs mélange d’algues mixées en poudre
    -1 pincée d’ail en poudre
    -3 à 4g d’agar agar
    -sel

    Le principe était de faire dorer les graine de roucou dans l’huile afin de la colorer en orangé, puis de faire un genre de béchamel avec eau/maïzena/algues/ail/sel que l’on gélifie à la fin en rajoutant l’agar-agar. On place dans un petit moule rectangulaire et on laisse bien refroidir.

    Je voulais obtenir une texture ressemblant au poisson cru, à la foi fondante et compacte. Au niveau du goût, ça a un petit goût de la mer bien présent, mais après ça pourrait être plus élaboré. Par exemple en ajoutant un peu de thé fumé à la préparation, de poudre de champignon, de miso…

    A manger avec une mayo végétale à l’estragon par exemple. On pourrait aussi essayer de paner les morceaux en les recouvrant de chapelure ou de farine…

    Affaire à suivre!

  • 100%végétal dit :

    yeah le Tofoie Gras!
    Il faut juste que je me procure la poudre de cèpes et l’huile à la truffe (pour quelqu’un qui n’aime pas les champignons, c’est beau ça, la magie de noël!!!)
    J’en ai parlé autour de moi, et je vais faire des heureux pour les fêtes en leur faisant goûter ;)

  • Vincent dit :

    Pour l’huile d’olive à la truffe, avez-vous une adresse sur Paris, à part La maison de la truffe (qui doit être chère j’imagine)?
    Merci!

  • Vincent dit :

    Et qu’est-ce qui donne le goût principal? Au Vegan Day j’ai trouvé le goût un peu trop prononcé…

  • Hannah dit :

    No way, you’re reading my mind! I’ve never had a « proper » pate before, but what with the holidays and all, I was craving some sort of substitute. All of the recipes I’ve seen look more like hummus, but this sounds very promising! Bookmarking this recipe right now; Thank you!

  • Végébon dit :

    Quelle belle recette ! Je suis sûre qu’elle servira à beaucoup de monde :).

  • Ping : Pourquoi manger du foie gras ? « Végébon

  • Lolita dit :

    « Voilà plus de deux ans que nous avions élaboré cette recette à la demande d’un restaurant parisien. »
    Quel restaurant ?

  • Ping : Paris Vegan Day « Paris Insights – The Blog

  • Eugénie dit :

    Tofoie Gras ..testé et dégusté avec un confit d’échalotes ..;-)

    => Avec une très belle réalisation : http://saveurs-et-gourmandises-d-eugenie.over-blog.com/article-tofoie-gras-au-confit-d-echalotes-62812708.html (Merci beaucoup)

  • Hecatessence dit :

    Juste pour info, pour ceux qui passent par Paris, on trouve du poivre noir de Penja ainsi que de la poudre de cèpes au supermarché  »Ethnic angel » aussi (Métro Grands boulevards).
    Je ne suis pas sûre que vous connaissiez mais je crois que vous aimeriez!

  • Greenlama dit :

    J’ai divisé la recette en 3 pour tester avant le jour J.
    Comment dire… c’est franchement gourmand et raffiné à la fois ! La texture est parfaite et le goût de la truffe bien présent, j’adore !
    N’ayant pas de cylindre comme vous, j’ai mis ça dans un petit ramequin carré.
    La recette est facile, aucun moyen de se planter, la preuve j’y suis arrivé !

    Un grand merci pour cette FA-BU-LEUSE recette.

  • poucinette dit :

    J’aurais bien voulu testée mais je n’ai pas ce qu’il faut dans mon magasin bio !!!! :( dommage.

  • kerloen dit :

    Tossalia j’en ai pas, zut.

  • sybtio dit :

    tofoie gras testé egalement ! j’ai du me planter dans le dosage du poivre : resultat c’est corsé !

  • Vincent dit :

    Viens enfin d’en faire pour demain. La consistance fait plus flan que pâté, mais c’est bon (malgré l’oubli du vin blanc…). Assez corsé en effet….

  • Greenlama dit :

    C’est pour demain ! Je me suis permis d’ajouter un ingrédient à la recette. J’ai acheté de la truffe fraîche et j’en ai mis dedans en tout petit morceaux.
    J’espère que mes invités aimeront, mais en tout cas moi, j’en suis raide dingue.
    Vincent, le tofoie gras s’étale très bien sans faire de morceaux ;) un peu une texture de flan, mais ça n’est qu’au début.

    Bonne dégustation à toutes et à tous et bon réveillon !

  • Muriel dit :

    Merci, merci et merci encore, Kardinal, pour cette extraordinaire recette qui a enchanté nos palais à Noël : quelle finesse, quel velouté, quelle merveille!

    L’idée de mixer du tofu et d’ajouter du lait de soja épaissi à l’agar-agar est géniale : ce mélange a une consistance unique qui donne au Tofoigras une texture incomparable. Avec ta permission, je vais essayer quelques variations sur ce thème, notamment pour confectionner des fromages vegan. Je profite de ce message pour remercier toute l’équipe de VG-ZONE : vous ouvrez des horizons insoupçonnés aux gourmets végéta*iens francophones. Avez-vous songé à une version anglaise de votre site?
    Bonne année à tous!

  • little_radis dit :

    Cette recette est magique ! Enfin une alternative non cruelle au foie gras !

  • Kathryn dit :

    Merci beaucoup pour toutes vos recettes végétaliennes. Je suis prof de français aux États-Unis, végétalienne, et cela me donne la possibilité de présenter à mes étudiants le ‘goût français’ sans la cruauté.

    Une question: quelles sont les 4 épices dans le mélange ’4 épices »?

  • Les épices sont : poivre noir, noix de muscade, clous de girofle et cannelle.

  • Kathryn dit :

    Merci!

  • Ping : Programme du 8 octobre : les inscriptions sont ouvertes « Végébon

  • Anne-Laure dit :

    Merci bcp pour cette recette qui j’espère régalera ma tablée d’omnivores (cette année menu vegan pour tous, sur le mode « fake »).
    Une question: est-ce que je peux substituer qqch à la margarine (huile, purée d’oléagineux)? Je ne pense pas, mais comme la margarine ne fait pas partie des ingrédients que j’utilise, j’ai des réticences à acheter un bloc de 500g …
    Merci pour votre réponse

  • Hélas ça me parait franchement difficile de remplacer la margarine par autre chose, car cela apporte de la texture, de la finesse et bien sur le « gras » recherché…

  • Anne-Laure dit :

    Merci pour cette réponse rapide !
    Alors, je crois que je suis condamnée à devoir choisir parmi vos recettes de dessert comment liquider la margarine … (quel destin tragique)
    Merci pour tt ce que vous faites !

  • Myrtille dit :

    Sébastien, peut-on recuisiner ce bloc de tofoie gras dans un plat type crème brulée ? En tout cas, merci pour cette super recette que je redécouvre avec bonheur.

  • Ping : 58. Mjammie (veggie) “foie gras” « My Green Way of Life

  • Vanessa dit :
  • Bon j’ai essayé la recette .. alors je ne sais pas si Oliver et CO a changé la recette de son huile .. mais dans mon cas elle est tellement forte qu’elle écrase tout les autre gout mis a part le piquant du poivre …

  • Aurélien dit :

    Pour ma part même remarque.
    J’ai pour cette première foie (jeu de mot) respecté scrupuleusement les quantité données par Sebastien.
    Résultat, la truffe et le 4 épices prennent trop le devant.
    Et niveau texture, trop « flan », je pense augmenter la dose de margarine et diminuer un peu l’agar agar, diminuer le 4 épices et mettre juste une goutte d’huile à la truffe.
    Comme le foie gras à une légère pointe d’amertume, j’essairai même de rajouter une pointe de tahin :/

  • Barbara Primo dit :

    Même pas peur comme tu dis… mais hââââte de le faire! Un jour, en cachette tu nous dévoilera le quel c’était le restaurant qui a raté telle délice à sa carte! :lol:

  • Séverine dit :

    Je rejoins le commentaire de Sylvain Grégoire concernant l’huile d’olive à la truffe que vous recommandez : je l’ai achetée, goûtée sur des pâtes, et je suis hyper déçue car on ne sent pas du tout le goût de truffe :-(
    Quelle arnaque !

  • Désolé Séverine, mais Sylvain dit justement l’opposé, il trouve que son goût est trop puissant… Et dans votre cas comme dans le siens, je suis extrêmement surpris car j’ai un flacon tout neuf acheté début novembre et le goût est parfaitement conforme à l’huile à la Truffe noir que j’ai l’habitude d’utiliser. Il y a peut-être un problème avec votre flacon, et dans ce cas, je vous recommande de le ramener à la boutique Oliviers & Co où vous l’avez acheté.

  • Lucile dit :

    Merci pour cette recette que j’ai réalisé hier.
    Je n’avais pas de poudre de cèpes aussi j’ai finement mixé des cèpes séchés.
    Peut-on le congeler sans trop d’altération ?

  • Ping : Velouté de betteraves, pain d’épices & tofoie gras | Dans la cuisine de Djanisse

  • Val dit :

    Je souhaite réaliser votre recette pour Noël, mais il faut que je commande la poudre de cèpes (impossible à trouver en magasin!) sauf que les frais de port me coutent plus cher que le produit en lui-même, ça m’ennuie énormément !!!
    J’ai des morilles séchées que je peux mixer finement, d’après vous, est-ce que je pourrais remplacer sans trop dénaturer la recette la poudre de cèpes par de la poudre de morilles ?
    Merci d’avance pour votre réponse :)

  • Lucile dit :

    Oh, à la Morille, j’ai hésité à en acheter mais si tu réalises la recette avec ce champignon, je suis curieuse de connaître la suite :)
    Sinon, tu peux mixer des cèpes séchés, c’est ce que j’ai fait, et c’est délicieux.

    Quant à moi, je vais congeler le morceau supplémentaire et advienne que pourra !

  • Vanessa91 dit :

    J’ai tenté la recette hier, il faudra que je dose mieux, n’ayant pas de balance pour les petits grammages, j’ai fait au feeling mais le résultat manquait de saveur, même si c’ était déjà pas mal pour une première ! Niveau texture, comment faire si c’est un peu trop mousseux? J’aimerais plus de fermeté. Merci en tout cas pour ce partage de recette sans cruauté :)
    Vanessa

  • falou dit :

    Bonjour,
    J’aurais une petite question:

    Le mélange 4 épices est composé de poivre noir, noix de muscade, clous de girofle et cannelle ça je l’ai bien compris.
    Mais en quelle proportion?

  • falou dit :

    Merci ;)

  • Brendan dit :

    Au milieu de toutes ces félicitations, j’aimerai apporter un gros bémol. N’étant pas végétarien mais recevant un très bon ami vegetarien pour le reveillon, je me suis décidé à faire cette recette, suivie à la lettre… et je suis très très décu. Le gout n’a rien à voir avec du fois gras, aussi éloigné que ce soit, le seule chose proche est l’apparence, donc appeler ca d’un nom rappelant le fois gras, je trouve ca assez décevant. D’ordre plus général, je ne comprends pas l’obsession francaise à vouloir faire de la cuisine vegan avec des ingredients aussi insipides que le tofu ou des plantes non transformées. Ayant vécu pendant fort longtemps en grande-Bretagne, ils ont là-bas des imitations de boeuf (granulés de soja avec gout boeuf, 100% vegan, marque Linda McCartney et bien d’autres), des imitations de poulet du meme acabit… quid de tout ca? Est-ce une forme de snobisme de ne rien vouloir transformer et prétendre (prétedre est une opinion perso, aprés avoir testé la cuisine vegan fr, vegan uk et alimentation classique non vegan) que sans les transformer, les plantes sont aussi bonnes que de la viande?

    Merci de m’avoir lu et bonnes fetes!

    • Déjà, merci d’avoir tenté l’expérience ! Et si vous avez été déçu, j’espère au moins que votre ami végétarien a prit plaisir à déguster ce que vous lui avez gentiment préparé. Nous ne prétendons pas imiter le foie gras, mais proposons juste une alternative savoureuse pour le remplacer à table, en respectant notre identité végétale. L’idée n’est donc absolument pas de reproduire le goût, et il est donc logique que vous ayez été déçu, si vous attendiez un ersatz fidèle à l’authentique.

      Je pense en revanche que vous vous trompez sur le marché Vegan Français. Car les simili-carnés sont très consommés et facilement trouvables en magasins bio. On ne boude pas du tout ce genre de produits, il suffit de voir nos tests dans la rubrique des produits pour le constater.

      Très bonnes fêtes à vous !

  • ondine dit :

    J’ai fait cette recette hier pour le réveillon, étant végane dans une famille de français amateurs de bonne chère, c’était un défi. Ils ont adoré, et moi aussi. Rien a voir avec le gout du foie gras, ni même la texture, j’ai donc présenté ca comme une « terrine de noel » et ma foi elle déchire. Merci pour cette recette qui nous permet de faire un apéritif plus festif que du caviar d’aubergine, en ces periodes de fêtes. :)

    Ca fait un an que je suis végane, l’année derniere pour noel, j’ai du me contenter de qulques feuilles de salade. Hier j’ai trop mangé, et ca fait du bien merde! C’est grace a vous et votre super site.

    Je vous souhaite de super fêtes végé de tout coeur.

  • Barbara Primo dit :

    J’ai mis les photos de ta préparation sur FB, mais je ne suis pas encore passée te dire ce que j’en pense. J’ai eu un problème avec mon 4 épices (de mauvaise qualité, je l’ai depuis longtemps et je ne m’en sers jamais… :-( ) donc la cannelle a pris le dessus, comme tu disais chaque mélange est différent et dans ma préparation ça sent que c’est vraiment ça qui gêne. Ca dit la recette dans son complexe, sa texture et tout et tout c’est très, très bon. Perso j’ai adoré, mais il est bien vrai que je ne m’en sui pas approché comme à un remplaçant du foie gras. Ce que j’ai vu dans ta proposition c’est quelque chose de gourmand, de festif, sûrement élégant. Pour ce qui concerne les personnes qui espèrent retrouver le goût de la vraie viande etc. dans de simili… ou ils croient encore au pere noël… ou il faudrait être un peu plus ouverts d’ésprit et prendre la chose pour ce que c’est: soit une demarche pratique pour les personnes habituées à ça, soit un divertissement de créer parfois de recettes un peu plus complexe, qui dégagent plusieurs parfums, avec une touche de finesse que les produits industriels n’ont pas. Ou c’est peut-être ça? Qu’on est tellement habitués aux produits industriels qu’on ne sait plus reconnaitre le bon du mauvais? Donc pour ma part merci pour cette recette, un vrai régal que j’ai pu réaliser moi même et offrir avec beaucoup d’amour à mes invités. :-)

  • Virtuelle dit :

    Entièrement d’accord avec les commentaires précédents ;)
    Je ne recherche absolument pas une saveur s’approchant de près ou de loin à celle du foie gras ou autres abats et chairs animales.
    Si le tofu peut sembler « fade » sous sa forme non cuisinée je pense que les divers ingrédients utilisés dans la cuisine traditionnelle le sont tout autant à l’état brut.
    C’est grâce aux épices, aromates, cuissons, sauces et les divers accompagnements qu’ils sont consommés avec plus ou moins de délectation.
    Quelque soit le morceau choisi, si il ne fait l’objet d’aucune préparation, je doute que ce soit savoureux…

  • MARTIAL DEBOTTE dit :

    Bonsoir,
    J’ai testé votre recette et l’ai fait goûter à 2 personnes non végétariennes hé bien elle ont apprécié moi aussi d’ailleurs je l’ai présentée sur des toasts grillés avec un peu de confiture d’oignons et quelques baies rouges (poivre du setchuan )un vrai régal mais je ne l’ai pas présenté comme un foie gras végétal mais plutôt comme une terrine car sinon les personnes recherchent le goût de viande et sont décues donc pour faire davantage de convaincus pas de tofoie gras mais une terrine de Noël Encore merci !

  • Ping : Velouté de betteraves, pain d’épices & tofoie gras – Vegan | Dans la cuisine de Djanisse

  • Laura dit :

    Bonjour,
    merci pour cette recette, qui prouve encore une fois la belle inventivité dont on peut faire preuve en cuisinant vegan.
    Je l’ai testée en respectant la plupart des ingrédient, sauf le poivre noir de Penja remplacé par du poivre du Setchuan (le seul que j’avais sous la main).
    Je dois dire que le résultat est quasiment immangeable :/ Je le fais passer avec des grandes quantités de chutney à la figue, mais tout seul, c’est beaucoup trop fort en épices. Pourtant j’ai respecté les quantités.
    J’en conclus que mon huile à la truffe, de marque Émile Noël, n’était pas à la hauteur. Et qu’en l’absence du goût de truffe, les épices prennent beaucoup trop le dessus.
    Je ne me décourage pas, je m’inspirerai de votre recette pour tester mes propres mélanges !

    • Ma foi, le poivre de Setchuan n’est clairement pas adapté a ce type de préparation. Il a un caractère puissant et très marqué. Mais il n’offre pas les subtilités aromatiques d’un véritable poivre noir de Penja. Et il est vrai aussi que la qualité de l’huile de truffe noir joue un grand rôle dans la cette recette. Courage, la prochaine fois sera la bonne.

  • Ping : Velouté de betteraves, pain d’épices & tofoie gras – Vegan | Dans la cuisine végétalienne de Djanisse

  • Ping : Sauvez une oie, mangez du chocolat ! | Loetitia cuisine

  • virginie dit :

    merci pour cette recette !

  • Cath' dit :

    Je vais peut être me faire insulter car je suis de l’espèce « charognarde » mais pas obtuse et j’ai bien envie d’essayer cette recette ainsi que quelques autres recettes sans matière animale

  • Viaud P dit :

    A un mois de Noël j’ai testé !
    Je n’avais pas d’huile à la truffe, j ai remplacé le cognac par de l’armagnac, un peu plus de cèpe (pour compenser l absence de truffe) et 4 g d’agar agar ( c’était le conditionnement de mon paquet !); en vin blanc j’ai mis du bourgogne aligoté.
    Au résultat : pas mauvais du tout, tartiné sur des tranches fines de pain de campagne maison tout frais
    critique : le gout du fumé ressort un peu trop (la prochaine fois je mettrai moitié tofu fumé/moitié nature)
    enfin à préciser que les doses sont pour une grande tablée ! Nous n’étions que 3, je vais en manger toute la semaine !
    cela étant je préfère appeler cela « Paté végétal gastronomique » ; à quoi bon vouloir imiter un produit que l’on refuse. Il m’est arrivé de manger du foie gras dans « une autre vie » et de mémoire, bien que cela commence à dater, le goût était malgré tout assez éloigné.

  • Ping : Recette de terrine ou pâté végétale à la truffe - Jujube en cuisine

  • Ping : Menu VG de Noël du 21 décembre 2013 | Loetitia cuisine

  • punkymum dit :

    Testé et approuvé! :P j’ai fait mon mélange d’épices, utilisé du poivre noir, j’ai acheté une huile à l’arôme de truffe blanche c’est ce que j’ai trouvé et le tofu c’est le taifun fumé qui est très bon, les cèpes je les ai mixées car j’en avais ramassé. reste à voir les avis lors des 3 repas de famille!je me tâte encore sur l’appellation. ;) merci et bonnes fêtes!

  • Ping : Velouté de pâtisson & pain d'épices - Vegan - Dans la cuisine végétalienne de Djanisse

Laisser un commentaire

Saisissez votre adresse email pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Nos livres


Certains l'aiment cru
Sortie le 19 Juin 2014 !

Street Food Culture

Des Cupcakes pas comme les autres

Repas Vegan entre Amis

Soutiens


Alternatives Végétariennes


CherryPepper Magazine