Brioche Vegan V.0.2

brioche-vegan-v02

J’avais déjà publié il y a quelques mois de cela, une brioche tressée ainsi que des mini brioches à tête.

J’ai tenté une autre recette avec des changements qui m’ont été conseillés par un ami anciennement pâtissier. J’ai donc suivi son conseil, de remplacer les œufs par du tofu soyeux.
Il est préférable de remplacer par un tofu, plutôt qu’avec de la farine de tapioca ou autre diluée dans du lait de soja, car dans la farine de blé, se trouve déjà de la fécule.

Je dois dire que ce conseil a porté ses fruits, car j’ai obtenu une brioche qui n’a rien à envier aux brioches non-végétaliennes.
Moelleuse, sucrée à souhait et avec ce petit goût bien caractéristique des brioches. Ce fut un véritable délice, que je ne manquerai pas de refaire avec diverses variantes.

Simple, peut être un peu long pour certaines ou certains, mais ce n’est rien après le plaisir de l’avoir dégustée accompagnée d’une bonne confiture et une boisson chaude genre Chocolat Viennois, Mmm un vrai délice, aussi bien le matin que durant la journée !

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de pause : 2 heures & une nuit
Temps de cuisson : 35 à 40 minutes

Ingrédients :

Préparation :
Dans un saladier, tamiser la farine, ajouter le sel, les 2 sucres et la levure de boulangerie préalablement réhydratée dans un peu lait de soja chaud.

Faire tiédir les 13 cl de lait dans une petite casserole. Après avoir fait un puits au centre de la farine, ajouter le tofu soyeux et le lait de soja.

Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle se décolle du saladier et qu’elle soit souple.

Ajouter la margarine et pétrir un peu afin de bien l’incorporer la margarine. (Pas trop pétrir).

Laisser reposer la pâte dans le saladier pendant 1 heure à température ambiante recouvert d’un torchon humide et chaud. Après ce temps, elle doit avoir doublé de volume.

Ensuite, décoller la pâte du saladier, ce qui chassera l’air. Former 4 boules de pâte, les coller l’une à la suite de l’autre et les déposer sur une plaque de cuisson munie d’une feuille de papier sulfuriré. Laisser reposer toute une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain matin, laisser poser encore durant 1 heure dans un endroit chaud (exemple le four préalablement chauffé durant 2 à 3 minutes). Elle aura encore gonflé.

Préchauffer le four à 180°C.

Avant de cuire la brioche, dorer délicatement à l’aide d’un pinceau de cuisine avec du caramel ou du sucre liquide.

Enfourner la brioche pendant 35 à 40 minutes.

Laisser refroidir et déguster nature ou avec une bonne confiture 🙂

Se conserve jusqu’au lendemain dans une boîte en fer.

7 réponses à Brioche Vegan V.0.2

  • Noann dit :

    Ah je vais tenter ça très bientôt je sens ! 🙂

  • sarah dit :

    Je n’ai pas laissé de commentaire l’autre soir car wordpress merdait mais un grand merci pour cette recette (et notamment le truc du tofu soyeux) car elle est divine ! Du coup, j’en ai relancé une en version fouace (en mettant un peu plus de margarine et de sucre même si je suis loin d’atteindre les mesures de la brioche aveyronnaise ;)).

  • VGpower dit :

    Oh bah merci pour le retour, je suis contente que ça t’ai plu 🙂
    J’ai envie d’en refaire une car c’est vachement bon…mais je n’ai pas trop le temps en ce moment 🙁
    Je vais m’y repencher 🙂
    Merci à toi de me rappeler que j’ai fais de la brioche 😉

  • poucinette dit :

    Je vais l’essayer !!!!!!!!!!!!! mais d0mmage elle n’est pas sans gluten !!!!!!!!!!!!!!!

  • Camille dit :

    Hummm ça donne envie, à tel point que je viens de m’y coller 😉
    Par contre lorsque tu dis :
    « Dans un saladier, tamiser la farine, ajouter le sel, les 2 sucres et la levure de boulangerie préalablement réhydratée dans du lait de soja chaud.

    Faire tiédir le lait dans une petite casserole. Après avoir fait un puits au centre de la farine, ajouter le tofu soyeux et le lait de soja. »

    La levure de boulanger j’ai dû la mettre qu’après le tofu soyeux plutôt qu’après les sucres, car je ne pouvais pas dédoubler la levure rehydrater dans le lait de soja du lait de soja en lui-même. Est-ce que j’ai mal compris quel que chose ?

    • Non non tu n’a pas mal compris, c’est moi qui ai mal expliqué 🙁 J’suis désolé. Du coup tu as pu avoir un résultat probant ?
      Je modifie de ce pas d’ailleurs, merci pour ce point 🙂

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram