Spaghetti Bolo-Vulcano

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais si il y a un aliment de base dont je ne me lasse jamais, c’est bien les pâtes ! Ah oui, une «bonne « Pasta Party », il n’y a rien de tel ! Et ce qui est bien avec les pâtes, c’est qu’on l’on peut être hyper varié côté sauce ou accommodement. Personnellement, j’aime tout particulièrement ce qui est très relevé où le piment règne sans pour autant étouffer les autres saveurs. Alors voici une sauce remix entre l’Arrabiata et la Bolognaise. C’est du viril en bouche, pas un truc de lopette. Fire in the hole !

Ingrédients :

  • 250g de pâtes (De Cecco)
  • 100g de Protéines de Soja texturé Fin
  • 300g de Tomates pelées (Picard)
  • 2 poignées d’oignons(Picard)
  • 2 poignées de Carottes (Picard)
  • 1 Piment lampion
  • 1 cuillère à café d’ail haché
  • Basilic
  • Thym
  • Sel
  • Huile d’olive
  • Vin blanc
  • Paprika
  • Sucre
  • Un bouillon de légumes

Préparation :
Dans un faitout avec un fond d’huile d’olive, faire bien cuire les carottes avec les oignons, le piment lampion haché finement,  l’ail et une cuillère à café de paprika plus une pincé de sel. Ajouter les tomates et les écraser avec les carottes. Cela devrait rendre pas mal d’eau. Puis passer le tout au Blender 30 secondes, pas plus ! Le but est de tout hacher finement et de manière uniforme, pas de faire un purée ou une soupe.
On reverse le mélange dans le faitout, et on ajoute environs 10Cl de vin blanc, une cuillère à café de sucre et enfin le soja texturé sec… Il va boire l’excédant de liquide et en prendre le goût. Parsemer de thym et basilic et laisser mijoter cinq minutes. Hors du feu, ajouter un bon filet d’huile d’olive cru. Et voilà…
A côté de ça… Faire cuire les pâtes dans trois litres d’eau avec un cube de bouillon et une poignée de gros sel.

15 réponses à Spaghetti Bolo-Vulcano

  • barbux dit :

    Vivement le retour des tomates locales sur les étales (que de rimes en « al », pas mal 😀 )

  • VGpower dit :

    Ouais pas mal, t’es pas un chacal, car de toute façon c’est pas…heu la je bloque, ok je sors… 🙂

  • Biffe steak dit :

    Bonjour,

    La « vraie » bolognaise, en Italie, est cuite dans le lait, sans tomates, mais avec du concentré.
    J’ai fait également des variations sur ce thème, avec soja texturé + lait de soja, mais en collant plus à la recette traditionnelle. C’est vrai que c’est une régal.
    Perso je me contente de faire cuire les pâtes al dente à l’eau. C’est mon vieil atavisme italien qui ressort, sans doute.

  • revel dit :

    On peut remplacer sucre blanc par miel…;)

  • Alice dit :

    Le sucre blanc n’existe pas en bio il me semble, en effet, c’est ultra trafiqué comme produit.
    Pourquoi pas du sucre de canne bio ? ou du sucre glace bio si vous tenez à la couleur.

    • Mais en fait on utilise du sucre bio, juste que voilà, c’est du sucre dans la recette, les gens font ce qu’ils veulent, qu’on précise du bio ou pas ça change pas.
      Nous n’achetons pas de sucre blanc. Mais est-ce vraiment utile dans une recette de préciser que tout est bio, on ne fait pas l’apologie du bio, les gens sont libre de faire ce qu’ils veulent.
      Car nous avons déjà eu des gens nous disant « ouais mais mon ingrédient n’est pas bio, j’peux pas faire la recette alors ? »

      • Alice dit :

        Oh oh oh loin de moi toute prise de tête. Je disais juste que c’est pas la peine de mettre « sucre blanc » quand je suppose on est pour le bio.
        Pourquoi tu n’as pas juste mis « sucre » ? c’est plus simple non ?
        Cordialement.

        • Ah ouiii, mais on fait, dans les ingrédients ya écrit sucre et dans la préparation sucre blanc, c’est une erreur ahahahaha tout simplement 🙂
          On a jamais de sucre blanc chez nous, déjà car c’est dégueu et puis bah en bio yen a pas.
          Voilà c’est corrigé, une erreur d’inattention ça arrive parfois 🙂

          • Alice dit :

            Hihihi
            en fait ça m’a fait penser aux recettes que je pouvais lire dans les magazines ou ailleurs dans des livres: ils mettent souvent « sucre blanc »…:)

            • Oui car le sucre complet ne fait pas partie du quotidien des gens lambda.

              • Alice dit :

                Haha, il existe différents types de sucres en bio, personnellement je prends du sucre de canne, je ne fais pas attention s’il est complet ou pas.
                Je suis donc une personne lambda. Haha.

              • Alice dit :

                Et tu te bases sur quels chiffres pour dire que les « gens lambda »ne prennent pas de sucre complet etc ? Tu n’en sais rien.
                Il y a peut être des gens qui achètent certains produits bio et complets, mais pas tout.
                On ne peut pas savoir.
                Il faut arrêter de catégoriser en sous entendant que la préoccupation majeure de la plupart des gens n’est pas la bonne bouffe.
                C’est stupide et non réaliste.
                Comme ceux qui disent que le bio c’est pour les bobos.

                • Nan mais en fait je ne me base sur rien, je parle des gens que je vois en magasin type Monoprix qui ne regarde pas le sucre brun, j’ai dis ça comme ça, j’ai pas de chiffre, je fais une généralité (ouhouhou des cailloux sur VGP).
                  Je ne généralise pas, c’est toi qui le pense, en fait les gens, comme je le disais, font ce qu’ils veulent, moi je fais mon truc dans mon coin, et voilà 🙂
                  Je ne suis pas ici pour faire une polémique sur du… sucre bio ou blanc ou gris ou vert 🙂

                  Tout ça pour une erreur de frappe… ahahaha
                  Si c’est pour rebondir sur la moindre chose que je vais dire et que je dis sans méchanceté, vraiment j’y vois rien de mesquin ou hautain, c’est pas trop utile. Car je n’en vois pas le but et c’est plutôt dommage, j’ai comme l’impression qu’on passe un jugement !

                • Rebecca dit :

                  Franchement je ne vois pas l’intérêt de faire quasiment une polémique pour une malheureuse erreur sur la couleur d’un sucre d’autant que la recette date de 2007 !
                  Quant à l’utilisation du terme « lambda » il semblerait qu’il ait été mal interprété car ce n’est en aucun cas péjoratif 😉
                  * Un utilisateur lambda est une personne qui utilise un système de la même manière que la majorité des utilisateurs, sans chercher à exploiter des fonctionnalités avancées.*
                  Donc la masse n’étant pas forcément spécialisée en alimentation…
                  D’autant que pour s’en faire une très légère idée il suffit d’observer le contenu des caddies ou encore de voir les documentaires sur le sujet.
                  Mais là n’est pas la question. Vous avez soulevé le « problème du sucre » il vous a été répondu que c’était une erreur, à un moment donné on passe à autre chose 🙂

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram