Seitan V.1.0.

Je suppose que je ne suis pas le seul à trouver que le Seitan que l’on trouve dans les boutiques Bio est horriblement cher. Durant de nombreuses années je l’ai donc consommé avec parcimonie, me repliant sur le Tofu, bien meilleur marché… Et puis, il y a quelque temps, sur Internet, je suis tombé sur une recette de Seitan à faire soi-même, puis une autre, et encore une autre… Toutes différentes ! Je ne savais donc pas par laquelle commencer. Puis le patron de la Victoire Suprême du Cœur me confiât sa recette personnelle … Déjà plus intéressante…  Bref, j’ai fini par comprendre qu’il y avait moyen de créer du Seitan avec différentes formes, textures et arômes… Et vu le prix du Gluten : 5€ les 500g, je me suis dis allons-y ! Alors voici la recette de ma première version qui est, très humblement, une réussite !

Ingrédients :

  • 500 gr de gluten
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 2 cuillères à café paprika
  • 2 cuillères à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 2 cuillères à café de garam masala
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 1 trait de vinaigre de riz
  • 20 cl de tamari
  • 1 cube de bouillon de miso

Préparation :
Dans un cul-de-poule, mélanger la coriandre, le paprika, l’ail, le gingembre, le garam masala, le sel fin jusqu’à  ce que le mélange soit uniforme.  Puis y ajouter les 500g de gluten… Et bien mélanger le tout.
Ajouter le liquide (un litre d’eau froide avec les 20cl de tamari et le vinaigre de riz) d’un seul coup et vite malaxer à la main… La prise est très rapide ! Cela doit donner une énorme boule de chewing-gum. Il faut continuer à pétrir cette pâte avec force quelques minutes, puis laisses reposer.
Faire bouillir trois litres d’eau avec une poignée de gros sel et un cube de bouillon de Miso.
Reprendre notre grosse boule, l’aplatir un peu  pour lui donner la forme d’un pain et découper en tranches d’environs 1,50 cm de large.
Plonger les tranches une à une dans le bouillon et laisser cuire 45 minutes. Puis égoutter en gardant bien le bouillon de côté (Il servira à la conservation des morceaux que vous n’utiliserez pas tout de suite).
A cette étape le seitan brut, proprement dit, est prêt ! Mais reste à le cuisiner…  Sur la photo, les morceaux sont grillés à la poêle, avec un filet d’huile d’olive, du poivre noir et de la fleur de sel. Simple et délicieux.

43 réponses à Seitan V.1.0.

  • mamapasta dit :

    j’y rajoute un peu de farine de soja pour avoir une pâte qui se façonne plus facilement, et si je veux faire une préparation en sauce, je le fait cuire directement dans la sauce ( en la prévoyant plus liquide au départ )…Le prêt à consommer je n’en ai jamais acheté!

  • veganswiss dit :

    bonjour, très bien ton blog, je ne parle pas très bien francaise, je suis suisse italienne…. et bien ton seitan doit etre très bien…moi je le fait toujours a partire de la farine…c’est encore plus economique…j’ai jamais acheté du seitan dans les magazins….

    bonne continuations…
    ciao ciao
    marta

  • El-Diablo dit :

    Bonjour,

    Nous avons eu la chance (madame, les enfants et moi) d’aller chez Mme et M. Kardinal. Et c’est la première fois que nous mangeons du seitan. Je peux confirmer que cette préparation est succulente.

  • Sibirska dit :

    J’ai suivi la recette (sans toutefois mettre de vinaigre de riz puisque je n’en avais pas), mais, comme d’habitude, mon seitan ressemble à une… éponge ! 🙂
    De tous les seitans que j’ai fait, c’est la recette la plus parfumée mais niveau texture, ce n’est pas encore ça…
    Si je le compare au seitan « lima », mon seitan obtient 1/10.
    J’aimerai bien savoir pourquoi mon seitan a cette texture ?

  • Kardinal dit :

    Curieux… Peut-être cela est dû à la phase de pétrissage ? Moi, j’y vais franchement ! J’aplati la boule à coup de poing, et je la replie sur elle-même une dizaine de fois, version feuilleté. C’est une opération « viril » ! J’obtiens une pâte élastique, mais très ferme… Pas spongieuse…

  • barbux dit :

    J’avais toujours obtenu quelque chose d’assez spongieux comme Sibirska. En fait oui il ne faut pas hésiter à bien pétrir énergiquement ! J’avais plutôt un mauvais a priori sur le seitan, maintenant je suis fan.

  • sugargirl dit :

    bon , visiblement les débutants obtiennent une pâte qui ressemble à du chewing -gum (dixit mes enfants). Pourtant je me suis acharnée…
    Néanmoins, le goût était au rdv. Je ne restera

  • VGpower dit :

    Il y a aussi d’autres recettes sur le site, faut tester car le seitan c’est toujours différent de recette en recette !
    Mais merci pour le comm’ 🙂

  • Sandrine dit :

    Recette testée hier. Bilan : la pâte n’a pas absorbé tout le liquide (on a peut-être trop tardé à mélanger ?), donc on l’a ajouté au bouillon, puis on a grillé le seitan comme indiqué. Verdict : trop bon !! (et pas spongieux)
    J’avais déjà essayé le seitan maison, mais il avait moins de goût que le vôtre, et je n’avais pas osé le faire griller. Votre recette est donc adoptée haut la main, et je compte la citer dans mon prochain article (si ça ne vous embête pas bien sûr).
    Prochain essai : le seitan royal, dès que je mets la main sur des cercles à pâtisserie :).

  • Kardinal dit :

    Merci pour le retour Sandrine ! Quand le pâton rend trop de liquide, il ne faut pas hésiter à l’essorer à la main. Cela donne un meilleur résultat !

    En ce qui concerne les cercles, on en trouve dans les magasins culinaires, et il paraitrait même qu’en en trouve chez IKEA maintenant (info non vérifiée). Mais que cela ne soit pas un obstacle pour le seitan royal ! Sans cercle, ce sera mois présentable, mais ça n’en demeurera pas moins bon !

  • Je viens d’acheter du gluten pour essayer à mon tour ^^
    Petite question : pour le conserver, on le met donc avec le bouillon dans un bocal par exemple, puis au frigo ?

  • Kardinal dit :

    Oui, on le laisse immergé dans son bouillon de cuisson. Moi, je l’enferme dans un tuperware tout simplement. Aller, Amuse-toi bien avec ton seitan ! 🙂

  • Merci pour ta réponse ^^
    Monsieur Seitan est en train de reposer, je l’ai bardé de coups de poing, le pauvre ^^ »

  • calista dit :

    moi ça ma donné un truc elastique

  • Kardinal dit :

    C’est très curieux… D’une personne a l’autre le résultat obtenu ne semble pas être identique…
    Bon, pour rappel, historiquement, cette recette est mon tout premier essaie de Seitan Maison et avec l’expérience, un chose en sure : la cuisson dans l’eau, la taille des morceaux, puis le passage à la poêle jouent beaucoup sur le résultat. Il est important que les tranches soient fines. Mais l’on peut sans problème aller bien au-delà en temps de cuisson dans le bouillon. Maintenant, j’ai adopté pour une cuisson entre 35 et 45 minutes selon la recette…

  • AfricanVegan dit :

    Rien à faire! Quoique je fasse, mon seitan est toujours, après cuisson , toujours aussi spongieux et élastique!!!!

    combien de temps mettez-vous pour le pétrissage?

    • Kardinal dit :

      Alors là ! J’avoue que je ne comprend pas. Car je n’ai jamais eu quelque chose de spongieux. Mon pétrissage a la main est de cinq minutes environ…
      Cela pourrait-il venir de la qualité du gluten ? (je cherche des pistes de compression, hein ! 🙂 )

  • AfricanVegan dit :

    Le gluten que j’achète (je n’ose pas le faire moi-même, ma flemmardise me l’interdit) est celui de priméal. Est-ce que cela pourrait jouer?

    Alors, il y a aussi la façon de pétrir…Je suis fragile des mains (ihi) et les coups de poings sur de la pate cahoutchouteuse me font frémir rien qu’à l’idée d’y penser! (Peur qu’une phallange me dise bye bye), donc très sincèrement, j’ay passe moi aussi 5 petites minutes, mais alors ça ressemble plus à un massage thaï qu’autre chose…

  • Mona La Muerta dit :

    J’ai suivi la recette quasi à la lettre, sauf au niveau du dosage des épices et j’ai était coupable d’oubli du vinaigre de riz. Et le résultat après cuisson à la poele est plus que satisfaisant !! Croustillant et moelleux à souhait. La seul petite ombre au tableau est que les tranches ont prit du volume pendant la cuisson dans le bouillon..Je me suis donc retrouvé avec du seitan V.1.0. en veux tu en voila 🙂 Vraiment merci !!

  • yate dit :

    J’aimerai bien essayer ! Mais vous n’indiquez pas le temps pendant lequel il faut faire reposer la pâte : Est-ce long ?

  • yate dit :

    Bonsoir,

    J’ai tenté l’expérience ce soir.

    Alors, comme Sandrine, j’ai eu un problème de (gros) excédent de liquide : Y aurait-il une erreur de dosage dans votre recette ? J’ai eu l’impression que toutes les épices ont flotté avec le liquide restant, donc je pense qu’il y en avait moins dans mon seitan.

    Je m’attendais à un résultat permettant de remplacer le poulet ( très ferme, un peu filandreux, plutôt clair ), et j’ai obtenu quelque chose qui tiendrait plutôt du remplacement de boeuf ( très moelleux, un peu caoutchouteux, foncé ). Je suis déçue, par ce qu’autant j’ai mis un peu de temps à renoncer au poulet, autant le boeuf n’a jamais été mon fort. Cela dit, je suis plus intéressée par la possibilité de créer de nouveaux gouts que d’obtenir une simili-viande : je compte donc tester des bouillons différents ( là je suis partie sur votre base en ajoutant ail frais en morceaux, un peu de marmite, poivre et herbes de provences ).

    Au niveau goût, ca allait sans plus (mon amoureux a trouvé ça génial, lui qui n’aime pas trop la viande ), mais je suppose qu’avec un peu d’expérience je m’améliorerai.

    j’ai vu ailleurs des gens qui proposaient d’en faire en en coupant l’eau avec du lait d’amande..

    Encore une question: j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé d’articles sur votre éventuelle recette V.1.1 ( ou 2 ! ) du Seitan : pas d’améliorations à nous proposer ?

  • CALISTA dit :

    moi aussi je me suis retrouvée avec beaucoup de flotte en trop par rapport à d habitude mais je l ai bien essoré
    et au final il est mieux que la premiere fois pas elastique
    je m ameliore 🙂
    j en ai fais un truc au coco curry

  • Lisa dit :

    Bonsoir,

    Je me demandais si je pouvais remplacer le cube de bouillon de miso par de la pâte de miso mélangé à de l’eau.

    Si oui, quelle quantité d’eau et de miso me conseilles-tu ?

  • cecile2004 dit :

    Bonsoir,
    J’ai lu et relu mais je n’ai pas trouvé de réponse: à quel moment rajoute-t-on le vinaigre de riz?
    Et, en ce qui concerne l’eau: c’est 1L+20cl de tamari, ou 80cl d’eau+ 20cl de tamari (et du coup c’est le total du liquide qui fait 1L?)
    Merci!
    Cécile

  • cecile2004 dit :

    Merci, j’ai du mal avec les chiffres…:-( Je me suis revue, l’espace d’un instant, en 2ndeB, en cours de maths, quand je ne comprenais pas l’énoncé !!!
    bon bah, y a plus qu’a. Et après, finition du seitan avec la recette au poivre vert.
    Bonne nuit
    Cécile

  • cecile2004 dit :

    Bonsoir,
    Est-ce qu’il y a une technique pour savoir si le seitan est cuit?
    Peut-on en congeler une partie? J’ai peur que ça fasse des ravages côtés texture? Est-ce que tu as déjà tenté?
    Merci!
    Cécile

  • cecile2004 dit :

    Tout est remonté en surface dans la casserole, c’est normal? Du coup, j’ai l’impression que les morceaux du dessus vont moins bien cuire?

  • cecile2004 dit :

    Et l’eau ne cesse de déborder, même en baissant la puissance!!!… Ahhhh, quelle aventure le seitan! 🙂

  • cecile2004 dit :

    Ok, c’est la 1ère fois que je me lance, d’hab je l’achète tout fait. Donc, tout est normal: et ben tant mieux! 😉
    Bonne soirée

  • cecile2004 dit :

    Ma casserole fait 3L : donc évidemment, c’est un peu juste…. Et encore, je n’ai fait que 1/ dose (250g gluten): j’ai bien fait sinon avec 500g de gluten, j’aurais eu une explosion dans ma cuisine! 😀
    Tu me verrais: je suis comme une gamine, en extase devant ma casserole et le seitan qui cuit! PLus que 5 min, et verdict….
    Après, on passe à la recette au poivre vert. Ca cachera la misère si c’est raté!

  • Briny dit :

    Bonsoir, nouvelle végétarienne, je me lance ce soir dans la fabrication du seitan sans même y avoir goûté. Je vous l’accorde, c’est un peu téméraire mais c’est moi. Mon problème est autre. Je me retrouve avec un excédant d’eau, j’ai beau malaxer depuis dix minutes en cassant la boule pour essayer qu’elle absorbe le tout, rien à faire. Que dois-je faire? Je suis tentée de me dire que la préparation à prit tout ce qu’elle peut, et jeter l’excédant. N’ayant pas de point de comparaison j’espère ne pas me planter. A suivre…

    • Bonsoir ! En effet, c’est un peu sportif ! Mais c’est bien de se lancer directement, c’est comme ça qu’on progresse.
      Pour répondre a la problématique, si il y a un excédent de liquide, il faut le jeter. Votre analyse est bonne.
      Bon courage pour la suite. 😉

  • Briny dit :

    Super, je vous remercie pour votre réponse et votre réactivité 🙂 J’ai hâte d’y goûter

Laisser un commentaire

FacebookTwitterHelloCotton Instagram