Seitan Royal

seitan-royal

Décidément, les possibilités offertes par le Seitan sont propices à la créativité. C’est formidable de pouvoir créer si facilement un simili-carné « maison » en y ajoutant sa touche personnelle. Les possibilités semblent infinies. Voici donc révélé pour vous, un des grands classiques de notre table ! Le Seitan Royal repose sur un jeu particulier de texture grâce à l’adjonction de soja texturé et d’oignon rose. Mais il se distingue aussi par ses parfums envoûtants dûs à l’alliance du Lapsong Souchong et du Garam Masala.  Pour ceux qui l’ignoreraient, le Lapsong Souchong est un thé chinois issu de la province de Fujian et qui est fumé au bois de cyprès. Le Garam Masala est un mélange d’épices indiennes utilisé traditionnellement pour les grandes occasions et qui est composé de cannelle, cardamome, clous de girofle, coriandre, cumin, laurier, muscade et poivre.

La forme cylindrique que nous lui donnons, permet de découper de belles tranches, façon rôti ou encore pour se confectionner un burger savoureux. Bien sûr, rien ne vous empêche de lui donner une autre forme. Ca ne tient qu’à vous !

Cette recette a été présentée en démonstration culinaire, lors du Paris Vegan Day 2009

Pour 2 Personnes

Temps de préparation : 15/20 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes
Coût total : +/- 2.50€

Ingrédients :

  • 100 gr de gluten (Markal)
  • 5 gr d’ail en poudre
  • 5 gr de garam masala
  • 20 gr de soja texturé fin
  • 10 gr d’oignon rose séché
  • 10 gr de levure maltée
  • 5 cl de sauce shoyu
  • 25 cl de thé fumé Lapsong Souchong

Mesure pour deux personnes, à multiplier selon la quantité désirée.

Préparation :

Avant de commencer à réaliser la recette proprement dite, il faut auparavant préparer un ingrédient important : le thé fumé. En effet, il devra être froid pour être utilisé.
Faire bouillir 1,3 litre d’eau et la verser sur 6 grammes de Lapsong Souchong. Laisser infuser durant 3 minutes et passer le thé.  Laisser complètement refroidir.
Dans un saladier, mélanger ensemble tous les ingrédients secs : gluten, soja texturé, oignons roses, levure maltée, ail et garam masala.
Afin de gagner du temps, l’utilisation d’un robot culinaire à cuve avec un crochet à pétrir est recommandée, bien qu’il soit parfaitement possible de faire sans celui-ci.

Dans une cuve verser un mélange de 25 cl de thé et 5 cl de sauce shoyu. Ensuite nous allons intégrer comme suit le mélange sec au liquide : verser en pluie 1/10ème du mélange, pétrir avec le liquide jusqu’à parfaite réhydratation, puis recommencer cette opération jusqu’à ce que tout le mélange sec soit incorporé. On obtient alors un pâton un peu spongieux qu’il va falloir bien essorer et tasser. Former deux boules et les contraindre dans des cercles métalliques de 7,5cm Ø.

Faire bouillir 2 litres d’eau et le reste de thé fumé, avec une bonne pincée de gros sel. Une fois à ébullition, plonger le seitan cerclé et laisser cuire ainsi durant 50 minutes.

Sortir le seitan, le décercler et laisser refroidir, mais ne pas jeter le bouillon qui va servir de marinade. Une fois tiède ou froid, découper le seitan en tranches d’un centimètre d’épaisseur.

Dans une boîte hermétique, déposer les tranches et les recouvrir avec le bouillon de cuisson rehaussé d’un trait de shoyu. Vous pourrez ainsi conserver le seitan durant environ 4/5 jours.
Le moment venu, sortir les tranches, les essorer au maximum de l’excédent de liquide. Faire revenir ensuite les tranches dans une poêle avec un filet d’huile d’olive, à feu moyen durant 4/5 minutes par face et servir !

43 réponses à Seitan Royal

  • mamapasta dit :

    le mélange PST / gluten est très sympa sous la dent, j’en fait régulièrement( avec un mode de cuisson très légèrement différent, pas de bouillon), et en plus ça se congèle très bien

  • poupounette dit :

    Zut dommage que il n’y avait pas l’électricité, j aurai bien aimé gouté le f

  • poupounette dit :

    M*** J avais pas fini de tapé mon post, j aurai apprécier de gouter le fait maison parce que j’avoue, chez moi c’est du sous vide mais comme meme bio!
    Merci pour la démonstration

  • VeganPower dit :

    Ca bugais pas mal 🙁
    Mais au moins, tu sais comment faire 😉

  • julie dit :

    Jamais cuisiné le seitan mais tu me donnes vraiment envie d’essayer!

  • Kardinal dit :

    Eh bien… Just do it, comme on dit ! C’est tellement facile, tu verras.

  • francoise77 dit :

    huummm, j’en bave…

    mais juste une petite question :
    le temps de préparation de 15/20mn est pour une portion de deux parts ; donc pour 10 parts par exemple > faut-il multiplier le temps par 5 ou bien reste-t-il le même (
    mode inculte culinaire on) 🙂

  • VeganPower dit :

    Je ne dirais pas inculte mais mignon en fait 😉
    Non non le temps reste le même, t’inquiète pas 😉

  • andraia dit :

    et pourquoi avons nous pas allumer un feu de bois? lol, me regarder pas comme ca hihi.

  • Alex dit :

    ça sent bon chez vous, je le sens d’en bas 🙂 😉
    Merci Kardinal pour cette recette que je ne manquerai pas d’essayer.

  • L’art et la manière de prouver en une recette que l’on peut se passer de viande, sans jamais transiger sur la qualité, ni sacrifier quoi que ce soit niveau plaisir des sens… Ce seitan me semble effectivement bien nommé : il est royal !

  • azalaïs dit :

    moi je ne trouve pas de gluten, alors je le fais toujours à partir de farine, ce qui m’amuse beaucoup mais de ce fait je dois jouer avec les sauces et le bouillon car le gluten que j’extrais est à trop gluant pour que des ingrédients puissent aisément s’y mélanger, quand il est cru( a fortiori quand il est cuit!)mais cette façon de l’accomoder est un de mes grands classiques, c’est très provençal et je suis du coin!

  • Virtuelle dit :

    Bluffant niveau texture !
    Une vraie réussite et très belle présentation…
    Heu…c’est quand qu’on mange ? 😉 u

  • Sandrine dit :

    On a enfin essayé cette recette mythique ! Le goût est délicieux, la texture agréable, même si au moins la moitié des pépites de soja s’est fait la malle lors du pétrissage et de la cuisson. Du coup je garde la recette mais sans les PST 🙂 (je les remplacerai probablement par des légumineuses cuites et un peu écrasées).
    Merci beaucoup pour cette super alliance de goûts, et l’ingénieuse utilisation du thé fumé !

  • Kardinal dit :

    Ah oui, il faut bien tasser quand on malaxe sinon pfouut ! le soja texturé en voyage… Sinon, je suis bien content que le résultat gustatif vous ait plu !

  • AfricanVegan dit :

    Merci pour cette recette qui me semble excellente!!

    Peut-on estimer que la recette du Seitan Royal correspond à de la viande, disons, rouge, et la recette du seitan « classique » à du poulet?

  • AfricanVegan dit :

    Petite question supplémentaire: le soja texturé… Doit-il être réhydrater avant d’être mélangé? De plus, précisément, commet le réhydrate-t-on?

    Merci d’avance! Je voudrais tester cette recette dès ce soir.

  • krstelelf dit :

    Je n’arrive pas à croire que je n’avais pas vu cette recette plus tôt alors que votre blog est dans mes favoris depuis déjà bien longtemps!
    Là j’ai honte d’avoir eu l’impression d’être une pionnière du seitan fumé 🙁
    Bref!

    Continuez à nous faire rêver avec vos recettes surtout!!!

  • krystelelf dit :

    Oui j’en ai fait avec de la poudre d’amande pour le rendre plus moelleux, j’essaie à tout prix de faire un « saucisson végétal », et le résultat gustatif le plus proche serait encore mes fricadelles vg, mais bon….toujours pas ça quand même.

  • izgora dit :

    Bonjour,

    J’ai fait mes premiers essais en seitan hier et j’ai choisi cette recette pour débuter… et bien je n’ai pas été déçue! N’ayant pas de protéines de soja et voulant m’en tenir à du pur seitan pour commencer, j’ai été ravie! Bon, j’avoue, j’ai remplacé poudre d’ail et d’oignon par de la moutarde à l’ancienne, et j’ai rajouté un doigt de curcuma, quel délice!
    Je me posais toutefois qqs petites questions:
    – D’abord, pour le temps de cuisson, j’ai vu que parmi vos diverses recettes de seitan, celui-ci variait entre 25 et 50 minutes, et dans l’une des recettes, il était écrit qu’il valait mieux ne pas le faire cuire trop longtemps pour obtenir une meilleure texture. Est-ce que c’est parce que le moins on le fait cuire, le plus il aura une texture ‘viande blanche’ / le plus, ‘viande rouge’? De mon côté, 30 minutes ont suffi à me régaler!
    – autre petite question: étant donné que ce seitan royal est particulièrement savoureux et bien épicé tel quel, avec quel accompagnement ‘légumeux’ le servir pour ne pas entraîner trop de compétition niveau ‘saveurs’?

    Merci de tous vos conseils, et surtout merci de vos délicieuses recettes!

  • Kardinal dit :

    Merci pour ce retour izgora !

    Effectivement, le temps de cuisson varie d’une recette à l’autre pour obtenir des textures différentes. Moins il est cuit, plus il est « caoutchouteux », plus il est cuit, plus il devient ferme et « spongieux ». pour ne pas prendre de risque le 40 minutes est un bon compromit généralement.

    Le Seitan Royal est le partenaire idéal des pommes de terre sautées, d’un sauté de potimarron, ou simplement un riz basmati.

  • Yate dit :

    Bonjour,

    Je me suis permise de citer la recette de ce seitan Royal sur mon blog – j’essayais d’écrire un article aussi complet que possible, et vos petits steacks sont aussi réussis que créatifs ! Je me suis dit qu’il était courtois de vous prévenir.

  • Philippe dit :

    Hmmm j’ai quelques questions avant de me lancer. Je suis newbie en la matière, je n’ai jamais fait de Seïtan.

    – Le garam masala, on en trouve où et sous quelle forme ?
    – Même question pour le soja texturé fin et l’oignon rose séché ?
    – « passer le thé », ça veut dire quoi exactement ?
    – Les « cercles métalliques » ça ressemble à quoi exactement ? J’ai cru comprendre que c’était optionnel ?

    Merci d’avance et désolé pour toutes ces questions :'(

  • Philippe dit :

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions Laura 🙂 Je vais donc m’atteler à la préparation de mon Seïtan royal très prochainement :)))

  • Cécile dit :

    Mmmmmm… Arrivée trop tard pour les cupcakes samedi (boooh), mais j’ai quand même eu du seitan royal, qui n’usurpe pas son nom – quel parfum !!
    Malgré mes craintes concernant une petite intolérance au gluten, il n’a pas survécu au week-end !! ;o)

  • Layne dit :

    Je suis ravie d’en avoir acheté une barquette au PVD, c’est un délice ! Le garam masala se marie à merveille au thé fumé. (même Pumpkin m’en a piqué un bout… et elle était toute contente !)
    Je garde la recette, j’aimerai beaucoup essayer. Par contre, je pense que je hacherai le boudin…

  • Anon dit :

    Merci beaucoup pour cette recette ! Je n’ai jamais encore fait de Seitan maison, mais je pense que je vais m’y mettre…

    Questions:

    – Vous dites qu’il faut cercler le seitan avant de le faire bouillir… C’est obligatoire ? Il y a des alternatives si on n’a pas de cercle métallique ?

    – Vous parlez d’oignon rose séché : il doit être en floncons ou en poudre ?

    – De même, vous parlez d’ail en poudre : peut-il être remplacé par de l’ail séché en flocons ?

    Merci !

  • – Il est possible aussi de contraindre seitan dans une gaze ficellée ou encore dans un papier aluminium. L’idée est que le seitan soit bien serré afin qu’il ne devienne pas spongieux.

    – Je pense que les flocons sont plus adaptés. Car ils donnerons une texture supplémentaire, et pas simplement du goût.

    – A l’inverse, il pourrait être désagréable de tomber sur des petits morceaux d’ail déshydraté. J’utilise une poudre d’ail qui est aussi fluide que de la fécule.

    Bonne réalisation à vous ! 🙂

  • Danielle B. dit :

    Elle semble excellente cette recette mais je me demande si le gluten que vous y mettez est de la farine de gluten ou autre chose.

  • Christell dit :

    alors, là je suis toute fière de moi, je l’ai fait et c’était super bon !
    pour le garam massala, j’en avais pas, donc j’ai fait un petit mix d’ingrédients trouvés sur internet: cumin, muscade, coriandre en poudre, poivre, girofle, cannelle, cardamone (enfin je l’utilise !), c’était peut-être un peu approximatif, mais ça l’a fait.

    sinon, j’ai eu une petite idée pour faire du seitan souvent et rapidement:
    prendre plein de petits pots en verre avec couvercle, préparer à l’avance le mélange des ingrédients « secs » pour une portion :(gluten, soja texturé, oignons roses, levure maltée, ail et garam masala), comme ça quand je veux en faire, j’ai juste à m’occuper de prendre un pot et faire la recette à partir du pétrissage. Bon, je sais, ça mérite pas le prix Nobel, mais bon ^^

  • tyr magali dit :

    bonjour, je n’ai pas encore sauté le pas mais ça me démange fortement, j’ai vu du gluten pur ( pas bio visiblement) mais a 3.91 euro le kilo http://www.moulindenomexy.fr/produits/pour-vos-melanges/gluten-pur/25-gluten-pur-en-1-kg peut il faire l’affaire pour un seitan ? vous parlez d’essorer le seitan comment faire le mettre dans une passoire et le laisser s’égoutter ou bien l’essorer vraiment comme avec une éponge ne risque t il pas dans ce cas de perdre sa jolie forme ?
    je vous remercie de vos recettes !

    • N’importe quel gluten pur fera l’affaire. Il n’y aura pas de différence.
      Pour essorer le pâton de seitan cru, il suffit de se mettre au dessus de évier et de le presser entre les mains par exemple…
      La forme s’obtient ensuite, en cerclant le pâton dans des nonnettes en acier.

      • tyr magali dit :

        merci bien pour votre réponse, je suis très tentée je vous tiendrai au courant des que serai passée a l’acte ! vous parlez aussi d’essorer le seitan après cuisson ( quand il est froid sorti du frigo avant de l’utiliser là aussi on l’essore en le pressant fortement dans ses mains ? (je vous parait peut être bien bête mais j’ai peur de mal faire ! c’est pour moi l’inconnu !)

  • Virtuelle dit :

    Je pense que c’est pour le cas où vous n’utilisez pas la totalité le jour même 😉 Alors on le conserve dans son bouillon au réfrigérateur. Après,le cas échéant, avant de le faire rôtir ou poêler, le prendre avec une écumoire, le déposer dans une passoire et avec le dos de l’écumoire presser délicatement le seitan pour en ôter l’excédent de liquide. Au pire finir de l’éponger avec un papier absorbant. Enfin, c’est ce que je ferais 🙂

    • tyr magali dit :

      merci bien , j’attend ma commande avec impatience (suite a une petite erreur j’ai 2 kg de gluten pur qui doivent arriver) j’espère vraiment que l’on va aimer sinon je n’aime pas gaspiller il faudra que je trouve une autre solution pour l’utiliser ! 😉

  • pierre remy dit :

    Comment faites-vous pour le contraindre dans les cercles ? Vous l’emballez ? Avec quoi ?

  • Layglon dit :

    Bonjour,
    Pourrais t’on remplacer le thé fumé par du paprika fumé?
    Merci…

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram