Pesto Verde

Durant dix ans, il y a toujours eu un pot de sauce Pesto alla Genovese dans la porte de mon réfrigérateur. Je devais en consommer un par semaine en moyenne ! Ce fut donc un des changements dans mon passage au végétalisme, puisque le pesto traditionnel contient du fromage tel que le parmesan ou le pecorino… Je ne sais pas pourquoi, je ne m’étais pas penché sur la question avant. Pourtant, ce n’est pas bien difficile à adapter quand on y pense. Il suffit de remplacer le fromage par autre chose… J’ai tenté simplement « sans rien » et travaillé au mortier. Le résultat ne fut pas celui escompté : juste une purée de basilic huileuse sans tenue.  Ajouter un peu de tofu ferme pour la texture m’est alors apparu comme une évidence. Mais il me manquait un accessoire magique pour arriver à mes fins : le mixeur !  Et là, ça change tout… Victoire ! Heureux, je suis. Et franchement, je trouve que mon adaptation n’a rien à envier à l’original. Un régal servi a avec un plat de linguine ! (Voir photo)

Pour 2 à 4 personnes

Temps de préparation : 10 minutes
Coût total : +/- 2.50€

Ingrédients :

  • 60 gr de tofu aux herbes (Bio Monoprix)
  • 15 gr de pignons de pin
  • 50 gr de basilic surgelé (Picard)
  • 1 cuillère à soupe d’ail haché surgelé (Picard)
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de sucre en poudre
  • Préparation :
    Dans une petite casserole, faire rôtir l’ail dans un petit fond d’huile d’olive. Emietter grossièrement un demi-bloc de tofu dans la casserole et faire revenir avec l’ail deux minutes. Durant ce temps, piler les pignons de pins au mortier jusqu’à les réduire en purée.
    Dans le bol du mixeur, vider l’intégralité de la  boîte de basilic haché encore congelé. Ajouter les pignons et le tofu, le sel, le sucre, puis couvrir avec l’huile d’olive. Enfin, mixer le tout durant environ cinq minutes. Il faut que cela soit homogène. Et c’est tout !

    4 réponses à Pesto Verde

    • Clafou dit :

      Ça a l’air très bon ! Chez moi (à l’étranger) je trouve des pestos végétaliens à base de noix de cajou dans les magasins bio. Au fait… Le parmesan et le pecorino, ce sont des fromages qui ne sont MÊME PAS végétariens, car ils sont faits à base de présure animale, c’est à dire d’un produit extrait de l’estomac de veaux.

    • Virtuelle dit :

      Ah que voilà une excellente chose
      Le pesto ça me manquait aussi et tu m’as prise de vitesse, cool…

    • Noann dit :

      Ah ça c’est cool je ne m’étais pas encore penchée sérieusement sur la question (enfin si j’étais arrivée au truc huileux sans rien) mais c’est un des trucs qui me manquent.

      Grâce à toi c’est réglé! Merci

    • Kardinal dit :

      J’ai trouvé un pesto sans fromage une fois dans une boutique bio… 3€ le pot de 50 grammes, ça fait mal, et puis le résultat n’était pas fabuleux. Du basilic a l’huile en gros. :s

      Pour la présure d’origine animale est un vaste débat… Beaucoup de végétariens n’y attachent aucune d’importance. Puisque techniquement, ce n’est pas de la viande, mais une enzyme. Pour nous qui somme végétaliens, la question ne se pose même pas.

    Laisser un commentaire

    FacebookTwitterHelloCotton Instagram