Fantasy Stollen

Vegan-stollen

Avez-vous remarqué, depuis quelques années, que l’on voit de plus en plus de Stollen dans les magasins à la période de Noël ? Pourtant, il n’y a pas si longtemps, cette spécialité n’était répandue que dans l’est de la France. Assistons-nous à une nouvelle mode ? Après la bûche, le Panettone, la tendance semble germanique. Ceux qui ont été attirés par ce gâteau de Noël l’aurons, comme nous, reposé aussi vite à la vue des ingrédients. Et oui, traditionnellement (mais on aurait pu s’en douter) ce gâteau aux fruits secs et aux épices est fait à base d’œufs, lait, beurre voire miel.

Comme à l’accoutumée, une adaptation s’imposait. Après avoir étudié différentes recettes traditionnelles, tant Allemandes qu’Alsaciennes, j’ai fini par comprendre que, si la base est identique, les variations entre les fruits secs et les épices sont quant à eux très divers ou personnels. Il en va de même pour la quantité de ces derniers. On trouve des Stollen fortement épicés, d’autres extrêmement riches en fruits secs, mais j’ai choisi l’équilibre. Visiblement ce choix fut payant puisqu’il a été goûté et validé par un authentique Alsacien ! Quelle meilleure garantie !

Ce Stollen sera le compagnon idéal des petits déjeuners ou des petits en-cas de fin de journée car il est riche et consistant. Il se conserve sans problème plusieurs jours dans du papier aluminium, donc n’ayez pas peur de sa grande taille. De toute façon, si vous avez des gourmands à la maison, il ne fera pas long feu.

Pour +/- 12 à 15 personnes (un grand stollen ou 2 petits)

Temps de préparation : 30 à 40 minutes
Temps de pause 1ère pousse : 2h00
Temps de pause 2ème pousse : 2h00
Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients :

  • 500 gr de farine T55 ou T65
  • 100 gr de sucre de canne en poudre
  • 10 cl de lait de soja tiède
  • 220 gr de margarine végétale en pommade + 40 gr pour la dorure
  • 10 gr de levure de boulanger (déshydratée) + 30 ml de lait de soja tiède
  • 2 pincées de sel

 

  • 0.5 gr de cardamome en poudre
  • 0.5 gr de noix de muscade en poudre
  • 0.5 gr de cannelle en poudre
  • 0.5 gr de clou de girofle en poudre
  • 0.5 gr de gingembre en poudre

 

  • 2 à 3 gouttes d’arôme d’amandes amères
  • 5 gouttes d’arôme vanille
  • 2 gouttes d’HE de citron

 

  • 20 gr de citrons confits
  • 20 gr de cranberries séchées
  • 40 gr d’abricots secs
  • 60 gr d’amandes concassées
  • 40 gr de noisettes concassées
  • 20 gr de pistaches concassées

 

  • 125 gr de raisins noirs secs
  • 125 gr de raisins blancs secs
  • 30 ml de Cognac

 

  • 200 gr de pâte d’amandes
  • Sucre glace (déco finale)

Préparation :

La veille, faire tremper les 2 sortes de raisins dans le Cognac et couvrir.

Le lendemain :

Faire tiédir les 30 ml de lait de soja et les verser sur la levure de boulanger. Laisser poser durant 15 à 20 minutes afin que la levure forme des bulles et soit totalement dissoute.

Dans un grand récipient, mélanger la farine, le sucre de canne, le sucre vanille, les épices, la margarine, les arômes liquides et les 10 cl de lait de soja tiédi et finir avec le mélange levure/lait. Travailler la pâte avec les mains et bien malaxer afin que tous les ingrédients s’incorporent entre eux.

Vous obtiendrez une pâte pas complètement lisse, légèrement épaisse et ne collant pas (c’est normal).

Poser la boule de pâte dans un récipient de grande taille, couvrir d’un linge humide et laisser pousser la pâte dans un endroit chaud durant 2h00

Une fois que la pâte à doublé de volume, y ajouter alors les fruits confits, les fruits secs et pétrir durant quelques minutes afin que tout soit bien incorporé.

Sur une plaque de cuisson, former le Stollen, comme un pain ovale et l’étaler un peu avec les mains afin de lui donner une forme à peu près rectangulaire.
Former la pâte d’amandes comme boudin de la même taille que la longueur du Stollen et poser ce dernier sur le 1/3 de la pâte. Rabattre la partie la plus grande sur le boudin de pâte d’amandes et reformer bien votre Stollen.

Couvrir d’un film alimentaire et laisser poser au chaud durant 2h00

*Il se peut que le Stollen soit devenu énorme ! Pas de panique, il vous suffira de le remodeler afin qu’il obtienne une taille correcte et ne s’affaisse pas trop lors de la cuisson.

Dès les 2h00 de pousse finies, cuire durant 40 minutes à 180° dans un four chaud. (Le préchauffer 15 minutes avant la fin de la dernière pousse du Stollen).

Une fois le Stollen cuit, le sortir du four et badigeonner généreusement de margarine fondue, puis saupoudrer de sucre glace et laisser refroidir le Stollen complètement avant de le découper.

Le Stollen se garde longtemps ou pas, ça dépendra de votre appétit.

Gardez-le dans du papier aluminium pour qu’il conserve toutes ses saveurs et sa texture.

Bon appétit.

 

21 réponses à Fantasy Stollen

  • francoise77 dit :

    Je me demande s’il faut accompagner cette merveille d’une crème anglaise ou d’un chocolat chaud… huummmm 🙂

  • VeganPower dit :

    Je dirais plus un bon chocolat chaud, car la crème anglaise arriverait un peu comme un cheveux sur la soupe, c’est comment dire… »hors sujet » 😉

    Bouhou, j’aurais du le manger aussi avec du chocolat chaud. Bonne idée Françoise 😉

  • Talisma dit :

    Ici, en Angleterre, ils mangent ce genre de douceurs avec du vin chaud… en tout cas, j’en prendrais bien un p’tit bout de ton gâteau 🙂

  • Fred dit :

    Grand merci à la patissière en chef !

    En tant que béta testeur alsacien officiel, je confirme !! « C’est une pure merveille » ! Etant grand amateur de ce type de pâtisserie de noël issue de ma région natale, j’ai retrouvé toutes les odeurs et saveurs qui font tant saliver mes papilles. Un savant mélange de fruits secs avec un fourrage délicat de pâte d’amande… Miam

    ps : A tester de toute urgence !!!

  • VeganPower dit :

    Quand Mister K m’a dit que t’étais un grand fan et que tu allais y goûter, je n’étais plus très fière, enfin j’avais un peu peur qu’il y ai une note foireuse !
    Puis j’ai eu le sms et là…J’étais trop contente et toute fière 🙂

    Merci pour ton retour !

    J’en referai d’ici peu et tu auras ta part of course 😉

  • azalaïs dit :

    MA parole, la liste des ingrédients!AUssi longue que ma liste au père noël quand j’étais petite!J’en ai confectionné un, sûrement plus simple, mais très bon.Néanmoins, on te remercie pour cet essai(réussi)!

  • VeganPower dit :

    Oh p’tite joueuse 😉 C’est juste car il y a les épices et les fruits secs avec différentes sortes, mais la recette n’en reste pas moins facile 🙂
    Puis je détail aussi pour ne pas que les lecteurs soient perdus…

  • Alors ça, ce n’est que du bonheur ! Je le fais ce week-end, car mon mari me supplie déjà, rien qu’en voyant la photo !

  • Virtuelle dit :

    J’ai toujours été attirée par cette pâtisserie et son aspect enneigé.
    Les fruits confits, la pâte d’amandes…Tout ce que j’aime 😉
    Ah ça, on peut compter sur vg-zone pour nous proposer des recettes « tradition » avec un grand plus végétal !

  • Cicerolle dit :

    Belle recette ! J’en avais fait l’an dernier d’après celle de Vegansfields. Une découverte que j’ai adorée. Je vais en refaire sans faute cette année .

  • Marion dit :

    WOUAAAAAA trop bien cette recette!!! Justement mon père est un grand fan de cette pâtisserie, et en cette période de noël il en mange sous mon nez en me titillant parce que moi, je ne veux pas de la version commerciale non vegan…
    Voilà de quoi nous mettre d’accord tout les deux! (Et il ne pourra plus me dire « si t’en manges pas ça en fait plus pour moi »)
    Merci merci merci!

  • VeganPower dit :

    Yeah de rien 😉
    Contente que la recette te plaise 😉

  • Flo Makanai dit :

    Mmm, la liste des ingrédients est plus qu’appétissante. j’adore l’idée d’ajouter de l’HE de citron, notamment. Et le cognac, et le gingembre!! je note, je note 🙂
    Merci!!

  • Marion dit :

    Et voilà qu’on a testé aussi cette fameuse recette, mon père était ravi, et moi aussi, encore meilleure que l’orginale! Je la referais volontier avec une dose + importante d’épices!
    Merci encore à veganpower qui a sauvé mon réveillon de noël^^

  • jojo dit :

    bonjour
    je pense qu’en définitive il faut 30 ml de lait et non 10 comme annoncé en début
    merci
    je souhaiterai remplacer la margarine par de la purée d’amande combien de grammes faudrait -il
    merci

    • Laura VGP dit :

      Bonjour,
      Hum étrange car j’ai refait cette recette plusieurs fois et j’ai toujours mis 10cl.
      Vous utilisez une farine T55 ou T65 aussi ?
      Je n’ai jamais remplacer la margarine car elle n’est pas là par hasard, donc vous pouvez essayer avec la même quantité d’huile ou de purée d’amandes, mais je ne garanti pas le résultat.
      Si vous le faites, n’hésitez pas à venir donner votre avis. 🙂

  • Bonjour, Est ce qu’une version sans gluten est envisageable ? Avec quelles farines (châtaigne, riz, pois chiche ?)
    Merci. 🙂

  • jojo dit :

    bonjour
    je n’aime pas trop la margarine par quelle équivalence je pourrai la remplacer (huile, purée d’amande ou autre)
    merci si vous pouvez me rendre ce service

    • Laura VGP dit :

      Le problème c’est que dans ce genre de recette, la texture de la margarine n’est pas là pour simplement ajouter du gras… De l’huile rendrait la pâte trop liquide et de la purée d’amandes, hum je ne garanti pas le rendu…
      Peut être que vous pourriez essayer avec la margarine de coco, son gout est neutre.
      D’ailleurs, dans cette recette, le gout de la margarine n’est pas présent, on sent bien plus les arômes des fruits secs et de la pâte d’amandes.
      Mais pour la dorure, si c’est de cela qu’ile st question, dans ce cas, un peu d’huile devrait faire l’affaire 🙂
      Bonne journée 😉

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram