Le Ravage Noir

A tous les fans de chocolat, à tous ceux et celles qui n’ont pas envie de se priver, à celles qui commenceront un régime demain et à tous ceux et celles qui aiment la pâtisserie, ce gâteau-là est pour vous !
J’ai eu l’idée de faire ce gâteau car, en fait tous les matins, quand je vais faire mon sport, je passe systématiquement devant une boulangerie/pâtisserie qui a de superbes gâteaux en vitrine, diaboliquement tentants et pas du tout vegan… Et il y en a un qui, tout particulièrement, m’a tapé dans l’oeil !
Je suis donc rentrée dans cette boulangerie pour demander de quoi était composée cette pâtisserie en expliquant bien que comme j’étais végétalienne, les pâtisseries avec des œufs et de la gélatine ne rentraient pas dans mon alimentation !
La dame m’a gentiment répondu et je suis repartie chez moi pour cogiter et me mettre au boulot !
Pour l’intérieur du gâteau, ce n’est pas compliqué, il suffit d’avoir la bonne recette de génoise (ce que j’ai) et puis trouver un genre de crème qui ressemble un peu à de la ganache mais en plus aéré.
Jusque là, tout est clair. Mais là où je n’étais pas à l’aise c’était pour le recouvrement en feuilles de chocolat, car ce que j’ai vu dans la boulangerie était tout simplement superbe ! Mais moi…même pas peur, moi aventurière, j’me suis lancée !

Et voici le résultat qui, tout compte fait, n’était pas si compliqué ! 😉
J’en suis plutôt fière car pour une première c’est assez réussi !

Pour 6 à 8 Personnes

Temps de préparation : 30 à 40 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Temps de pause : 2 heures voir plus

Ingrédients de la génoise :

  • 325 gr de farine T65
  • 200 gr de sucre de canne roux non raffiné
  • 11 gr de poudre à lever (équivalent d’un paquet)
  • 3 gr de bicarbonate de soude
  • 3 grosses pincées de sel
  • 50 gr d’huile neutre (olive, colza, tournesol)
  • 30 cl de lait de soja à la vanille
  • 15 cl d’eau
  • 15 ml de jus de citron
  • 15 ml de vanille liquide

Préparation de la génoise :

Préchauffer le four à 180°

Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs ensemble (farine, sucre, levure, bicarbonate et sel).

Ensuite, dans un autre saladier, verser le lait de soja, l’eau, la vanille, le jus de citron et l’huile.

Mélanger le tout et verser ce liquide sur les ingrédients secs. Mélanger vigoureusement le tout afin d’obtenir un mélange similaire à une pâte à crêpes.

Il se peut que la préparation contienne encore des grumeaux, dans ce cas, utiliser un mixeur plongeant ou un fouet électrique afin que la préparation soit bien homogène.

Dans un moule à génoise (35×25 cm), chemiser le moule avec une feuille de papier sulfurisée, verser toute la préparation et enfourner durant 30 minutes.
Après le temps de cuisson, laisser refroidir la génoise dans son moule. Ensuite, soulever la génoise à l’aide du papier sulfurisé.

Réitérer la recette pour obtenir 2 génoises.

Une fois les génoise refroidies, découper un cercle de +/- 25 cm de diamètre et poser ce cercle de génoise sur une grande assiette adaptée (protégée d’un cercle de papier sulfurisé).
Faire de même avec l’autre génoise et la réserver.
Encercler la génoise (celle sur assiette) et réserver le temps de faire la crème au chocolat.

Note : Il restera des chutes de génoise, elle servira de petit déjeuner ou de goûter gourmand.

Ingrédients pour la crème au chocolat :

  • 400 gr de chocolat noir bio (pas plus de 70%, l’idéal est de 60 à 62%)
  • 500 ml de crème liquide au soja (2 briquettes) (froide)

Préparation pour la crème au chocolat :

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Pendant ce temps, monter la crème de soja en crème fouettée à l’aide d’un robot ou avec un fouet électrique (mais ça sera plus long). Laisser fouetter durant 10 minutes.

Quand le chocolat est fondu, le verser dans un grand récipient et ajouter la crème fouettée petit à petit en mélangeant délicatement mais rapidement afin de ne pas former de grumeaux de chocolat. Ajouter la suite et mélanger pour obtenir la crème au chocolat, proche d’une mousse avec une texture de ganache légère.

Verser la moitié de cette préparation sur le fond de la première génoise, bien étaler et ajouter l’autre partie de génoise sur la crème. Verser le reste de crème sur la génoise en prenant soin de bien étaler et laisser prendre au réfrigérateur. (quelques heures) (Idéalement 1 nuit)

Voici le rendu au démoulage : 1 génoise/une couche de crème/1 génoise/une couche de crème.

Démouler délicatement et garder au frais le temps de réaliser le chocolat de recouvrement.

Ingrédients pour le recouvrement :

  • 400 gr de chocolat noir bio (pas plus de 70%, l’idéal est de 60 à 62%)

Préparation pour le recouvrement :

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Découper de large bandes de rodhoïd (largeur et contour du gâteau).
Ensuite étaler 1 grande feuille de papier sulfurisé votre plan de travail. Poser les bandes de rodhoïd par dessus et étaler à l’aide d’une spatule (ou du dos d’une cuillère à soupe) le chocolat fondu en une couche uniforme.

Poser directement ces bandes sur le contour du gâteau (côté fondu sur le gâteau). Faites bien coller les bandes avec vos mains pour lisser les éventuelles vaguelettes.
Garder le gâteau au frais pour faire durcir le chocolat. (Plusieurs heures).

Avec le reste du chocolat, étaler sur du papier sulfurisé et laisser prendre au frais. Une fois qu’il est bien dur, casser des morceaux de chocolat et les positionner sur le dessus du gâteau pour le recouvrir.

Saupoudrer légèrement de poudre d’or et réserver au réfrigérateur avant de servir.

Découper délicatement et déguster ♥

35 réponses à Le Ravage Noir

  • talisma dit :

    Evidemment, vu comme ca, ca a l’air delicieux… mais j’ai peur que ce soit trop complique a faire pour la pauvre non cuisiniere que je suis… seule solution : tu m’invites a y gouter. Et heu… apres, je t’accompagne en salle de sport aussi.

  • VGpower dit :

    La prochaine fois que t’es sur Paris, j’te fais ça, sinon bah…faudras voir quand je viens à Londre…transport de pâtisseries, ça doit être fesable ça ? 🙂

  • SoyaBeing dit :

    Pas bien ça Vigipiwy … pas bien de tenter les gens avec ce genre de trucs …
    J’en connais une qui vas faire une syncope en voyant la photo.

  • 1air2rien dit :

    Rahhhhaaaaaaaaaaahhhh!

    Et une syncope une… J’crois qu’on sera nombreux à se la faire la syncop!

    J’en veux…..!!!!!

  • nanat dit :

    ah ben, j’te felicite pas!!!
    et moi qui compte me mettre au regime!!! mais je fais comment si tu me mets ca sous le nez??? 😀 😀 😀

  • Elod dit :

    Veganpower, les desserts que tu prépares ont l’air complètement hallucinants! Tu ne voudrais pas ouvrir une patisserie vegan? Le rêve… Moi je vis dans un endroit petit, et j’ai un four à moitié déglingué, et ça me décourage quand je vois qu’il y a trop d’étapes de préparation… Mais je bave devant les photos !

  • Rosiel dit :

    En tout cas son nom lui va comme un gant, il a l’air très… *miam*

  • tabatah dit :

    nouvelle syncope !! rrraaaaahhhhhhgggggg

  • Allexef dit :

    Dis donc VGpower…tu dors dans la cuisine ou quoi ?
    Que de recettes s’additionnent sur ce site ! Pour sur, il va falloir bouger le popotin les filles après tout ça ! 😉

  • VGpower dit :

    Ah…nan, j’fais dodo dans mon p’tit lit. 🙂
    Une recette tous les 2 jours ça m’paraît raisonnable 😉
    Demain j’remet le couvert…
    J’m’éclate comme ça…Bisous miss 🙂

  • barbux dit :

    Ah merci vgpower, ça me donne une idée pour faire de la mousse au choco ça ! J’arrive pas à trouver le temps (ni la motiv) pour la cuisine en ce moment, c’est dommage.

  • Cicero dit :

    J’ai réalisé Ravage Noir pour samedi midi et il a eu beaucoup de succès, bien que j’aie raté la chantilly végétale (et la présentation !). J’ignore pourquoi car j’avais mis au frais les fouets du batteur, la jatte en verre et les briquettes de soja ! J’avais pris la crème de soja de Carrefour, peu-être n’est-elle pas assez grasse ? ou j’ai eu un mauvais geste ? J’ai tenté de rattrapper le coup avec de l’agar agar, ça a donné une crème onctueuse, mais pas une mousse !
    En outre, cuisinant à plus d’une heure du matin, je n’avais qu’un envie : me coucher, aussi, j’ai fait une ânerie pour accélérer le processus et il m’en a coûté la présentation du gâteau : j’ai placé la feuille de papier cuisson avec le chocolat dedans- aplati au rouleau- au congélateur pour qu’elle durcisse plus vite, et puis, …je l’ai oubliée : résultat une feuille de chocolat si dure qu’elle en était inutilisable. Prise de flemmingite aigüe, je n’ai pas voulu recommencer, aussi ai-je posé les brisures de la feuilles de chocolat sur le gâteau.

    Bref ! malgré ces deux soucis, le gâteau a fait sensation, raison pour laquelle, je vous le recommande. Comme pour le Bavarois of love, la génoise était particulièrement moelleuse et parfumée ! Perso, j’accompagnerai bien ce gâteau d’une crèma anglaise végétalienne !

    Dès que je trouve la solution à mon problème technique (cf Bavarois…), je vous poste la photo de mon Carnage Noir !!!

    A faire et à refaire !

  • lo dit :

    C’est quoi du chocolat noir végétalien ??
    il n’y a qu’en france qu’on ne respecte pas le chocolat, qu’on y ajoute tout et n’importe quoi mais de là à parler de chocolat végétalien ??
    en Belgique et en Suisse, il est interdit d’y ajouter de mauvaises graisses ainsi des substitutions au beurre de cacao.
    (j’exagère mais il n’y a qu’en belgique qu’on trouve du vrai chocolat digne de ce nom de même qualité que le bio sans prétendre l’être)
    Donc je ne comprends pas trop.
    Je me suis retrouvée face à un rejet quand j’ai voulu offrir à des végétaliens du vrai chocolat noir belge d’exception venant d’un grand artisant. j’avoue que quelque chose m’a échappé.
    Ya des limites qd même non ?

  • Kardinal dit :

    Je sais bien que cela est incompréhensible au premier abord, mais pourtant c’est très simple. Pour qu’un chocolat puisse être consommable par un végétalien, il ne doit pas contenir de « trace de lait », ni «trace d’œuf ». L’attitude à adopter est exactement comme pour les allergiques. Certes, il n’y a pas de danger vital, mais c’est une question de respect. Il ne viendrait pas a l’esprit de quelqu’un d’offrir un produit pouvant contenir éventuellement une graisse de porc à un musulman par exemple… C’est exactement pareil avec le végétalisme.

  • francoise77 dit :

    Après m’être remise de ma syncope aussi, je viens te dire que ton gâteau est beau, de là à ce qu’il soit bon ; moi je veux des preuves : c’est-à-dire que je veux y goûter Na !
    miam, miam, miam lol 🙂

  • Layne dit :

    C’est vrai qu’il est à tomber par terre, ce charmant gateau! Se faire agresser comme ça, dès le matin par une si jolie (et désiraaaaaaable) image…

  • Layne dit :

    C’était pas voulu?! Eh bah c’est bien tombé, je ne l’avais pas encore vue, celle-là! :O

    • VeganPower dit :

      Du tout, en fait, je l’avais remise en brouillon car je voulais modifiée quelques trucs…et lorsque je l’ai remise en ligne, il y a eu l’alerte par mail, comme si elle venait d’être publiée. Il n’y a qu’à voir la date…ça doit être un de mes tout 1er gros gâteau ♥

  • Kross dit :

    Je viens de le faire,
    il est tres beau, et tres bon…
    seule deception la génoise: elle n’est pas montee du tout, elle est toute compacte, pas aeree. Pourtant j’ai suivi les instruction a la lettre.
    Si quelqu’un a une idee de ce qui pourrait etre la cause de ce rate…
    Merci!

  • Kross dit :

    Je l’ai refais hier avec une autre recette pour la genoise (le resultat etait le meme, pas assez aere a mon gout)….par contre pour ne pas faire deux jours de suite exactement le meme dessert j’ai un peu varié. J’ai remplacé la premiere couche de mousse de chocolat par une couche de « mousse » mangue/lait de coco, et j’ai rajouté du lait de coco dans le chocolat pour le recouvrement…
    Délicieux!! Et magnifique!
    Le lait de coco rend le chocolat moins dur et donc plus facil a couper une fois le gateau bien refroidi…

    Je suis impatiente de tester ta nouvelle recette de genoise!

  • Kross dit :

    Pour la premiere j’ai utilisé une levure bio (de la marque Rapunzel) et pour la deuxieme une poudre a lever, bio aussi (je ne me souviens plus de la marque…).

    Non j’ai pas encore essayé cette recette, c’est la prochaine sur ma liste!

    Merci!

  • Didie dit :

    Re 😉
    Celui là aussi pourrait se préparer la veille ?
    Merci !

    Didie

  • Didie dit :

    Merci Laura !
    C’est un bon moyen de faire de la pub pour le veganisme les pots de départ en fin de compte ! :-p

  • Didie dit :

    Oups y’a un truc que je ne comprends pas ! 😉
    Tu dis « Réitérer la recette pour obtenir 2 génoises. »
    Du coup les ingrédients listés… correspondent à 1 génoise ou aux 2 (et il faut donc diviser pour chaque génoise) ?
    Car si la liste = 1 génoise ça me parait énorme !!! :-)))

    • La liste des ingrédients est pour une génoise avec le moule 35×25 cm. En coupant le cercle qu’il faut, il y a des chutes (parfaites pour le petit déj’), donc oui il faut en faire 2 🙁
      Si tu utilise un moule plus petit genre un moule à charnière, elle sera forcément plus haute, du coup tu peux la couper en deux dans le sens de l’épaisseur.

  • Didie dit :

    Retours des collègues !!!
    Alors j’avais fait deux gâteaux végétaliens… le premier annoncé comme tel, le second (le ravage noir), j’avais tu sa particularité 😉
    Alors après avoir entendu une collègue ne pas prendre du premier en disant « ah non je ne suis pas trucs végétariens » et tout ça, et après qu’ils se soient tous empiffrés à coup de « hmmmm » « rhooo c’est bon », et de reléchages de cuillères explicites, j’ai lancé un « ah oui celui là aussi est végétalien ! »
    Huhu…
    J’ai eu pas mal de questions intéressées… espérons que petit à petit cela fasse son chemin dans la tête de certains 😉
    Merci en tous cas pour ce franc succés grâce à toi !!!

    P.S : j’ai moi aussi eu un souci de montée avec la génoise que je n’avais pas eu avec celle de l’opéra garnier (alors que c’est pour ainsi dire la même)… seule différence j’ai utilisé du sucre blanc (à sec de mes sucres non raffinés ! :-()… piste à explorer…
    Mais elle est demeurée très bonne, juste un peu moins aérienne !
    Pour la mousse choco, le chocolat s’est figé au contact de la crème montée (j’ai pourtant procédé comme toujours en essayent de détendre le chocolat avec une petite dose de crème mais ça a fait bloc de suite ! ??) Pas grave j’ai tout remis ensemble, un coup de KA vitesse max et la mousse était parfaite ! 😉
    Bref quelques sueurs mais un résultat à la hauteur de mes espoirs ! 🙂

    • Oh trop top le retour et la collègue ahahahaha 😉
      Merci d’avir fait la recette.
      Alors pour la génoise, moi aussi j’ai parfois des génoises plus aérée, dernièrement, ma mère en a fait 3 dont 2 le même jour et une était ultra aérée et l’autre beaucoup moins…
      Pour le chocolat qui fige, il était sans doute un peu trop chaud. Je ne tempère jamais mon chocolat, j’y vais au feeling car je sais quand il a la bonne température, mais ça m’est arrivé au début, quand je travaillais le chocolat, et je m’en serais bouffé les doigts !
      Tu as donc bien fait de battre tout à grande vitesse, car la mousse intérieur de ce gâteau est entre la ganache, la crème et la mousse.
      Je suis donc contente de lire tout ça, ça me fait tellement plaisir ♥

  • Didie dit :

    Pour le chocolat tu dois avoir raison ! Il était bien fondu mais comme je craignais ce souci de « bloc » je me suis dit qu’il valait mieux que je le chauffe un peu plus histoire de… je sais pourtant que le mieux est l’ennemi du bien ! Et puis ça parait logique, ça favorise le choc thermique ! Quelle nouille ! Je note, je note pour la prochaine fois.
    En tous cas la texture de la mousse/ganache/crème 😉 était vraiment parfaite, 0 souci.

    Pour les génoises de ta maman, a t elle changé certains ingrédients entre les génoise ? Pour les 2 faites le même jour, a elle fait une fournée de pâte qu’elle a cuite en 2 temps ou 2 fournées de pâte ? Car moi j’ai fait 1 pâte cuite en deux temps et la seconde génoise était tout de même plus aérée que la première…

    Tant mieux si les retours te font plaisir car nous on se fait plaisir à manger tes créations 😉 D’ailleurs… quel être mon prochain essai ? lol

    • Ah non elle n’a rien changé, mais ça m’est aussi arrivé. Elle a cuit une génoise à la fois, car deux dose de génoise n’entreraient pas dans le moule ça déborderait en cuisant.

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram